Congrès Annuel de l'AIMSIB le 13 janvier 2018

 
Retrouvons-nous à Lyon le 13 janvier 2018.
Une matinée consacrée à la controverse vaccinale avec Michel Georget comme invité d’honneur.
Une petite après-midi pour la prévention des maladies cardiovasculaires.
Toute une journée pour se tenir chaud ensemble face à l’adversité !
20171208

86 Replies to “Congrès Annuel de l'AIMSIB le 13 janvier 2018”

  1. Monsieur,
    Mais que s’est-il passé au congrès de l’Aimsib le 13 janvier dernier ? Rien, pas une seule info sur le MdL News, ni sur l’Aimsib Télégraphe ! Evidemment dans nos campagnes profondes nous avons eu vent, par la bise locale, de quelques vagues insinuations où les ragots l’ont disputé aux bruits de couloir, rhodanien cela va sans dire. Ainsi, de sources mal informées, nous avons pu entendre dire qu’un grand chaman indonésien avait endormi l’assistance pour, bien entendu, procéder à un lavage de cerveau pour une meilleure réception de toutes les assertions complotistes. Qu’un couple de chtis obèses auraient fait un défilé en chemises cintrées. Qu’une ancienne péripatéticienne lyonnaise se serait convertie sur place au christianisme. Qu’on aurait bu bio et très peu mangé. Que les lanceurs d’alertes n’aiment pas les micros. Qu’une horde médiatique se pressait aux portes fâchée de ne pas avoir été accréditée. Qu’un homme de loi aurait fait un spectacle hilarant fortement applaudi. Que des cinéastes vous courent après pour vous faire signer de mirifiques contrats d’exclusivité. Et que tout ceci devrait être mis en ligne, un jour peut-être ?
    Monsieur, des explications, un communiqué de presse, des témoignages s’imposent !
    Merci par avance,
    Un de vos fidèles lecteurs

    1. @ Ricomart
      Ah… la rumeur… qui nous laisse sur notre faim…. ce jeûne d’infos… insupportable pour moi également… et nous voilà ensemble Rico, au purgatoire des insoumis 😉 bien fait pour nous, nous n’avions qu’à nous précipiter à THE event, of THE W.E… incapables que nous fûmes de faire les choix salutaires, ceux qui dessinent le monde de demain et orientent positivement celui dans lequel vivra Junior.
      Jusqu’à moi sont bien arrivées aussi de vagues rumeurs… trop énormes pour avoir grand fondement, me semble-t-il…. mais z’enfin, je vous en soumets ici l’intégralité…. voyons ce que nous pouvons faire de toutes ces bribes apportées par des vents… contraires?
      Un médecin statinophobe (et ch’ti!) chantant du Brassens au point d’en monter un spectacle… était-ce après ou avant le défilé que vous rapportez… j’ignore la chronologie des faits… mais ça semble un peu “gros” quand même, non?…
      Un Maître (non, pas chanteur, lui, apparemment!) un homme de loi donc -était-ce aussi celui dont vous parlez?- aux allures et tenue de géologue (apparemment, si, ça existe!) qui propose une D.M. largement amendée par une consommation quotidienne de choucroute… Intéressant! Ma douce moitié (qui est à moitié allemand) s’est révélé fasciné par ce qu’il juge être une amélioration probante et de nature à lui faire adopter cette nouvelle Diet.Med d’un genre tout particulier. J’ai ouï dire que de nombreux labos de recherche se sont lancés -dès cette semaine- dans une réflexion pour implémenter au plus vite des études randomisées et en double aveugle (tout le tralala de la bonne science, quoi), pour voir l’effet chez des populations à risques divers (vaccinés versus non vaccinés, HDL, LDL faible-fort et toutes ces combinaisons possibles et facteurs de risques croisés)… tant le bonhomme et sa choucroute alsacienne furent convaincants. Le même voulant construire un monde où l’humour serait l’arme principale pour déconstruire toutes les croyances… une guerre de cette façon-là, j’avoue que je suis prête moi-même à revoir toutes mes réserves et à adhérer sans retenue à cette doctrine d’un genre lui aussi assez nouveau, qui me semble extrêmement prometteur !
      Et des adeptes de ce blog et donc adeptes (déclaratifs!) de la Diet.Méd., consommant terrines et saucissons chauds dans de bons restaus lyonnais… le tout en catimini évidemment… avant l’arrivée (et après son départ) de notre bon Dr MdeL… ça vous semble plausible, à Vous?
      Enfin, on en dira c’qu’on voudra… j’adule toutes les personnes qui apparemment ont filmé toussa et qui nous feront vivre un rattrapage de l’intégralité de ces très, très précieux moments <3

      1. Ah voilà, voyez vous-même, Monsieur, comment maintenir dans l’ignorance est cruel ! Madame Françoise qui, comme moi, souffre des affres du vent du nord est perturbée par tout un ensemble de phénomènes acoustico-météorologiques.
        La choucroute, par exemple, qu’un funambule aurait vantée lors du dernier congrès de l’Aimsib, est-elle recommandée dans le cadre de la diète méditerranéenne ? Je crois me souvenir qu’à votre lecture, vous nous aviez parlé des bienfaits du chou qui, débarrassé de sa part porcine, aurait quelque interêt. Ainsi ne peut-on dire qu’une choucroute de la mer, dont nous aurions pris soin de séparer de sa sauce au beurre, pourrait tout à fait s’inscrire dans le nouveau régime méditerranéen et ainsi confirmer l’excellence d’un funambule du barreau ?
        Maintenant, je comprends parfaitement que quelques étudiantes Dichonnaises aient pu avoir raison de votre forme olympique. De mémoire celles-ci ont la particularité d’être terriblement piquantes, ce qui explique sans aucun doute ce besoin de repos consécutif après de si âpres expéditions universitaires.
        Il n’en reste pas moins que votre public se languit de savoir ce qui s’est réellement passé le 13 janvier dernier ? Est-il vrai que vous avez chanté du Brassens avec un statinophobe notoire ? Qu’un sombre trafic de saucisses de Morteau s’est organisé dans votre dos ? Qu’il a été décidé que l’humour serait l’arme d’excellence de l’aimsib ?
        De grâce Monsieur, nous n’en pouvons plus, racontez-nous ce que vous avez vu, ce qui s’est dit durant cette journée d’exception !
        Merci.

