Toujours pas vacciné ? Urgent de réfléchir !

Alors que la propagande vaccinaliste (et obligationniste) institutionnelle et académique bât son plein et que la désinformation médiatique explose partout outrageusement et honteusement, il est urgent de poser son sac, son chapeau et réfléchir.

Que se passe-t-il ?

Quelle folie s’est emparée des autorités pour oser de façon aussi flagrante inventer des faits ?

Urgent de faire le point sur la carte des océans et du ciel étoilé (Mille sabords ! Qu’ai-je fait de mon sextant ?) pour prendre un cap et tracer une route qui nous éloigne des cyclones et tornades… du ridicule académique.

Pour y aider, je viens de publier un petit livre ‘introductif’ à la médecine des vaccins qui aidera (sans doute) quelques lecteurs et citoyens consciencieux et attentifs à comprendre les enjeux. Je vous livre la page de couverture ci-dessous.

Le livre n’est pas “énorme” et pas dispendieux non plus (10€) et vous apportera (surtout si vous savez lire entre les lignes) quelques informations utiles.

En retour, je serais reconnaissant à chacun de vous, visiteur de ce blog, de réagir et de me dire ce qui vous choque et ce que vous ne comprenez pas ou mal.
Ainsi nous progresserons ensemble et peut-être des solutions réalistes se dégageront.

Bonne lecture !

500 Replies to “Toujours pas vacciné ? Urgent de réfléchir !”

  1. Monsieur
    je suis médecin et malade depuis l’injection du vaccin H1N1 en 2009.. J’ai fait une dysautonomie neurovégétative (sans POTS) (incomplète) surtout su r le versant cardiovasculaire sévère puisque il persiste encore actuellement une fatigue chronique invalidante (sd de fatigue chronique ou encéphalopathie myalgique) et une difficulté à l’adaptation à l’effort.; Heureusement, le diagnostic a été fait tout de suite , une équipe de chercheurs sur le SNA étant dans mon chu..et la pharmacovigilance a reçu mon dossier en novembre 2009..le seul traitement efficace pour moi a été et est depuis 2013 de l’exercice physique tous les jours. Le Sd de fatigue chronique a été reconnu par le lyonnais Dr Cozon et confirmé par le Pr Jammes à Marseille avec un EMG d’effort..tout un parcours..

    En 2015, j’ai engagé une procédure afin que soit reconnue cet effet secondaire post vaccinal (début brutal 10 jours après le vaccin, pas d’autre pathologie avant et depuis…) ; Après deux expertises calamiteuses (le premier neurologue n’a pas rendu sa copie..) il apparait que je suis bien invalide, que j’ai bien des symptômes dysautonomiques mais pas de dysautonomie, celle ci n’étant pas complète ?…et le lien n’est pas prouvé.. je me retrouve devant le tribunal administratif pour essayer de faire valoir la toxicité des vaccins et du pandemrix, qui semblait connue , d’après votre bouquin et l’article du BMJ depuis longtemps..le parcours est rude mais il ne faut pas lâcher, je crois devant l’incurie de la médecine actuelle ..

    Je vous remercie de ce que vous faites et de vos livres, fort intéressants et que je diffuse le plus possible autour de moi..

    1. Merci de votre témoignage très intéressant !

      Merci de vos encouragements et Bon Courage pour vous-même !

    2. Fallait prendre un vrai expert, genre Marc Girard quoi. Mais comme il est à la retraite maintenant on se demande bien vers qui se retourner quand on fait un accident vaccinal.

      1. D’ici peu, l’AIMSIB proposera ses propres recommandations (médicales, scientifiques et juridiques) pour gérer au mieux les complications vaccinales :
        1) comment les anticiper ; les précautions à prendre !
        2) comment faire une fois qu’elles sont là ; avec une précaution élémentaire : s’y être préparé au ment de la vaccination !

