Les British vont-ils s'entretuer ailleurs qu'autour des stades de foot ? A cause du cholestérol ?

Violente polémique au Royaume-Uni (mais rien en France) : selon certains scientifiques relayés par des médias complaisants, le cholestérol serait plutôt bon pour les plus de 60 ans !
Ah !
Pourquoi ?
Parce que une bande de médecins et scientifique ont réussi à briser le plafond de verre qui habituellement empêche les gens sérieux et indépendants de publier (ou simplement donner leur avis) à propos de questions qui pourraient porter le moindre préjudice à toutes les formes de business pharmaceutique ; et autres …
C’est là : http://bmjopen.bmj.com/content/6/6/e010401.full.pdf+html
Et c’est simplissime : ils ont analysé dans la littérature médicale aisément accessible via Internet si la relation “attendue”, ou supposée “attendue”, entre le méchant cholestérol [le très fameux LDL-cholestérol] et l’espérance de vie (ou le risque de mourir) était retrouvée aussi chez les gens âgés de plus de 60 ans.
Je ne vous fais pas attendre : la réponse est négative. Si vous avez plus de 60 ans, il vaut mieux avoir un cholestérol élevé ; ou, inversement, il vaut mieux ne pas avoir un cholestérol bas !
Je l’ai dit et écrit tellement souvent (et expliqué pourquoi) que ça ne risque pas d’étonner mes lecteurs habituels. L’intérêt est ailleurs.
En effet, les auteurs sont sympas, ils partent du principe que (ou en tous cas, ils ne discutent pas si) la relation “normale” entre LDL-cholestérol et mortalité est systématiquement positive. Autrement dit, selon l’expert rémunéré de service : plus le LDL est haut et plus on risque de mourir prématurément d’une crise cardiaque.
C’est la doxa depuis 50 ans au moins bien que de nombreux récents articles aient montré que c’est probablement faux et que les études qui montraient ça avaient été intentionnellement biaisées. C’est très vilain ; mais nos “autorités” ne sont pas prêtes à regarder les choses en face !
Les auteurs donc ne s’interrogent pas sur la question de façon générale mais font remarquer que spécifiquement chez les plus de 60 ans le dogme semble plus que discutable : à première vue, les étude publiées ne confirment pas cette relation positive entre vilain cholestérol et mortalité ; mais il manquait une revue systématique, comme disent les scientifiques…
Ne nous faisons pas d’illusion : si ce type de revue systématique manquait jusque là dans la littérature médicale, ce n’était pas parce que personne n’y avait pensé (les candidats à la prostitution auprès de l’industrie ne manquent pas), c’est très probablement parce que les analyses conduisaient à des résultats déplaisants pour le business. Donc, les médias et les “professionnels” n’en parlent pas ; et on ne publie pas des données dites “négatives”.

Tout cela nous le savions, certes, mais il était impossible de le publier dans de grandes revues médicales. Par exemple, cet argumentaire est déjà largement développé dans mes livres en français.
Voilà que Ravnskov et ses copains ont réussi à passer à travers les mailles du filet de la censure médiatique et professionnelle ; ce qui en soi est déjà une information majeure ! Ça craque !
Bref, l’information c’est qu’avoir un cholestérol élevé diminue votre risque de décéder prématurément, en particulier d’une attaque cardiaque, si vous avez plus de 60 ans.
Et comme la très grande majorité des crises cardiaques surviennent chez des gens de plus de 60 ans ; et qu’en plus les plus de 60 ans constituent le plus gros de la cohorte des victimes de prescriptions de statines et autres médicaments anticholestérol, l’information est catastrophique pour le business. Et aussi pour tous ceux qui depuis de décennies prescrivent des médicaments anticholestérol à tort et à travers, et souvent (pas toujours) de bonne foi.
Pour nombre d’universitaires et experts rémunérés, ce genre d’information est détestable, voire déshonorante ; j’en suis désolé pour eux…
Évidemment, certains (pas beaucoup !) ont réagit prestement et les argumentaires développés par ces imbéciles rémunérés font peine à voir.
J’en donne un exemple rigolo maintenant pour conclure. Comme ils savent que leurs arguments ne sont pas audibles du fait de leur relations étroites avec les industriels, ils prétendent que les auteurs de cet article “astucieux” démontrant l’innocence probable du cholestérol sont eux-mêmes soupçonnés de terribles conflits d’intérêt.
Devinez lesquels ?
Ils auraient déjà publié des articles et des livres suggérant que le cholestérol est innocent et que les statines seraient inutiles et toxiques…
Selon ces brillants sujets, si vous l’avez déjà dit, il vous est interdit de le répéter ; sous peine d’être soupçonné de terribles conflits d’intérêt et d’être un dangereux récidiviste.
Passons. Laissons ces chiens de garde (plus ou moins enragés) aboyer leur colère.
De toute façon, ils seront de moins en moins dangereux, leurs maîtres gardent courte la chaîne qui les tient à leurs niches !
 