  2. Merci pour votre réponse, je tiens à préciser que :
    1/ je n’ai pas demandé d’avis ni de consultation
    2/ je n’ai pas demandé l’évaluation des compétences d’un médecin en particulier
    3/ votre formulaire de contact comporte l’option “Objet : Adresse d’un confrère (lieu indiqué)” sinon je ne me serais pas permis de faire cette requête
    4/ je ne vois pas en quoi le fait qu’un médecin en conseille un autre est une atteinte à la déontologie et au devoir de réserve, d’autant plus que vous auriez pu me répondre en privé via mon email
    Capitaine, mon père a failli crever d’une hémorragie cérébrale pour les mêmes raisons, il est de mon devoir de tout faire pour que cela n’arrive pas à mon beau-père.

    1. Excusez-moi.
      La question vaccinale me rend “nerveux”…
      Il faut que je change l’option “adresse d’un confrère” ; car ce n’est pas gérable.
      Un blog est un lieu public où on ne peut pas renseigner n’importe comment ; le COM veille…
      Cela dit, prescrire des anticoagulants (à doses anticoagulantes) pour une FA est assez banal bien qu’il s’agisse d’un défi difficile : 1) la FA se complique (assez) souvent d’AVC ischémique ; 2) les anticoagulants se compliquent (assez) souvent d’hémorragie… On est “entre deux risques” et l’attitude médicale devient presque philosophique. “D’abord ne pas nuire” diraient certains ; “prudence” diraient d’autres…
      C’est au patient et à la famille de voir comment procéder.
      Mais il y a d’autres questions qui sont du ressort de cardiologues “conventionnels” ; par exemple : peut-on espérer “réduire” cette FA ?
      Dans l’Orne, je ne connais personne.

  3. Encore une histoire de consultation (d’anesthésie) intéressante…
    Un patient me demande ce que je pense du vaccin contre la grippe… On venait de discuter de l’ordonnance de sa femme, absolument terrifiante et de fil en aiguille, on a sympathisé.
    Je lui ai dit ce que j’en pensais, Cochrane, tout ça…
    Il a explosé en disant à sa femme: “ah! tu vois!!!” et là il me raconte son histoire.
    La dernière fois qu’on l’a vacciné contre la grippe, il a fait un pemphigus bulleux.
    Errance diagnostique pendant des semaines, son état s’aggravant de jour en jour; on l’a même suspecté de se faire ses lésions lui-même en lui parlant d’automutilation quand il a émit l’hypothèse que le vaccin était responsable de son état (pour lui, aucun doute mais tous les médecins se sont braqués).
    Il a finalement trouvé un médecin à Bordeaux qui a d’abord fait le bon diagnostic de pemphigus puis a clairement établi un lien entre le vaccin contre la grippe et sa pathologie auto-immune.
    Il est depuis formellement contre-indiqué à toute vaccination.
    Il y a quand même des médecins qui réfléchissent, merci!!!
    Mais il me disait être avec sa femme “harcelés” par les courriers de l’assurance-maladie, les médecins, bref tout le monde au point qu’il avait l’impression de devoir se justifier alors que ce vaccin lui a coûté très cher…

      1. Nolo se…
        C’est au médecin en possession du dossier de faire la déclaration; je ne sais pas s’il l’a faite.

  4. Bonjour Dr,
    je suis la procédure comme indiqué sur votre compte twitter pour une demande de contact en laissant un message où je peux….
    ———
    Après votre remarquable passage récent sur France Culture et lecture sur votre site, je suis convaincu de votre bienveillance compatible avec la médecine basée sur les preuves.
    Il se trouve que mon beau-père a été diagnostiqué FA non valvulaire et on lui a prescrit en première intention des NACO à dose max.
    Bref, je souhaiterais avoir les coordonnées d’un cardiologue que vous estimez compétent situé au plus proche d’Argentan (61 Orne) afin d’obtenir un deuxième avis pour mon beau-père.
    En vous remerciant pour votre remarquable travail, je vous souhaite bonne continuation.

    1. Je vous remercie de votre confiance.
      Ce site n’est pas un lieu de consultation.
      Pas plus qu’un annuaire pour trouver un médecin proche de votre domicile ; facile à comprendre.
      Je ne suis pas non plus chargé d’évaluer les compétences de mes confrères, quel que soit leur spécialité…
      J’ai un devoir de réserve ; facile à comprendre.
      Bon vent, matelot

  5. Faites le bien, par petits bouts, là où vous êtes car tous ces petits bouts de bien,
    une fois assemblés, transforment le monde.
    Desmond Tutu

      1. Si tout le monde avait votre sensibilité ! …
        Y’a pas de doute : “il est là l’bonheur, il est là” …

    1. Assurément Desmond !
      Difficile pourtant et parfois de rester sage en attendant que le monde change !
      Merci Aubépine

    1. Ben voilà !
      Il nous en met “plein la gueule” comme on dit dans les commissariats.
      Il est toujours aussi “grincheux” mais je persiste à l’aimer, lui et sa prose.
      Car il y a beaucoup de vérités dans ses critiques de l’AIMSIB et de la théorie de la “bienveillance”. J’en conviens ! Et il faut en tirer leçons, avec un “s”.
      Pour l’heure, et ce sera ma seule rétorque du jour (mot que je viens d’inventer), je tiens à faire savoir que je fus un grand amateur de la navigation solitaire ; pas en radeau mais sur les voiliers.
      Il se trouve que c’était pour le plaisir que je pratiquais ce sport de “snob égocentrique” ; mais je n’étais paradoxalement jamais vraiment au firmament du plaisir que j’espérais. Finalement, je l’avoue : j’avais besoin d’une autre compagnie que les rats affamés du bâteau !
      Et donc, je visitais quelques ports, ses bars et bordels pour matelots ; pour oublier la solitude des mers du Sud. Les buveurs et autres “Jocondes” que je rencontrais dans mes ébrieuses randonnées sur les quais étaient rarement de l’Académie et encore moins des “esthéticiennes” du Moulin Rouge ; mais enfin ces rencontres souvent fortuites me firent du bien et m’amenèrent, après quelques hésitations, à me réconcilier avec la condition humaine, en espérant de la part de ceux qui me recueillaient un peu de bienveillance après mes frasques océano-portuaires. Je fus accueilli par certaines princesses fortement influencées par les philosophies asiatiques. Tonton Guy avait aussi son asiate, comme il disait.
      J’en appris que la bienveillance est un art subtile et, l’avouerais-je, assez érotique… Aimons-nous les uns les autres , disait l’autre sur sa Croix, car aucun de nous n’est parfait. Ce qui pour aujourd’hui sera mon dernier mot !