    1. le rapport de la FDA est toujours dispo en ligne, c’est juste que le lien initial était mort parce que cette agence archive tous les docs vieux de plus de 3 ans 😉

    1. Merci. Vous allez apprécier mon prochain livre [ce sera le Numéro 3] sur le vaccin contre la polio. Parution en mai 2019.
      Ce sera un peu plus “délicat” que défékator…

    1. On pourrait porter plainte contre cette “Elisabete Weiderpass” pour diffusion de fausse information.
      Je crains que ce ne soit un coup d’épée dans l’eau ; un peu comme une plainte contre le pédiatre Robert Cohen qui prétend qu’un vaccin est un médicament et qui a des liens étroits avec le business des vaccins…

      1. sauf erreur de ma part; légalement un vaccin est un médicament au regard de la législation européenne (?), ce qui n’est pas le cas aux USA (ils sont enregistrés comme produits biologiques)

        1. Laisse tomber la législation ; restons scientifiques et médecins !
          Pour un médecin sérieux, et aussi pour ceux qui ont lu mes livres, il y a des différences magistrales entre un médicament et un vaccin.
          J’attends les réponses des visiteurs, le premier qui donne les bonnes réponses aura gagné un sucre d’orge au cannabis…
          J’attends

  2. Bonjour,
    J’aimerais beaucoup avoir votre avis à propos d’un problème de santé d’un jeune homme de ma famille (il ne s’agit pas d’une consultation). Il y a deux ans il est allé deux fois aux urgences pour des douleur abdominales violentes. Mais rien. Il a consulté médecin généraliste, spécialiste et finalement il s’agirait de la maladie de Crohn. J’ai entendu dire qu’un certain nombre de personnes ont cette maladie après un séjour en Thaïlande. Bien sûr à mon avis la Thaïlande n’y est pour rien ,mais peut-être les vaccins qu’il a dû faire pour y aller; il a un “terrain” allergique: il est allergique à la pénicilline. Qu’en pensez-vous?

    1. Il y a deux problèmes :
      1) les douleur abdominales violentes ; il y a de multiples causes et on ne peut rien dire sans avoir le patient sous les yeux et les mains posées sur son ventre ;
      2 La maladie de Crohn est une maladie auto-immune qui peut effectivement apparaître après un ou des vaccins chez les adultes. Surtout sur un terrain allergique ; et souvent dans un contexte de prédisposition génétique (groupe HLA)

    2. @ Liane38 : Sous toute réserve, et sous le contrôle du maître des lieux et des médecins ici présents, j’encourage le membre de votre famille à se renseigner sur les approches alimentaires alternatives pour la maladie de Crohn : la liste Riordan (aliments à éviter) et/ou la liste Seignalet (aliments à éviter aussi).

      Les deux listes ont des points communs, certains patients atteints de Crohn les combinent et disent aller beaucoup mieux ensuite, pendant longtemps. Le but est d’éviter les aliments qui seraient la cause de ces crises (qui provoquent l’altération des muqueuses intestinales).
      C’est différent des régimes prescrits habituellement à l’hôpital, du genre “régime sans résidus” qui ne s’attaquent pas à la cause mais permettent de limiter les conséquences (de ne pas ajouter d’atteintes par l’alimentation à une muqueuse déjà atteinte).

      Vous trouverez facilement sur le net je pense ces deux approches (Riordan et Seignalet). Elles n’ont pas pu faire l’objet de recherches cliniques en bonne et due forme, faute de financements, mais les témoignages dispos paraissent éloquents.

      Dans les 2 cas le tabac, qui aggrave beaucoup cette maladie est à éviter si jamais il fume.

      En période de crise, le mieux est de les combiner avec une approche “sans résidu” pour mettre toutes les chances de son côté.

  3. Je l’ai enfin commandé. Il était temps !

    J’ai hâte de le recevoir.

    Un immense merci.

