REGIME ANTI-CANCER, EST-CE QU'IL EN EXISTE UN ?

ASSEZ REGULIEREMENT ON NOUS PROPOSE UN NOUVEAU (RECEMMENT “LE VRAI”) REGIME ANTI-CANCER ! PEUT-ON Y CROIRE ?

Vous avez dit “régime anti-cancer” ?

Pourquoi pas ?

Ce serait bien si ça existait vraiment !

Mais de quoi parlent ces auteurs ?

D’un mode alimentaire capable d’empêcher l’apparition d’un cancer ?
Ou bien d’un mode alimentaire capable d’empêcher la récidive d’un cancer chez des personnes qui en ont eu un déjà ?
Sont-ce vraiment des choses différentes, nécessitant des approches différentes ?

Une autre question évidente : de quel cancer parle t-on ?
De tous en général ?
Ou de certains en particulier ? Sachant que chaque cancer est une maladie très particulière qui ne répond pas aux mêmes causes et mécanismes biologiques et pas aux mêmes traitements.

Quand on écoute, ou lit, certains auteurs (experts ?), on constate rapidement qu’ils font (au passage, l’air de rien) la promotion d’un aliment ou d’un alicament particulier, généralement en relation avec un industriel bien intentionné !
Est-ce bien raisonnable ?

Mais pourquoi pas ? A condition qu’il y ait réellement, en soutien de cette démarche désormais assez systématique, un peu de vraie science !

C’est à l’évidence là que le bât blesse !

Car il y a, à propos du problème “cancer et nutrition”, bien peu de science à vrai dire.
Et quand il y en a un peu, elle est plutôt fragile … pour dire les choses poliment.

Pourquoi dans ce domaine tant de discours contradictoires ?

Sans doute justement du fait de l’absence de science, voire de simple rigueur rationnelle !

Quand comprendront-ils qu’on ne devient pas forgeron simplement en regardant forger !

Et qu’un titre universitaire de forgerie “bien ronflant” ne signifie pas qu’on soit un bon forgeron ! Mais cela nécessiterait quelques développements que je n’ai pas le temps de faire pour le moment.

Deux choses importantes quand même à rappeler :

1) tous les régimes et les médicaments anti-cholestérol augmentent le risque de cancer !

2) nous avons montré que la diète méditerranéenne diminue le risque de cancer !

CQFD, comme disaient les latinistes autrefois, dans le bon vieux temps !

Pardon, pas besoin d’être “latiniste” pour comprendre que c’est fini !