      1. ce psy vous aime, le salaud ! J’espère qu’il s’en est aperçu
        par contre il ne comprend pas la prose audiardienne de Vince, manque d’humour, c’est chiant la vie sans humour

        1. PS : la bienveillance est-elle une lâcheté pour éviter de combattre ?
          Réponse dans notre prochain numéro

          1. La bienFAISANCE d’après Marc GIrard serait plus appropriée ?
            Il n’empêche que Vince est bien égratigné !
            Il n’empêche que la même rigueur anime Dr Girard et Dr Reliquet !
            Il n’empêche que leur façon de s’exprimer à beau être aux antipodes (l’un et l’autre tirant profit de leurs traits de caractère…)
            Il n’empêche qu’Ils ont le même combat alors les guerres intestines ce n’est peut-être pas si utile comme ici aussi Akiriraplus et Herve02 à qui je souhaitent de bonnes fêtes de fin d’année afin de retrouver en 2018 une locomotive rutilante. les mêmes vœux à Vincent et au Dr Marc Girard, notre Amiral bien sûr et nous tous ! Bon tout cela est dégoulinant de bienveillance et manque d’érotisme mais c’est très très sincère !
            En relevant les propos de Marc Girard …
            Nous aimerions bien oui mille fois oui savoir ce qui nous manque pour “contrer l’insolence triomphante de Big Pharma et de ses servant(e)s”.
            Devenir des extrémistes pour l’amour
            Devenir des extrémistes pour la cause de la justice
            “La priorité des vrais critiques du système, c’est une mission de dévoilement – de dévoilement des “tensions” justement que le dit sytème s’efforce de dissimuler par tous les moyens : montrer les enjeux iatrogènes et financiers des bons apôtres tellement obsédés par notre “santé” qu’ils sont prêts à nous ruiner, à nous mutiler ou à nous envoyer en prison en l’honneur d’elle”
            “L’élargissement des obligations vaccinales réalise le moment d’une violence capitaliste sans précédent”
            À méditer…

          2. Les disputes initiées contre l’AIMSIB et ses membres actifs c’est un peu “dérisoire” ; pas rester là-dessus !
            Y a autre chose à penser ; et d’abord fréquenter les bars des ports et ses “belles”, la nuit quand le bourgeois éteint sa chandelle…

      2. Loup de mer solitaire barbu, Je réalise enfin que vous possédez quelques origines bretonnes …
        Si je rétorque à votre billet, il nous faut dorénavant penser à érotiser notre bienveillance ?

        1. Ce que certains grincheux ne semblent pas comprendre…
          Ne le dites pas à Emilio, il rapporte toutes nos petites connivences !
          Dans ce monde complotiste…

          1. Et si l’errance était parfois nécessaire ?
            Qui peut se targuer d’avoir trouvé le “chemin” du premier coup ?

  6. Voici 2 articles courts de FranceInfo concernant la vaccination antigrippale.
    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-mon-boulot/c-est-mon-boulot-vaccin-contre-la-grippe-la-prise-de-conscience-fait-son-chemin-en-entreprise_2497265.html
    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/grippe/grippe-saisonniere-il-faut-s-attendre-a-une-epidemie-de-grande-importance_2525441.html
    La propagande est particulièrement rude en ce moment au sujet de la vaccination antigrippale. L’élément que je trouve significatif est que cette propagande semble mettre en avant un argumentaire préparant à l’idée que cette grippe va faire plus de 10 000, voir 15 000 morts, et que ceci serait parfaitement évitable si tout le monde décidait de se vacciner.
    On nous parle de jours d’arrêts de travail qui pourraient être évitée par la vaccination contre la grippe. On nous parle d’entreprise dont l’activité économique serait aussi VICTIME d’une prétendue absence de vaccination de ses salariés. On nous parle aussi de médecin chargés de vacciner qui se déplace dans les entreprises. On nous prépare activement à une vaccination OBLIGATOIRE pour le personnel soignant. A quand une autorisation laissée aux employeurs pour faire pression de manière maximale de manière à vacciner ses salariés, comme c’est déjà le cas pour d’autres maladies pour une série de métier ?
    Après tout, on est prêt à remettre au goût du jour la menace que des enfants se fassent refuser en collectivité, à l’école etc (menace qui existait déjà pour seulement 3 valences en métropole + fièvre jaune en Guyane) au motif qu’ils n’auraient pas reçu 10 injections multivalente étalée sur 16 mois, alors qu’est-ce qui pourrait désormais empêcher notre gouvernement de rendre obligatoire une vaccination qui n’a lieu que 1 fois par an ?
    La ministre a pu tester l’acceptation de la société française de la création d’une coercition sur les enfants au motif que 10 enfants seraient décédés de la rougeole depuis 2008, alors qu’est-ce qui pourrait l’empêcher désormais de rendre obligatoire la vaccination antigrippale pour des adultes dont le refus entraînerait des MILLIERS de morts ?
    Dans la logique de propagande de la ministre Buzyn (et de ses associés), qui semble tout de même particulièrement bien huilée (notamment en insistant sans arrêt sur cette idée que la vaccination serait “solidaiiiire”), qu’est-ce qui pourrait autoriser des adultes immergés en permanence dans une collectivité professionnelle d’être moins CIVIQUE pour eux-même que pour leurs enfants ?
    J’écoute toujours la propagande, celle-ci donne toujours beaucoup d’informations sur les idées derrière la tête de la ministre …