  4. Scandaleux :
    https://www.mediapart.fr/journal/france/010219/l-ancien-directeur-de-la-haute-autorite-de-sante-rejoint-l-industrie-pharmaceutique

    J’aime bien le premier commentaire a l’article :
    L’analyse du directeur de la revue Prescrire est la bonne : il est impossible d’accorder quelque crédit que ce soit aux agences sanitaires publiques censées incarner l’intérêt général – quelles qu’elles soient – dès lors que ces allers-retours entre industrie ou syndicat pharmaceutiques et agences sanitaires sont devenues monnaie courante. Là comme ailleurs, l’industrie a capturé le régulateur, imposant et rédigeant les normes -hors débat démocratique public. Pur scandale.

    1. Ouais, mais Prescrire n’est pas toujours aussi vierge qu’on pourrait l’espérer.
      Leur position sur les statines sont stupides et celle sur les vaccins “obscure”…

      1. En parlant de statines, petite anecdote du jour :

        Après un AVC, un patient est traité parce qu’il a été constaté une augmentation importante de son taux de cholestérol.

        Le pauvre, il est pas sorti de l’auberge…

    2. Stricto sensu pour Harousseau c’est un aller simple.
      Vous dites “Là comme ailleurs, l’industrie a capturé le régulateur, imposant et rédigeant les normes -hors débat démocratique public. ”
      C’est inexact. Il n’est PLUS régulateur et ne rédige plus les normes. . L’industrie (que je considère sous l’angle de “Deadly medicines and corporate crime” de P Gotzsche) ne rédige pas les normes. On sait PAR AILLEURS qu’elle pèse sur les normes , on le voit bien aux USA ou le circuit d’approbation est accéléré (Bush-le criminel, Trump le touiteur, Obama je ne sais pas) et aussi à l’EMA il me semble.

      C’est une captation de carnet d’adresse et de connaissance du système, peut – être d’une compétence pour son nouveau job, qui sait ?

      Je ne vois pas d’aller retour.

      1. Harousseau chez BigPharma, c’est bon pour BigPharma ? Peut-être !
        Pas sûr !
        Comme disent nos cousins du Québec, il est plutôt “épais” et BigPharma aurait besoin d’experts un peu plus “amincis” ; je suis candidat d’ailleurs, ne faisant que 70Kg (de muscle) pour 1,70 mètre de hauteur sans talon…
        Mon CV est prêt, je n’attends plus que l’appel de la Ministre, fort occupée par ailleurs…
        Suis-je drôle ?

      2. @ Samir Barahj
        “C’est une captation de carnet d’adresse et de connaissance du système”
        Non c’est de la corruption. Sauf que celle-ci échappe à la sanction légale.
        Le schéma d’embauche du régulateur après sa mission publique est un grand classique, tellement entré dans les moeurs que l’on n’y accorde plus d’attention. C’est moins dangereux que les versements en liquide :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Cahuzac#Corruption_au_sein_du_cabinet_ministériel_de_Claude_Évin_(1988-1991)

        1. Les américains, grands experts en la matière, appellent ça “les portes tournantes”. Des allers et retours publique-privé sans scrupules ; on se croirait sous occupation : un jour à la préfecture, le lendemain à la milice…
          J’ai décrit ça dans mes livres.

    3. c’est pareil dans bien des domaines. Dans le secteur bancaire les hauts cadres de banque sont tous passés par l’IGF, le cabinet du 1er ministre ou du Président…