 
 
 

31 Replies to “Les British vont-ils s'entretuer ailleurs qu'autour des stades de foot ? A cause du cholestérol ?”

  1. Cela fait quelques années que les Britanniques (le grand public) a des doutes sur les statines. Plusieurs patients d’outre manche m’en ont parlé. L’étude de U Ravnskov et ses copains relance le buzz dans les media généralistes. C’est une bonne chose. Les opinions évoluent lentement et il faudra encore plusieurs “black swans” dirait Karl Popper.
    Dans le même ordre d’idée il semble que SANOFI a presque abandonné le PRALUENT (inhibiteur de PCSK9). En tout cas ils renonceraient à créer un réseau commercial spécifique. Finalement la rumeur sur des encéphalites sous anti-PCSK9 était peut-être vraie…

  2. Bonsoir Docteur. En ce qui concerne les liens d’intérêts des médecins , experts ou non, j’ai vérifié par curiosité (utile) sur l’Ordre national des médecins qui “a pour mission de rendre publiques les informations qui lui sont communiquées par les entreprises qui sont également soumises à l’obligation de communiquer pour publication sur leurs sites.” ceux des cardiologues et médecins à qui j’ai eu affaire ; Seul l’année 2012 et début 2013 apparaissent : Mon ancien Cardiologue : plusieurs pages de sommes modestes ( repas ) mais pas mal de sommes rondelettes (congrès, transports, repas .héberements.;) payés par Servier, Astra zenneca, Sanofi etc..;)
    Mon Cardiologue actuel (pourtant Chef de Service ) quelque modestes repas et une réunion d’information ), mon Médecin actuel et le précédent, quelques repas ( sommes modestes et une ou deux réunions d’information sur l’HTA … en Italie d’invitation pour convention,Manifestation scientifique – congrès – table ronde – … ) mais convention de recherches (???) pour tous deux.
    Quant au Grand Cardiologue, Chef de Service en grand H.Pde Marseille, dont j’ai dit qu’il avait fait une (ou des) réunions d’informations pour les médecins à la gloire des derniers résultats “positifs” des Statines ( Hope 3) en Maison de Retraite médicalisée, la liste de ses liens et rétributions ( repas, transports ex Dubaï. hébergements) par ces même labos précités (+ Abbott Medtronic , Hexacath Novartis pharma etc) représente 8 pages) . En fait il a la gîte et le couvert grtis plusieurs fois par mois.
    Il en va de même avec mon ancienne diabètologue.
    Bon. C’est encore du menu fretin comparé à certains, mais leur objectivité sur le non problème du Cholestérol est fortement mis en doute. Je n’irai pas plus loin dans mes vérifications, je suis édifié

  3. Heureux de lire que le vent souffle dans nos voiles
    J’ai une partie de la famille ou l’on vit tres vieux (on va bientot avoir une centenaire), et, choses remarquable, ils ont tous en commun d’etre tres refractaire au médicament
    Apres avoir pris l’initiative de barrer systématiquement l’EAL sur mes ordonnances d’analyse, je viens b´obtenir quelle n’y figure plus
    L’EAL c’est le petit doigt qui mene systematiquement a la statination a outrance: on devrait demander son interdiction

    1. Pour les novices et les sceptiques, EAL signifie “Exploration d’une Anomalie Lipidique”…
      Effectivement, ça peut être utile une fois dans sa vie (et encore, ça dépend du contexte clinique…) mais le faire systématiquement est “idiot”…
      Donc, on le fait…