  7. Tiens une dernière pour la route : Lu ce jour sur MSN ( extraits), article qui disparaîtra vite :
    “Selon nos informations, une plainte pénale va être déposée au parquet de Paris début janvier par une centaine de malades de Lyme contre les deux dernières ministres de la santé, Marisol Touraine et Agnès Buzyn, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et le Centre national de Référence des Borrelia (CNR), spécialiste de cette pathologie.”…”Les malades portent plainte pour “violation du principe d’indépendance des experts, conflit d’intérêt, abus de biens sociaux, recel d’abus de biens sociaux, trafic d’influence, mise en danger volontaire d’autrui “. …
    “Négligence de l’Etat”
    Avec cette nouvelle plainte, une étape est franchie : “On a découvert que le Centre national de référence collaborait étroitement avec les laboratoires fabricant les tests, poursuivent-ils. Son directeur, Benoît Jaulhac, a préfacé des plaquettes commerciales BioMérieux sur la  borréliose de Lyme (diagnostic et prise en charge) alors qu’il est censé être indépendant ! Et c’est encore lui qu’on retrouve aujourd’hui chargé, dans le cadre du PNDS [le groupe de travail mandaté par le ministère de la Santé sur la maladie de Lyme, NDLR] de l’évaluation de ces tests… dont on attend toujours les résultats, un an après. ”
    La plainte met également en cause l’ANSM qui, elle aussi chargée d’une évaluation des tests depuis 2012, a interrogé comme expert le même Benoît Jaulhac. Elle pointe enfin la responsabilité des deux dernières ministres de la Santé. “Marisol Touraine et  Agnès Buzyn ont toutes les deux renouvelé par arrêté ministériel Benoît Jaulhac à la direction du CNR pour cinq ans. Cette décision pose la question de la négligence de l’Etat, voire sa responsabilité pénale “, estiment les avocats. Contacté par “l’Obs”, Benoît Jaulhac n’a pas encore répondu à nos sollicitations”
    Ah haaa ! Ca bouge un peu de ce côté là . Peut-être un jour pour l’obligation vaccinale ou, pourquoi pas pour les Statines? Alea jacta est !

  8. Les Jeunes Agriculteurs demandent de la cohérence
    L’accord entre les pays du Mercosur et l’Europe, en négociation depuis plus de 10 ans, devrait être signé en janvier. La signature de cet accord est inacceptable pour la profession, comme l’était celle du CETA il y a quelques mois.
    Les accords avec les pays du Mercosur et le Canada font peser une menace sans précédent sur l’élevage bovin et la viande française et impactera toutes les filières. Ce sont 20 à 30 000 emplois d’éleveurs qui pourraient disparaître sous le seul poids des importations cumulées (environ 200 000 tonnes) de ces viandes canadiennes et sud-américaines, issues de systèmes de production peu ou pas règlementés. En effet plus de 40 substances interdites en France sont autorisées au Canada et dans les pays du Mercosur.
    Mais la viande n’est pas la seule concernée : volaille (90 000t), porc (17 000t), oeufs (2 400t), produits laitiers (15 000t de poudre de lait), sucre (100 000t), céréales (750 000t), etc. vont aussi être importés par an suite à la signature du traité avec les pays du Mercosur.
    Cette signature va totalement à l’encontre des conclusions des états généraux de l’alimentation, qui prônent un modèle alimentaire de demain plus juste, plus sain et plus durable.
    Autre sujet d’inquiétude!

    1. Mais ces états généraux c’était encore un fois pour les “gogos” , c’était lors de élections qu’il fallait agir, maintenant c’est comme pour l’obligation vaccinale, c’est trop tard ! La suite ne sera que gesticulations comme celles de notre ministre ancien présentateur vedette d’ émission TV qui a fait “son beurre” et qui a fini par plier le genou. Ainsi va le monde et surtout notre pauvre pays…
      Tenez, à propos des vaccins, un article assez bien fait dans le dernier N° de S&V, janvier 2018 1204 qui de la page 32 à la page 38 parle de la ” Poliomyélite , son éradication vire au casse tête” Tout ce qui a été dit sur ce site et celui de l’ AIMSIB y est confirmé ( en édulcorant…faut pas pousser quand même) à propos des vaccins qui cette année a fait plus de victimes (250 à 500 cas dans le monde) que le virus sauvage (15 cas) selon l’OMS, et selon l’Institut Pasteur 73 cas en Syrie du au vaccin oral contre 14 cas par le virus sauvage pour les 10 premiers mois de 2017 !
      Le vaccin Sabin , oral, élaboré avec des cellules singe pour lui faire perdre sa virulence serait le plus efficace car il induit une réponse au niveau de l’intestin..; ou mais il mime si bien la maladie que parfois il la déclenche, on estime entre 2 et 4 “accidents ” paralytiques sur 1 millions de personnes vaccinées “, un risque faible sur le plan individuel mais par rapport au millions d’enfants vaccinés cela représente entre 250 et 500 paralysés dans le monde chaque année … Pas de quoi fouetter un chat sans doute.
      Quoi qu’il en soit, l’OMS recommande d’introduire dans les pays à risque le vaccin injectable en plus de l’oral. Sauf que cela coûte très cher et très difficile à mettre en place. Bon, tous les spécialistes ne sont pas d’accord sur cette” éradication totale” il y a d’autres priorités. La solution ? encore plus de vaccinés selon l’OMS, même chose pour la rougeole et la rubéole. Vous m’avez compris , non, lisez l’article, y a de beaux graphiques.
      Une petite question : Etant donné que le virus du rhume humain est mortel pour le chimpanzé d’après ce que j’ai lu es derniers jours, qu’en est-il des risques de transmissions croisées entre l’homme et ce singe pour l’élaboration du vaccin oral ? Les mutations ça existe.
      J’arrête là sinon pour dire que cet article qui interpelle certainement beaucoup de lecteurs de cette revue dont beaucoup sont des scientifiques ou à tout le moins des esprits curieux et intelligents, arrive bien tard dans la polémique… une fois l’obligation votée. Les auteurs prennent ils les devants en ouvrant un parapluie ?