  5. Chers tous,

    Il faut que je vous raconte une histoire, une histoire pas très drôle mais une histoire quand même. Et bien, tenez-vous bien, on peut faire une grippe saisonnière sans vaccination ! Oui, oui, j’entends bien vos sarcasmes ! Figurez-vous qu’il y a toujours des affreux pour venir travailler alors qu’ils sont malades et qui savent qu’ils sont malades les affreux. Pourtant, je suis d’un naturel prudent, je n’arrête pas de me laver les mains, je refuse que l’on m’embrasse – d’ailleurs mes nombreuses groupies en prennent souvent ombrage – je fais de la prévention avec Influenzinum et Yersin, on ne se moque pas Akira, vous autres Bonzes des étoiles avez d’autres techniques. La seule chose que je n’ai pas osé faire étant de me masquer pour éviter la contamination. Déjà qu’ils me prennent pour un dingue… Mais j’y songe pour l’avenir. Les asiatiques que l’on trouve ridicules avec cela sur le nez, sont moins cons qu’on ne croit.
    Donc dans mon industrie, mais je pense pas que cela lui soit propre, tout le monde se fout de tout le monde et depuis des années j’enrage contre les malades qui viennent bosser. Je vous entends me dire que tout le monde n’a pas le choix parce que vous croyez que moi j’ai le choix ? Quand je suis malade, je reste au lit, je m’enferme dans dans ma chambre où je n’autorise les visites qu’une fois masqué, ce qu’adore Junior car évidemment c’est tout de suite carnaval.
    Depuis le début de cette semaine, je suis cloué avec un bon 40 de fièvre. J’ai écouté les recommandations de MT et ne fais rien avant d’avoir atteint un aussi superbe niveau. Grosse déception, pas d’éléphants roses, mais quelques images passant dans mon cerveau à une vitesse vertigineuse faites des travaux les plus abstraits dont je n’ai pu faire aucune photo tant leur temps d’exposition était infinitésimale. J’en suis à ma deuxième boîte de Dolipranne et une cinquantaine de tee-shirts mouillés. Bon, vous me direz que tout cela n’a pas beaucoup d’intérêt, si ce n’est pour amuser la galerie, mais je comprends comment dans les Ephad dans les périodes difficiles cela tombe comme des mouches. La grippe est une grosse salope, dirait Welbec ! Et vacciné ou pas les résultats sont souvent les mêmes.

    1. Rico souffre, le pôvre, et il consomme cette saleté de paracétamol (il appelle ça du Doliprane, le pôvre garçon)…
      Normal il n’a pas encore lu mon dernier opus [“Analyse scientifique de la toxicité de vaccins“] avec un chapitre spécial paracétamol…

      1. J’attends avec impatience cette lecture, mais en attendant au delà de 40 on fait comment ? J’avais compris qu’il ne fallait en abuser mais pas de totalement s’en passer de paracétamol, ce truc qu’on a piqué aux Amazoniens.
        Sinon, merci cela va beaucoup mieux et sans aucune prétention le texte précédent a bien été écrit sans paracétamol et avec un bon 40, même chose pour la réponse faite à Phil qui ne m’en voudra pas, j’espère, de quelques tournures un peu moins habiles.
        En gros, comment gère-t-on alors la douleur ?

        1. Pour la température, un bain froid !
          Pour la douleur, alternance d’ibuprofène et paracétamol… mais surtout méditation ! Et évidemment Cecilia !

          1. le bain froid aucun intérêt ça fait baisser d’un ou deux degrés pendant un quart d’heure vingt mn et ça repart de plus belle!
            la chaleur je vous dis: un vin chaud à la cannelle qui a des propriétés antivirales connues, une tisane de thym avec quelques feuilles de sauge du miel et du citron ou le bonheur un bon grog avec du miel et du citron et bien chargé en rhum agricole aaaaahhhh!

      2. Aïe mon Rico !!
        la fièvre pour pénible qu’elle soit, est un formidable moyen de lutte que notre corps a trouvé depuis des milliers (millions !) d’années, cotre les virus les microbes et autres saloperies pathogènes. Il a appris à vivre en bonne intelligence avec les saprophytes.
        Et c’est prouvé puis qu’on a constaté qu’à 40° le virus de la grippe et autres joyeusetés sont inhibés alors qu’à 37° ils s’en donnent à coeur joie.
        Foutons la paix à la fièvre ! Je me souviens des enveloppement à la farine de moutarde ou à la ouate thermogène dont ma chère maman nous gratifiait, les pieds dans le four de la cuisinière à charbon et enveloppés dans des couvertures la grippe ou autres ne nous faisaient pas trois jours.
        Et oui en 3 ou 4 décennies les médecins ont oublié ce que des siècles nous avaient appris la chaleur est bénéfique et vivre dans une cahute sans chauffage quand on est malade est mortel.
        Alors découvrir les bébés et les bourrer de parcétamol voire d’ibuprofène est une ânerie .
        En dessous de 38,7/39 pas de traitement quant aux redoutées convulsions hyperthermiques ça fait bien 25 ou 30 ans que je n’en ai pas vu !!
        Et oui même les pathologies évoluent et changent.
        Bon dimanche.