  4. Ouille!
    Depuis le temps que ça devait arriver, ça y est, “ils” m’ont fait tomber de ma chaise!
    J’ ai bêtement lu sans précaution le courrier de sortie du service de Cardiologie de ma doyenne, 96 ans aux fraises, admise pour premier infarctus. Transférée loin de mon cabinet, adieu.
    Je pourrais m’enorgueillir de l’avoir protégé longtemps de la iatrogénie, avec son petit diurétique pour éviter les œdèmes des chevilles (et les ulcères suintants) et son petit kardegic.
    Mais on m’explique que je suis un fumier. Rendez-vous compte, à l’admission, Cholesterol total à 1,08 avec un LDL= 0,52 et HDL= 0,31. Et moi qui connaissait ces chiffres depuis des années, sans rien faire?
    Heureusement qu’elle a croisé la route de cardiologues de tradition, donc ordonnance de sortie? Atorvastatine 20 mg, juré que c’est vrai, il faut ouvrir un bêtisier à l’AIMSIB, je doute que ce courrier sorte du podium avant longtemps.
    96 ans, LDL= 0,52, introduction d’une statine à double dose d’emblée….
    Putain, mais qu’est-ce qu’ils recherchent, un dosage négatif?
    Vous comprenez pourquoi je lui dit adieu à ma Raymonde?
    Dorenavant les prochains courriers de cardiologues, je les lirais assis par terre, ça surprendra peut-être ma secrétaire, mais ça m’évitera définitivement les traumatismes coccygiens.

    1. C’est plein de fautes mais c’est normal, toujours quand j’ai mal au c…

      1. Bain de siège à la moutarde , tous les matins ( Dr Rika Zaraï ).
        Nous attendons de lire ta lettre de remerciements à ce confrère cardio …..

      2. 1,08 ??? mais c’est un chiffre que j’avais atteint avec le Crestor lorsque tous mes ennuis de santé dus aux effets secondaires ont commencé ( si ma mémoire est bonne ) c’était d’ailleurs descendu si bas que mon cardiologue de l’époque avait envisagé ( une seconde seulement…) d’arrêter ce médicament quelques temps pour voir… J’ai été assez c..n pour lui demander s’il était sûr de son coup. Evidemment il m’en a remis une bonne giclée pour la route.
        Je n’avais que 56-57 ans à l’époque et dans le cas de cette brave vieille dame, je pense qu’il s’agit de tentative d’euthanasie par l’effet de substance médicamenteuse …

    2. La base du raisonnement “habituel” c’est que le cholestérol “bouche” les artères ; chacun notera l’épithète peu désobligeant qui accompagne ledit “raisonnement”…
      Mais certains, encore plus con… ditionnés (et souvent rémunérés) que d’habitude (toujours aussi peu “désobligeant”), avancent l’idée que les statines protègent indépendamment de l’effet anticholestérol ; aucune science derrière ça pas plus qu’à propos du cholestérol qui bouche…
      Si la famille de votre nonagénaire était un tout petit peu instruite, cher ami, elle vous poursuivrait (vous qui avez tout compris) pour “non assistance à personne en péril”…
      Et vlan, cher confrère !
      De votre côté, vous pourriez me poursuivre moi pour forfait de “non collégialité et non confraternité” et encore quelques “non” comme ça…
      Relisez le code de santé publique, vous trouverez bien quelque chose à instruire à mon encontre…
      Hum, voyons… Dérives sectaires, peut-être ?
      Allons ne faites pas le difficile…

    3. coup double
      une note ++ chez Pfizer, mafia & Co ( il parait que ça peut rapporter gros )
      et l’euthanasie en prime.
      Rien que du bonheur
      Conseil à Reliquet (qui a besoin de moi je sais) : fais du yoga, sinon tu vas avoir un IDM et on t’injectera des PCK9 durant ton coma…