      1. Nous ne sommes pas à l’abri d’une mutation tragique d’un virus bénin jusqu’à maintenant…
        Tous les virologues le savent et l’attendent ; un peu comme on attend le “big one” en Californie et au Japon…
        C’est cette attente anxieuse qui explique en partie :
        1- l’affolement hystérique de 2009 à propos du H1N1
        2- l’idée qu’il faille protéger notre appareil industriel vaccinal pour le jour où…

        1. Depuis des années j’entends cela aussi des médecins de famille ! Un virus mutant tragique est attendu !
          On peut comprendre Bachelot au fond ! La grippe espagnole de 1918 a fait des ravages et si ce H1N1 s’était avéré très dramatique avec des milliers de morts n’aurait-on pas reproché aux pouvoirs public de n’avoir rien tenté ?

        2. @ Dr MdeL
          On est à la merci de tant et tant de dangersssss !
          A ce propos, tiens… je ne sais pas vous, mais moi, je n’arrive plus à rien… en informatique… je crois que c’est à cause du bug du passage à l’an 2000… je ne parviens pas à m’en remettre…?
          Oh, ben, oui, je me permets de vous taquiner un peu, oui ! Vous êtes un des rares Dr (avec Dr Vince et quelques bons Dr ici) qui avez vraiment de d’humour… J’en profite un p’tit peu, du coup ?
          Et puis, en attendant le virus mutant… à tant qu’à faire de prendre des risques, je pars aussi passer mes vacances au pied (ou presque) de la centrale nucléaire de Golfech…. et advienne que pourra?!
          @ Minoque
          Et oui… totalement d’accord avec vous sur ça aussi, Minoque! Bien sûr qu’on aurait reproché de n’avoir rien tenté ! Très très probablement ! A posteriori, c’est quand même plus facile de critiquer avec virulence …. mais….

      2. Dans l’exemple que vous donnez sur la polio on constate que les services de santé préfère voir mourir les sujets du vaccin que de la maladie.En quelque sorte les médecins ont vaincu la maladie en tuant le patient (pour de bon…) et en empêchant la maladie de le faire (peut-être ) à sa place!
        Le pire c’est qu’ils n’ont alors aucun état d’âme : “on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs” m’a répondu un confrère…

        1. Effectivement @ aminevite, comme disait mon feu beau-père un homme sage à propos de la guerre : “on les tue pour leur apprendre à vivre”.
          Quant à votre confrère, que dirait-il si au lieu de faire l’omelette il était l’œuf ?

    1. @Emiliio
      …. Impossible de lire l’affiche à laquelle vous faites référence ?… Un autre lien, peut-être ?

  9. Je ne sais si j’oserai encore ….
    Mais pleine d’allégresse ….
    Merci Ricomart!

  10. Je veux bien être inscrite pour votre journée à Lyon le 13 janvier.
    Cathy

    1. Je suis avec vous Aubépine. Hélas plus personne ne chante Noël aujourd’hui, on vous souhaites “Bonnes fêtes de fin d’Année”. Quelles fêtes ? Noël avec son folklore “sapinesque” est devenu dans la bouche de certains un ‘gros mot” sans doute, une incongruité; On interdit les crèches de la nativité ( vous savez ce reliquat de 20 siècles de civilisation Judéo-Chrétienne) dans les lieux publics, on préfère sacraliser les pingouins et les ours polaires ( bien abandonnés sur un reliquat de banquise) en polystyrène illuminé, des Elfes d’un Père Noël de Coca-Cola , mais quelle horreur ces “Crèches” , faut écraser notre culture.
      Quelqu’un a parlé de Dieu ? Qui c’est celui-là …
      Je vais vous faire une confidence : j’écris ce commentaire en écoutant un CD de chants de Noël qui bercent ma petite fille de 5 mois, et j’en suis ravi.

      1. @Aubepine et Inox ! Suis avec vous aussi ! Par exemple le minuit chretien m’émeut toujours autant qu’à l’époque de ma jeunesse…
        Bienveillance est plus que jamais à l’ordre du jour en ces périodes de fêtes de fin d’année que je souhaite à tous les plus chaleureuses.

        1. Merci Minoque! ça fait chaud au coeur!
          Le besoin de se serrer les coudes se fait de plus en plus sentir!
          Très bonnes fêtes de fin d’année à vous et à tous .

      2. Merci, Inox! j’abonde tout à fait dans votre sens ….
        Mais, là, j’avoue que je suis déconcertée …
        Notre génération n’a pourtant pas connu autant de gâteries qu’en connaissent la plupart des jeunes aujourd’hui … (c’était une orange, une figurine en pain d’épice …) mais que nous étions heureux dans cette ambiance chaleureuse : le sapin illuminé, les chants traditionnels, la personne seule qu’on invitait pour la veillée … C’était quelque chose !!

          1. Désolé ce n’est pas sous titré, mais la musique se comprend toute seule…

      3. Confidence pour confidence je fais à peu près la même chose avec mon dernier petit-fils de 14 mois. Il n’y a rien de plus beau que d’écouter de la belle musique en regardant dormir ou jouer un bébé. Plaisirs fugaces mais irremplaçables et excellents pour le moral- sans doute aussi pour la santé.
        Joyeux Noel à tous.!