    2. L’Amiral n’a pas dit pourquoi il faut y aller mollo sur le paracétamol : la dose toxique n’est pas si éloignée de la dose thérapeutique. Quand on dit 3g/jour max, c’est 3g/jour max.

          1. Oui mais c’est la dose qui fait le poison, non ? Et du coup, elle est ou la limite ? A zero ?

          2. ha ha ! oui pour ce type de produit c’est la dose qui fait le poison. Je crois que la dose thérapeutique adulte c’est entre 600 et 700 mg/ prise.

            Le max est de 3g/jour, et si ma mémoire est bonne la toxicité s’exprime à partir de 4g. J’ai de la peine quand je vois des gens qui s’en gavent parce qu’on vend ça quasiment comme des bonbons.

        1. Bonsoir Docteur. Si je puis me permettre je vous reprends sur 2 points ( pour une fois) :
          Un bain froid pour faire baisser la température ? Surtout pas, une fois baissée ça remonte plus fort. Pour les bébés, et ce sont des instructions dans le service pédiatrie de votre Hôpital de La Tronche, surtout pas de bain froid ou à température plus basse que la fièvre. Mis en pratique chez mes plus petits des petits enfants.
          De toute façon la fièvre à quarante ça tue les virus et certaines personnes font des fièvres bien plus hautes sans encombre , comme moi et ça fonctionne… un peu de délire parfois.
          2/ L’ibuprofène est un AINS non stéroïdien dont les dangers ont souvent été mis en avant même ici et à ce propos, cet article récent en parle et parle aussi des dangers des IPP pris au long cours dont à parlé V. Reliquet dans un article de l’AIMSIB :
          https://www.20minutes.fr/sante/2401075-20181220-troubles-gastriques-etude-met-garde-contre-prescription-trop-frequente-medicaments-anti-acidite
          La presse semble se réveiller .. lirait-elle l’AIMSIB ?
          De même que pour l’aspirine prise tous les jours :
          https://www.20minutes.fr/sante/2434039-20190123-aspirine-prise-quotidienne-prevenir-avc-risque
          Reste plus qu’à progresser pour les statines…
          Mais bon, je ne suis pas médecin, je peux dire de choses inexactes.

          1. Bon d’accord, j’ai écrit un peu vite. Je m’excuse !
            J’aurais dû dire : découvrir l’enfant et éventuellement un bain tiède…
            Ça soigne plus les parents du bébé que le bébé et ça peut aider…
            Concernant l’ibuprofène, vous avez aussi raison. Ça peut être utile quand on a mal ; et quelques fois on a très mal ! Les traitements sont toxiques et doivent être de courte durée.
            Quand à l’aspirine, il peut être utile après stenting ou après un AIT ; mais là il fut l’accepter plusieurs mois. Attention, pour avoir l’effet antiplaquettaire sans toxicité endothéliale (au moins transitoirement), il faut des doses pédiatriques !

    1. tu vas être content quand certains articles à venir seront publiés sur le site de l’aimsib toi.

      1. Je suis toujours content des articles de l’AIMSIB … meme quand ils me font sauter au plafond (styles les histoires d’explications globalisantes avec le pH et le potentiel redox)
        😉

      1. le salut viendra des anglosaxons. faut pas être très surpris que les dernières révélations sur les vaccins H1N1 soient venues du british medical journal

          1. @ Jean-Marc : Ces masques sont plus utiles contre les gaz lacrymo… peut-être que…

    2. j’ai écrit aux auteurs, il y a une petite coquille dans le doc.