  5. Bonjour Dr et à tous; je peux peut-être donner une autre explication à la position de Uffe Ravnskov; Il est Danois, vivant ou ayant vécu dans un pays entouré de la Mer du Nord, à la pointe de l’Allemagne, ayant des ancêtres Vikings, mangeurs de poissons, navigateurs hors pairs, avec une alimentation riche en acides gras et particulière, ( smörebrod), la mer, ou plutôt l’Océan est leur domaine.
    Qu’est ce que notre petite “Mare Nostrum” archi polluée en comparaison. Je suis certain qu’il ne connaît que quelques grands Hôtels de la Côte d’Azur, ou quelques particularités peu reluisantes de l’Italie.
    Le Danemark est tellement loin de la Méditerranée, peu de vacanciers qui descendent jusque dans ma région, et ceux qui vont en Espagne y vont pour “s’éclater” pas pour en goûter quelques plats typiques et l’huile d’olive.
    J’exagère ? pas tant que ça. Il faut donc pardonner à ce courageux médecins et à ses amis d’être un peu parti pris et hermétique à la Diète méditerranéenne.
    Nous on s’en contentera et quant aux conflits d’intérêts indiqués par “CEBM response”, et les commentaires y relatifs, c’est tellement ridicule que ça ne mérite pas plus d’intérêt.

    1. Leur principal argument n’est pas épidémiologique, les maudits !
      Ils n’osent même plus.
      Leur argument c’est que les essais cliniques (commerciaux) avec les statines ont réglé le problème.
      Plus cons tu meurs !
      Ça y est je m’énerve …

  6. Même si on trouve tout sur GOGOL ou presque chapeau la réactivité et ma journée n’aura pas été perdue puisque j’ai appris qlq chose. Et puis le DESTOUCHE pour ses trois aphorismes il mérite l’immortalité non?

  7. Les détracteurs de notre ami Uffe ne tarderons probablement pas à attaquer ses théories pro-cholestérol par le biais archi connu du conflit d’intérêt.
    En effet, il est danois et “encourage” (indirectement, je l’admets) la consommation de viande, or :
    Le Danemark compte 5,5 millions d’humains et… 30 millions de porcs produits par an dont 80% sont exportés” (source Wikipédia)
    On lui trouvera sûrement un membre de la famille producteur de porcs!
    Seul les cons y croiront.

  8. et puis zut, je l’aime trop Uffe, à vos traducteurs citoyens !
    Elderly people with high LDL-cholesterol, the ”bad” one, live the longest!
    For many years it has been known that high cholesterol becomes a minor risk factor with increasing age. As I pointed out long ago many studies have even shown, that people with high cholesterol live the longest. Supporters of the cholesterol campaign have explained this fact away by claiming that serious diseases, for instance cancer and infections, lower cholesterol. But as I have shown as well, it is just the opposite; low cholesterol predisposes to cancer and it also predisposes to infectious diseases.
    Another misused explanation is, that those with high cholesterol have already died. But this is obviously wrong, because in Sweden for instance, more than 95% of those who die from a cardiovascular disease have passed the age of 60.
    Yet another argument has been that as an analysis of cholesterol includes both the “good” HDL-cholesterol and the “bad” LDL-cholesterol, the explanation may be, they say, that elderly people with high cholesterol may have high HDL-cholesterol and low LDL-cholesterol.
    Therefore I decided to investigate this question in more detail together with 16 experienced colleagues from various countries, who shared my skepticism against the cholesterol hypothesis. We searched the medical literature after all studies, where the authors had analysed LDL-cholesterol in elderly people representing the general population and followed them for several years. We identified 19 such studies including 30 cohorts (groups of people) with a total of 68 094 individuals age 60 or older.
    We have now published our result in the medical journal BMJ Open What we found was that in 16 of the cohorts including 92 per cent of the total number of individuals, those with high LDL-C lived the longest; in the rest, no difference as regards longevity was found. Thus, we didn´t find any study having shown that high LDL-cholesterol is a risk factor for elderly people.
    We are well aware that it is not easy to question Nobel Prize winners. As you probably know Joseph Goldstein and Michael Brown received the Prize in 1985, but not because they discovered that high cholesterol is the cause of atherosclerosis (which most people think), but because their discovery of the LDL-receptor, the cell door through which LDL-cholesterol enters the cell. But in spite of that, they still maintain, that LDL is “the essential causative agent”. Read for instance their paper published last year.
    According to The Daily Mail, The Telegraph, The Guardian, The Times and more than one hundred other British and Irish newspapers our paper prompted (not unexpectedly) medical opponents to describe the results as “surprising”, that we have drawn “completely the wrong conclusion”, that our paper has “serious weaknesses” and is “disappointingly unbalanced”. One of the experts claimed that ”there is nothing in the current paper to support the authors’ suggestions” and ”evidence from large clinical trials demonstrates very clearly that lowering LDL cholesterol reduces our risk of death overall and from heart attacks and strokes, regardless of age.”
    It is correct that statin treatment is able to prolong your life with a few days on average, as documented recently in BMJ Open by Danish researchers, but it is most likely due to their other effects, not by cholesterol lowering. If elderly people with high LDL-cholesterol live longer than people with low, how could its lowering be beneficial?
    You can hear more about the benefits of cholesterol in two interviews with our coauthors Aseem Malhotra and Malcolm Kendrick. The first one is on Sky News; the other one is on BBC Breakfast
    We are eagerly waiting to hear what we and BMJ Open´s reviewers have ignored.
    Uffe Ravnskov
    http://www.ravnskov.nu
    My previous newsletters
    This newsletter has been sent to more than 1200 researchers, doctors, journalists and open-minded lay people.