    1. C’est Noël, mais ne vous l’avait-on pas dit dieu est mort !
      Finalement, il est des malades assurément plus passionnants qui, dans leur dérive médicamenteuse, ont envisagé leur vie comme une oeuvre d’art et à tout choisir mieux vaut entrevoir ce genre félin comme oeuvre de l’esprit :
      https://www.youtube.com/watch?v=def3ob2h-1s

        1. Vous aurez remarqué que je ne me suis pas permis ce genre de remarque à la vue de votre “bienveillant” ci-dessus nommé ! Vous aurez aussi compris l’effet qu’il peut me faire. Les antipodes ne constituent-ils pas un même monde ? La bienveillance est de faire avec… en évitant peut-être parfois quelque passion qu’il est bon de garder en son coeur.
          Bonnes Fêtes Aubépine

          1. Vous nous avez habitués à de beaux écrits, je suis la première à goûter …
            là, j’ai été déçue par votre vidéo… excusez ma spontanéité …
            “Mon bienveillant” comme vous dites … mais je n’ai fait que relater l’actualité …
            puisqu’il s’agit du nouveau …. c’est vrai qu’il m’inspire de la sympathie!
            Pas au point d’être une passion!
            Quant aux “antipodes” bien sûr, il faut de tout pour faire un monde et, croyez-moi, je n’ai pas d’oeillères! j’admet parfaitement votre façon de concevoir ….
            Vous êtes sévère avec moi, Ricomart, vous qui m’avez accueillie sur ce blog en me chantant : “osez, osez Aubépine”
            Un peu tristounette …
            Aller, Bonnes fêtes Ricomart!

          2. Je continue à vous le chanter Aubépine mais, veuillez me pardonner, sans alléluia !

  11. Pour sourire avant de rire ou de pleurer … Ce billet d’humour et d’hommage à la langue française du talentueux Jean d’Ormesson !
    “Que vous soyez fier comme un coq
    Fort comme un bœuf
    Têtu comme un âne
    Malin comme un singe
    Ou simplement un chaud lapin
    Vous êtes tous, un jour ou l’autre
    Devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche
    Vous arrivez à votre premier rendez-vous
    Fier comme un paon
    Et frais comme un gardon
    Et là… Pas un chat !
    Vous faites le pied de grue vous demandant si cette bécasse vous à réellement posé un lapin
    Il y a anguille sous roche
    Et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard
    La tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon
    Vous l’a certifié
    Cette poule a du chien
    Une vraie panthère !
    C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour
    Mais tout de même, elle vous traite comme un chien
    Vous êtes prêt à gueuler comme un putois quand finalement la fine mouche arrive
    Bon, vous vous dites que dix minutes de retard il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard
    Sauf que la fameuse souris malgré son cou de cygne et sa crinière de lion
    Est en fait aussi plate qu’une limande
    Myope comme une taupe
    Elle souffle comme un phoque
    Et rit comme une baleine
    Une vraie peau de vache quoi !
    Et vous, vous êtes fait comme un rat
    Vous roulez des yeux de merlans frits
    Vous êtes rouge comme une écrevisse
    Mais vous restez muet comme une carpe
    Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez
    Mais vous sautez du coq à l’âne
    Et finissez par noyer le poisson
    Vous avez le cafard
    L’envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile, c’est selon)
    Vous finissez par prendre le taureau par les cornes
    Et vous inventez une fièvre de cheval
    Qui vous permet de filer comme un lièvre
    Ce n’est pas que vous êtes une poule mouillee
    Vous ne voulez pas être le dindon de la farce
    Vous avez beau être doux comme un agneau sous vos airs d’ours mal léché
    Faut pas vous prendre pour un pigeon
    Car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie
    Et puis, cela aurait servi à quoi de se regarder comme des chiens de faïence
    Après tout, revenons à nos moutons
    Vous avez maintenant une faim de loup
    L’envie de dormir comme un loir
    Et surtout vous avez d’autres chats à fouetter.

  12. Un habitant de Diaspora* a partagé cet article daté du 11 octobre dernier :
    https://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20171011.OBS5867/vifs-echanges-entre-philippe-et-ruffin-autour-de-la-depakine-et-sanofi.html
    Incluant une vidéo montrant un échange entre Ruffin et Philippe (c’est notre premier ministre, je le précise paraît que c’est parfois difficile à imprimer qu’on a un premier ministre) au sujet d’une visite de Philippe chez Sanofi.
    On s’en moque que Philippe soit allé visiter Sanofi… si c’est tout ce que trouve à dire Ruffin, il ferait mieux de se taire.
    Le problème c’est l’obligation vaccinale, j’aurais bien aimé entendre Ruffin à ce sujet. L’obligation vaccinale c’est la violence, c’est de ça que Ruffin aurait dû parler, plutôt que de l’anecdote d’un premier ministre qui va visiter une entreprise inscrite au CAC 40…

    1. Ça paraît vraiment difficile d’arriver à parler de l’essentiel sans se faire emmener vers une anecdote.
      Celui qui a été le plus virulent contre les obligations vaccinales a rédigé un article particulièrement sombre il y a quelques semaines.
      Chaque aimsibien devrait prendre le temps de le lire …
      http://www.rolandsimion.org/spip.php?article385
      Je suis littéralement affolé par les obligations vaccinales. C’est Marc Girard qui a le mieux analysé la nature de la menace.
      Les échanges qui ont eu lieu à l’assemblée nationale ou au sénat, lors de l’examen de l’article 34 du PLFSS 2018 ont été à des années-lumières du VRAI SUJET qui était la menace de totalitarisme médical que faisait peser la décision de rendre obligatoire des traitements médicaux pour des nourrissons.

      1. Complètement d’accord avec ça ! OBLIGER a été carrément oublié, dilué par un imbroglio de questions sans réponses comme les adjuvants, les bénéfices/risques, le manque d’études …
        Depuis le début avec proches et amis je n’ai parlé que de l’obligation qui ressemble bien à un totalitarisme que je n’apprécie guère quand il n’y a pas d’urgence sanitaire ! Et la majorité a été d’accord avec moi sur ce point essentiel même mon amie qui attend toujours qu’on lui explique les tenants et les aboutissants … Sinon elle fait confiance ! Elle n’est pas conne pourtant mon amie agrégée de français !
        Et pourtant ça aurait dû être limpide pour tout le monde ce renvoi d’ascenseur à Sanofi et les autres ! Une campagne présidentielle, pour qu’elle aboutisse à l’ultime pouvoir, il faut qu’elle en trouve des fonds !