      Travail brillant qui a du mobiliser une sacrée équipe de juristes et de spécialistes. Le summum du foutage de gueule avec le refus de collaboration des gens des DCD avec les chercheurs de Harvard sur l’automatisation du VAERS.

  6. A propos des 11 vaccins, voir et écouter notamment à partir de la 7 è minute :
    Philippe Pascot, Corruption et Politique [EN DIRECT] …
    https://www.youtube.com/watch?v=nlZsdVgf8Ww
    Tout est bien dit.
    J’ajoute ceci :
    ” « La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. » Aldous Huxley ( Le meilleur des mondes – 1932 )”
    Prémonitoire tout ça.

  7. Il serait intéressant d’obtenir des informations plus claires sur les décès dans l’Ehpad du Loiret. Au début, toute la presse annonçait des décès liés à la grippe. Etonnamment, aujourd’hui il n’est plus question que d’un seul cas de mort lié à la grippe chez une résidente non vaccinée. De quoi seraient donc mortes les autres personnes (dont des soignants et personnes vaccinées) ? Ce changement de communication aurait-il pour but de protéger la vaccination ?

    1. Je ne sais pas de quoi vous parlez.
      Soyez plus clair. Que s’est-il passé dans le Loiret ?

        1. Effectivement c’est troublant !
          Que des vieux, vaccinés ou pas, meurent de la grippe, c’est dommage mais pas surprenant. Tout dépend comment ils étaient traités… et nourris…
          Mais que les soignants meurent aussi, ça devient problématique. On peut s’attendre à écouter la Ministre sur toutes les chaînes de télé et radio pour nous expliquer…

        2. On apprends que trois des quatre personnes residentes decedee etaient vaccinees. Ca a l’air de marcher fort les vaccins grippe pour les anciens !

          1. Je ne compte plus le nombre de collègues vaccinés qui ont eu la grippe… Ce vaccin est une vraie réussite (ben oui il rapporte gros alors qu’il ne marche pas, faut le faire!)

          2. @ Akira
            Ce n’est pas comme ça qu’on compte, allons : si l’on meurt alors qu’on est vacciné, c’est que ce n’est pas la grippe. Si l’on meurt pendant l’épidémie de grippe, alors que l’on est pas vacciné, alors c’était forcément la grippe. C’est comme ça qu’on peut montrer l’efficacité du vaccin.

    2. Il est intéressant de comparer les articles de presse avant et après quelques jours de “maturation”.

      Avant :
      ” les deux employés du CRF et trois résidents sur quatre avaient été vaccinés contre la grippe”
      https://www.jim.fr/e-docs/six_deces_dont_deux_membres_du_personnel_dans_un_etablissement_de_sante_du_loiret_la_grippe_suspectee__175861/document_actu_pro.phtml

      Après :
      “La cause du décès n’est pas confirmée en revanche pour les trois autres patients touchés par la grippe mais qui étaient vaccinés. Concernant les deux personnels soignants morts la semaine dernière, la directrice générale de l’Ugecam Centre ne souhaite pas en dire plus, mais l’agence régionale de santé indique que ces deux personnes n’étaient pas vaccinées.”
      https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/grippe-dans-un-ehpad-du-loiret-un-seul-deces-sur-six-est-formellement-du-a-l-epidemie-1548693657

        1. @ jean mard : J’aime bien cette phrase dans l’article :” grippe : “la direction de l’établissement indique que _les enfants n’ont pas été en contact avec des personnes malades_”, indique la mairie. ”
          Ben voyons, les enfants visitent un EHPAD et n’ont aucun contact avec les personnes âgées , de qui se moque t-on ?
          Les reportages TV font voir ce genre de visites et les encouragent pour “égailler” nos aïeuls ..; On verra peut-être combien d’enfants seront touchés par la vraie grippe si cela en était une…

  8. Ca continue mais rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une chasse aux sorcières!
    Tout cela me révulse…

    https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2019/01/25/vaccins-et-certificats-de-complaisance-apres-la-condamnation-dun-medecin-angers-lordre-local-rappelle-les-regles_865296