    1. Moi aussi j’aime bien Uffe !
      Mais, attention, Uffe est aussi un peu “étroit d’esprit” par certains côtés…
      Un exemple ?
      En innocentant le cholestérol et les graisses saturées, Uffe essaie de réintroduire la notion que les graisses dites animales ne sont pas mauvaises (peut-être sont-elles bonnes) pour la santé…
      Ce en quoi il a probablement tort.
      Pourquoi ?
      Pour de nombreuses raisons qui n’ont rien à voir avec le cholestérol. Un argument simple ?
      Facile : les populations protégées (traditionnellement) consomment peu ou très peu de graisses saturées d’origine animale : méditerranéens et asiatiques !
      Il y a quelque chose que Uffe ne peut pas écrire ; c’est le mot “méditerranéen” ; il ne peut pas…
      Ce qu’il n’a pas fait non plus, ce qui le rend critiquable aux yeux de certains, ce sont des études cliniques de terrain… Seules ce type d’études permet de redresser la barre quand la gîte devient trop forte. Ne pas oublier de “choquer” les voiles …

      1. désirez-vous que je lui écrive (très diplomatiquement) pour lui demander le pourquoi de cette prise de position ? je sais qu’il me répondra… il serait peut-être temps d’y voir + clair !

        1. Surtout pas !
          Nous nous connaissons depuis très longtemps et sa carrière de récalcitrant a commencé avec la bataille “saturés contre insaturés” ; il méconnaît gravement la problématique nutritionnelle “intégrative” ; son dada c’est le gras ; ne l’ennuyons (il a plus de 80 ans…) pas avec nos “folies méditerranéennes” …
          Cela dit, son courage est exemplaire et ce qu’on dit de lui ces jours-ci dans la presse “experte et rémunérée” à propos de son article (certes critiquable par certains aspects) dans le BMJ est dérisoire ; je suis poli…

          1. OK c’est noté, forces et faiblesses
            Mais ce qui m’impressionne est la masse de ses articles scientifiques (il faut dire qu’il part de loin), et son Initiative THINCS à impact mondial.
            Il a donc crapahuté pour la juste cause le Uffe et nous lui devons beaucoup, je pense que nous sommes d’accord sur cet aspect

          2. Absolument d’accord. Mais…
            C’est un aspect que nous avons dû aborder il y a quelques années : en médecine pratique, il ne suffit pas de dire les choses (les théories) qui ne vont pas ; il faut aussi du positif, bref des solutions ; “la critique est aisée, l’art est difficile” disait le révérend père Lacordaire [dites-moi si je me trompe ; un “bon point” à qui trouve…]
            Bref, encore, la solution c’est le régime méditerranéen jusqu’à preuve du contraire…
            Mais Uffe ne peut pas le dire, ça reste “coincé dans le gosier…”
            Et il n’est pas le seul…
            Combien de fois ai-je entendu des crétins me dire que je leur “casser les c…” avec “mon” régime méditerranéen ; “on” préfère divaguer sur d’autres choses ; surtout si on fait business de divaguer…

          3. (1732) Citation de Philippe Destouches[1] tirée de sa comédie Le glorieux, II, 5, en fait une traduction de Polybe, Histoire, Livre XII, C XI, 25c, 5.