        1. Je radote je sais mais…
          Je reste persuadée que pour beaucoup de gens, l’obligation vaccinale n’est pas un scandale car les vaccins ont globalement une image positive. La vaccination est un acte banal et même salvateur; c’est presque comme un baptême aux yeux de tous ces parents!
          Malgré la polémique engendrée par la vaccination massive contre l’hépatite B et l’augmentation des cas de SEP, malgré le scandale de la grippe H1N1…
          Nous avons tous été bercés par ces histoires de graves épidémies qui ont décimé les populations et de ces gentils vaccins qui ont permis leur éradication.
          On dit bien “majeur et vacciné”…
          Le mythe est profondément ancré.
          Et la propagande fait bien son travail pour s’assurer que le mythe perdure et que les vrais scandales soient cachés ou vite oubliés…
          C’est pour cette raison que les vaccins ne sont pas perçus comme des médicaments comme les autres et que de fait, “tout est permis” quand il s’agit de vaccins. Les firmes pharmaceutiques surfent sur la vague et c’est drôlement rentable!
          Les gens sont plus scandalisés par l’affaire du médiator que par la loi d’élargissement de l’obligation vaccinale qui vient de passer, la médiatisation aidant. Est-ce la faute à Frachon? Je n’en sais rien. Fallait-il ne pas en parler?
          Le médiator n’a jamais eu la réputation de protéger la bonne santé de nos bébés. C’est un coupable acceptable.
          Est-ce la faute à E3M si les gens ne réagissent pas à cette loi scandaleuse? Si on ne parlait pas tant d’aluminium, de quoi parlerait-on? Je n’en sais rien.
          Je ne discute plus des vaccins avec mes amis, ils s’en foutent et ça me déprime.
          Mais les fois où j’en ai parlé avec eux, ce que j’ai compris c’est qu’ils ne pensent pas que les vaccins puissent être nocifs pour la santé de leurs enfants, au contraire. Des fois, le doute s’installe mais pas suffisamment pour qu’ils se révoltent.
          Donc l’obligation ne les choque pas plus que ça.
          Le DTP est obligatoire depuis des décennies, est-ce que ça a déjà été perçu comme un scandale sans précédent?
          Pour que l’obligation les choque, il faudrait qu’ils y voient un danger pour la santé de leurs enfants.
          Et puis, on le sait tous ici, la très grande majorité des enfants sont déjà vaccinés contre ces 11 maladies. Alors pourquoi voulez-vous que les gens se révoltent devant l’extension de l’obligation à ces 11 valences?
          C’est une anecdote dans leur vie, ça c’est une anecdote, Emilio!
          Ils se révolteront le jour où ils comprendront qu’on leur ment et que peut-être ces injections entravent la bonne santé de leurs petits.
          Est-ce que ce jour arrivera?…
          Bref, je pense qu’il faut discuter de plein de manières différentes des vaccins et non se fermer en refusant de comprendre le fonctionnement psychique de l’humain.
          Mais ne surtout pas se perdre dans des discours alambiqués, ambigus, confus. Car le danger est grand de s’égarer.
          Tout dépend de comment on en parle et avec qui.
          A partir du moment où on débute la discussion par: “l’extension de l’obligation vaccinale est un scandale sans précédent! (martelé d’un coup de poing sur la table)”. On peut développer à droite à gauche.
          Evidemment, si on ne parle QUE de l’aluminium, c’est la catastrophe.
          Mais on peut très bien expliquer que l’aluminium est une infime partie du problème qui lui est bien plus vaste sans pour autant en faire abstraction.
          Quand j’écoute Ruffin (que j’aime vraiment bien entre nous), je me dis qu’ il essaie de comprendre la problématique vaccinale mais qu’il ne dispose pas de toutes les clés! (et il a aussi je pense pas mal de sujets à traiter en même temps, faut être réaliste)
          Il dit déjà qu’on aurait dû analyser les choses maladie par maladie et vaccin par vaccin, pas mal, Ruffin!
          Effectivement, il ne pointe pas du doigt le scandale de l’obligation car il ne réalise pas que c’est scandaleux puisque le DTP a toujours été obligatoire et qu’on nous dit que les vaccins c’est bien et que les maladies tuent nos bébés!
          S’il avait lu Michel Georget (ou s’il lit prochainement notre bon MDL), il aurait compris je pense l’ampleur du scandale.
          je ne vois pas en quoi l’affaire dépakine serait une anecdote?
          Est-il possible de parler d’autres choses que des vaccins sans que ça soit traité d’anecdote? C’est un problème parmi les autres.

          1. Je confirme encore : Ruffin sympa mais il a besoin de mentor ; ce que je ne comprends pas c’est pourquoi Georget est si peu cité et probablement si peu lu…
            Quel est l’écran et qu’est-ce qui qui empêche de traverser ce miroir déformant ?

    2. Tout-à-fait ; il est courageux et sympa ce Ruffin, je l’aime bien ; mais il n’est pas à la hauteur, ce n’est pas à l’Assemblée Nationale et avec un argumentaire aussi pauvre qu’on peut déstabiliser des politiciens aussi fins que ce 1er Ministre.
      Trop facile pour ce Ministre : “calmez-vous, ça ira bien…”
      Mais aussi, quel mépris, quelle arrogance !
      Ce 1er Ministre aurait pu répondre tout en douceur et pédagogie…
      Conclusion : aussi puéril l’un que l’autre ; on n’est pas sorti de l’a…

    3. Emilio je vous trouve sévère avec Ruffin ! Il dénonce l’indemnisation des victimes de la Depakine par l’Etat autrement dit par nous pour dédouaner Sanofi ! Ce qu’il aurait voulu c’est que Ed tape du poing sur la table pour que ses millards d’euros d’indemnisation soient, devraient être à la charge de Sanofi ! Quoi de plus normal ! Et on laisse passer ça ! On chipote même ! Moi je dis bravo à M. Ruffin il en a lui au moins des c.. !
      Et Ed qui répond en ne répondant pas à cette question cruciale, il noie le poisson sous les applaudissements ! Quelle mascarade !
      Il ose balayer le soupçon d’un revers de main pourtant si on s’arrête un instant sur la physionomie il sait que Ruffin a raison, il sait qu’il est et sont tous pieds et poings liés, il sait aussi ce qu’il faut dire pour enrayer cela … Réhabiliter l’entreprise française qui crée des richesses et qui apporte des solutions sur le plan de la sante ! Assurément mais surtout pour ses actionnaires et il omet de répondre la encore à Ruffin sur la suppression de postes de chercheurs, la destruction d’une usine neuve …
      Pathétique pour notre devenir !
      Bravo François Ruffin !
      Les déplacements pour moi ne sont qu’anecdotiques !