    « Le conseil de l’Ordre lutte contre les certificats de complaisance de contre-indication médicale à la vaccination. Ainsi, en cas de certificat médical de contre-indication à la vaccination pour un enfant accueilli dans votre EAJE [établissement d’accueil des jeunes enfants, NDLR], il est nécessaire d’en informer le médecin de votre structure ou, à défaut, le médecin de PMI de votre secteur pour suites à donner. »

    Néanmoins, pour les médecins récalcitrants à vacciner:
    “le conseil de l’Ordre du Maine-et-Loire avait adressé un premier courriel à tous les généralistes et pédiatres du département pour leur rappeler, certes, leur droit de faire appel à leur clause de conscience pour refuser de vacciner un enfant, mais à condition seulement de transférer le patient vers un confrère.”

    Ce qui semble corroborer les propos de Marc Girard:

    “si, ayant le monopole de la violence supposée légitime, l’autorité politique peut imposer aux citoyens de s’exposer à tel ou tel médicament, je ne vois vraiment pas sur la base de quels textes quelque autorité pourrait imposer aux médecins quelque prescription, encore moins quelque administration que ce soit : on peut, comme on l’a fait en 2008, retenir de force des médecins dans un gymnase, je ne vois vraiment pas par quel type de menace ou de violence on pourrait, surtout dans le cadre du colloque singulier [9], imposer quelque geste que ce soit à quelque médecin que ce soit”

  9. Yellow Wave, épisode 2, ça se complique !

    L’époque qui était en attente d’un sursaut social, après des décennies d’apathie, connaît enfin le seul mouvement qu’elle a été capable d’enfanter. Mouvement composite ( lequel d’ailleurs ne l’a jamais été ? ) où de nombreuses contestations se conjuguent et qui perdure à ne pas faire corps parce que son propos n’est sans doute pas assez universel. Dans le mouvement visible, 2 tendances semblent aujourd’hui se dessiner. Celle qui ne veut rien négocier et qui n’espère qu’une seule chose, que le prince abdique dans l’espoir d’une nouvelle élection qui lui sera plus favorable ; et une autre tendance, plus réformiste, qui, à l’image de nos cousins italiens, veut fonder un (ou des) nouveau parti politique dans l’espoir d’une conquête du pouvoir. Dans les 2 cas on ne voit rien qui serait une critique de la société spectaculaire et marchande mais, seulement, une demande de plus grande justice sociale avec l’espoir de réussite par les seuls et mêmes moyens que le spectacle a toujours mis à disposition : la délégation de pouvoir. Ainsi, le prince, qui jusque-là s’était abstenu de tous dialogues, imposant avec violence à l’ensemble de la société son rythme d’aggravation des conditions de vie, se fait aujourd’hui le grand ordonnateur d’une messe publique où le dialogue social devrait, soi-disant, être remis en marche. Les Yellow Jackets ayant vite fait de dénoncer la mise en spectacle d’une telle opération. Ça parle, ça parle beaucoup et pourtant ça ne dit pas grand chose. Tout le monde y va de sa complainte, de sa solution idéologique ou pire attend de ce grand « bla-bla-tage » quelques miracles solutions. La question est effectivement épineuse puisqu’il s’agit de remettre en question l’entreprise mondiale du spectacle marchand, ce qui n’est pas une mince affaire et dépasse sans aucun doute les seules compétences de notre prince et des barons qui l’entourent. On ne peut, bien évidemment, attendre des puissants qu’ils se dénoncent eux-mêmes. On pourrait attendre, tout aussi désespérément, quelques critiques radicales de la Yellow Parade qui, je dois le faire remarquer, n’a été entendue qu’après que l’émeute ait eu lieu.
    S’agissant de notre intérêt pour la santé publique, il ne faut rien espérer de la Yellow Politique, si ce n’est quelques promesses qui ne seront pas tenues, à l’image de ce qu’ont connu nos cousins italiens avec l’obligation vaccinale. Pourtant ! Pourtant nous pouvons peut-être profiter de ce moment de « renouement avec le dialogue social » pour réaffirmer nos positions. La fenêtre est étroite et probablement de courte durée, mais au prince et à ses sbires nous nous devons de rappeler l’obligation de maintenir les libertés publiques avant que le « dialogue » ne soit rompu définitivement.