          4. ici on ne fait pas que de la science, grâce à google on se cultive aussi :
            « La critique est aisée, mais l’art est difficile » exp.
            Cette locution proverbiale a été imaginée en 1732 par Philippe Néricault, auteur et comédien dont le nom de scène était Destouches.
            En tant qu’auteur, il n’a pas laissé de souvenir réellement impérissable sauf pour trois de ses citations, toujours très utilisées à notre époque.
            On a en effet retenu de lui, en plus de notre expression, “les absents ont toujours tort” et “chassez le naturel, il revient au galop”.
            et dire qu’on aurait pu mourir sans savoir ça…

      2. Bonjour,
        Les esquimaux trads (phoquophages) font-ils aussi partie des populations protégées ? Les sénégalais trads (huile de palme à chaque repas) aussi ?

        1. Non, les esquimaux ont beaucoup de problèmes, contrairement à ce qu’on a souvent dit…
          Pas de science à propos des sénégalais palmophages…

  9. la dernière newsletter de notre très cher ami Uffe – plus lu que nous par les anglophone – commence ainsi ( je vous fais grâce du reste, il y en a 2 pages… ) :
    [ De : Uffe Ravnskov
    Date : 13/06/2016 15:03:23
    A : Uffe Ravnskov
    Sujet : Newsletter June 2016
    Elderly people with high LDL-cholesterol, the ”bad” one, live the longest !
    For many years it has been known that high cholesterol becomes a minor risk factor with increasing age. As I pointed out long ago many studies have even shown, that people with high cholesterol live the longest. Supporters of the cholesterol campaign have explained this fact away by claiming that serious diseases, for instance cancer and infections, lower cholesterol. But as I have shown as well, it is just the opposite; low cholesterol predisposes to cancer and it also predisposes to infectious diseases.
    ,,,, ]

    1. paresseusement traduit :
      [ Les personnes âgées avec taux élevé de LDL-cholestérol, le «mauvais», vivent le plus long !
      Pendant de nombreuses années, il a été connu que le cholestérol élevé devient un facteur de risque mineur avec l’âge. Comme je l’ai souligné il y a longtemps de nombreuses études ont même montré que les personnes atteintes de cholestérol élevé vivent le plus longtemps. Les partisans de la campagne de cholestérol ont expliqué ce fait loin en affirmant que les maladies graves, pour le cancer et les infections par exemple, à réduire le cholestérol. Mais comme je l’ai montré aussi bien, il est tout le contraire; faible taux de cholestérol prédispose au cancer et il prédispose aux maladies infectieuses. ]
      ….

  10. Bonjour Maître,
    Ne me dites pas qu’on va se faire griller le Nobel de Médecine par les Anglais?
    Il pète bien votre article, je l’adore, mais sur la fin, il souffre d’ un abominable défaut.
    Il manque de Bienveillance vis-à-vis des cons, des tricheurs, des vendus, des psycho-rigides, des Certains-d’avoir-compris, des Va-de-la-Gueule-en-Blanc, des Donneurs de-Leçons-sans-en-avoir-appris-une-Jusqu’-à-la Fin.
    Donc, je note votre article, comme au Bac, c’est possible: 20,5/20.
    Bravo, mais je vous connais, je sais que vous pouvez faire mieux…

  11. ET ALORS ON NOUS AURAIT MENTI!!!!
    Tous ces grands universitaires et professeurs médecins éminents des hôpitaux nous auraient roulé dans la farine pour un plat de lentilles.
    Enfin des lentilles en platines surement.
    Vive le cholestérol matelot et bon vent.

  12. Bonjour docteur. L’article est en anglais. Mais pour ceux qui consultent vos liens et qui ne sont pas trop fort dans la langue de Shakespeare, on peut ouvrir Google traduction, et bleuir les paragraphes un après l’autre et le copier : Ca donne de bon résultats.
    Encore une fois votre billet remet une couche sur le CHO. et informe les pauvres “vieux ” que nous sommes.

Comments are closed.

Merci d'avance, pour le 31 +1 eme commentaire.