      1. Sanofi, c’est fragile peuchère !
        Faut s’en occuper ; pas critiquer, vilaines et jalouses personnes qui en voulaient à ceux qui créent des richesses…
        Des richesses ?
        Oups !
        J’ai beau chercher autour de moi, même à Pâques quand les cloches reviennent de Rome, je ne vois rien autour de moi…
        D’accord, je chipote… Y en a bien qui savent où elles e trouvent ces richesses… Le 1er Ministre (belle barbe par ailleurs), a l’air de savoir lui…

    4. Il a un bon fond ce Ruffin. Il relaye tant bien que mal le débat citoyen à l’AN. Ce qui nous permet de constater comment fonctionne notre démocratie “moderne”, que nos chers ministres ou députés (soit-disant représentants du peuple) prennent leurs décisions en connaissance de cause sans aucun esprit critique, sans aucune remise en question, sous la puissance d’un conformisme digne d’une vraie dictature.
      La réaction d’ Olivier Veran (rapporteur) :
      https://www.youtube.com/watch?v=EZhyWLnAyfU
      La synthèse de Ruffin sur la question des vaccins (min 14:53) :
      https://youtu.be/lhUEEMhflGk?t=894

        1. Ruffin sympa, c’est une vision des choses, c’est surtout un “missionné” pour emmerder le gouvernement, mais ne comprenant visiblement pas 1 traitre mot à ce qu’il lit, tel un élève d’école primaire…
          Si les “anti-vax” n’ont que ça à se mettre sous la dent c’est mal barré. Le rapporteur au moins, parle sans note, faut dire ce qui est, sont musclés les adversaires, comme les pro statines, ils se sentent INDESTRUCTIBLES !

          1. C’est vrai !
            Pour le moment, devant la Ministre comme devant le cynique, on n’a jamais eu des haltérophiles de la science médicale ; pas cons les zèbres ; mais ça pourrait venir, et ce jour-là…

        2. Il demande que la controverse soit prise en compte dans l’hémicycle et on sait qu’elle n’existe pas ! C’est difficile quand on n’est pas scientifique d’avoir des arguments fouillés et quand bien même ils ne serviraient à rien on le sait bien que ça ne suffirait pas à remettre en question ce qui est décidé depuis si longtemps !
          Ruffin c’est le bon sens près de chez nous et il est bien seul ! Il faut qu’il refasse un film …

  13. Effectivement, l’entretien ne manque pas de perles… On y entend que le vaccin subit des contraintes reglementaires aussi draconiennes que le medicament… Ah Bon???

  14. Ce matin : consternée …
    apprenant qu’on vient de prescrire de l’atorvastatine à deux personnes de ma famille :
    l’un : 84 ans, l’autre 82, des problèmes cardiaques, mais dans les “normes” (enfin! …) au point de vue cholestérol (je vais me faire gronder!) , raison de plus !
    J’enrage, mais me tais …
    Y aurait-il des stocks à écouler ?

  15. Bonjour mon cher Confrère de Lorgeril Michel,
    Alors ça y est il est enfin sorti le programme de votre sauterie interdite du 13 Janvier 2018 salle des Rancy à Lyon, 249 rue Vendôme à Lyon dans le IIIe?
    Voilà ce que c’est que de vouloir coller à l’actualité après c’est dur d’arrêter un planning au bon moment, perso moi je m’en fous je ne fais pas vraiment partie de l’aimsib car je me suis inscrit sans payer ma cotise puisque c’est la nouvelle mode.
    Je suis actuellement occupé à plein temps à blinder les accès de ma maison car je me suis fait ghostwriter (1) ma signature sur un article lamentable que je réprouve absolument et ça m’étonnerait pas que ce soit mon gros blaireau de cousin qu’on voit un peu trop souvent chez vous qui en soit à l’origine. (2)
    A ce propos je voulais vous dire, vous lui avez attribué la mission suicide de parler de l’aluminium vaccinal en 10 minutes et vous verriez sa pauvre gu… Finalement je trouve que vous avez fait permissif avec un mission pareille, il va naturellement y arriver, mais si vous lui aviez demandé de parler de l’aluminium vaccinal en 10 minutes sur une seule jambe on se serait pas beaucoup plus marré?
    Une dernière proposition et je ne vous dérange plus: Reliquet, l’aluminium vaccinal sur une seule jambe mais avec une pomme de terre un peu chaude dans sa bouche? Pour que l’exercice soit vraiment plus complet?
    (1) “Cholesterol, mensonge et propagande”, de Lorgeril M., Thierry Souccar Ed.
    (2) https://www.prevention-sante.eu/actus/vie-tres-courte-puis-mort-subite-dun-vaccin-a-15-milliards-de-dollars

    1. La madame Autran est une perle rare sur le long collier des imb… qui nous font leçon…
      Ça finira mal mais je ne suis pas sûr que son état de conscience lui permettra de s’en apercevoir, choupette !

  16. Ai apprécié la facon dont l’interview (voir plus haut) a été menée…

    1. ça fait étrange, c’est comme revenir à la préhistoire (février 2013), ce qui est fascinant ici c’est la tronche des journalistes, on lit – d’emblée – l’hostilité sur leurs visages, c’en est presque gênant.
      En ce qui concerne l’arrogance (et + proche ici de ce qui passionne Emilio), c’est le même Cymes qui a voué aux gémonies les “anti-vax”, heureusement qu’on les a ces deux-là pour sauver l’humanité

      1. OUAIP presque 5 ans et pas beaucoup de progrès dans la lutte contre ces saloperies.
        Le nombhre d’octo, nona voire centenaire qui en prennent est incroyable et pas à l’honneur de la médecine et des médecins !!
        Et voilà pourquoi votre fille est muette!

Comments are closed.

Merci d'avance, pour le 86 +1 eme commentaire.