    Santé méditerranéenne et réflexion sur le réel indépendamment de toutes idéologies

      1. @ Ricomart : Belle déclinaison poétique de “jaune” mais grâce à la manipulation de certains, (médias à la botte) il est malin le Jupiter, car ” pendant que les malheureux gilets jaunes de la première heure continuent le mouvement et ne voient pas que déjà certains changent de camp attirés par le doux chant des sirènes qui leur promettent de les inviter à leur table. D’autres en ont ras le bol de la pagaille qui règne dans le pays et montent des contre manifestations en imageant leur action par un foulard rouge en guise de collier autour cou, mais si on ne voit la laisse qui guide ces derniers, on devine bien quelle main est à l’autre bout.” Cet extrait n’est pas de moi mais d’un ami ancien mineur de fond qui a un vrai talent d’écrivain et beaucoup de bon sens.

    1. qu’avec élégance ces choses-là sont dîtes, c’est pas comme Phil éléphant dans 1 magasin de porcelaine, mais avec mes 4 tonnes, impossible d’avancer comme 1 chat

      La société française est malade, a le + fort taux de chômage des pays similaires ( GB, USA, Deutschland, plein emploi ), et le chômage est le cancer des sociétés modernes.

      Il faut donc aller vers des réformes drastiques et douloureuses qu’aucun Pdt jusqu’ici n’a pris le risque de faire. Laisser filer (que dis-je: augmenter) le déficit est indolore, évite les émeutes et assure (en pure théorie) une réélection.

      La lâcheté est donc LA solution, continuons le combat…

      Conscient – en tant qu’économiste et homme exceptionnellement courageux) de la gravité de la situation, le Pdt des Français, avec 1 vrai sens de l’Etat, a décidé de prendre le taureau par les cornes, ce qui signifie quelques mesures impopulaires que ses lâches prédécesseurs n’avaient pas voulu prendre.

      Il s’agit aussi d’accepter la “société capitalistique”, la seule qui produit des richesses.

      OUI MAIS voilà, cette société (qui “distribue des dividendes”) est l’ennemi mortelle d’une classe qui croit encore à la collectivisation, Staline pas mort, salut Ribouldingue.

      Le PEUPLE qui fait peur est donc descendu dans la rue, bien décidé à empêcher notre Pdt courageux de rien réformer

      Il a déjà réussi et félicitations

      Le plein emploi ici bas ce n’est pas pour demain

      Nous resterons donc dans la boue marécageuse dans laquelle nous sommes

      Encore merci

      1. Je laisse le situationniste de service répondre. Si celui-là se débinait, j’irais prendre ma massue néandertalienne et j’irai vous attendre à la sortie de votre grotte… Pire qu’un ours des cavernes ou que Ribouldogue…

        1. @ Phil : Et vous êtes sincère là ou vous tremblez dans vos dividendes ?
          Un bon conseil, dans votre pratique de la D.M et surtout si vous faites quelques jeûnes, arrêtez “l’Ouzo” ça perturbe et empêche l’empathie en exacerbant l’état d’inhibition …

          1. @ Phil : A méditer : “Un financier, ça n’a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche.” Michel Audiard.

      2. Mon Filou,

        Comme je n’aimerais pas que tu sois victime de la tombée sur ta tête d’un objet contendant ou de tout autre accident ménager, je fais essayer de te répondre le plus affectueusement possible.
        Le capitalisme, sans aucun doute, est une phase de l’histoire et une phase de l’histoire ne saurait arrêter l’histoire sous prétexte que l’on a pas trouvé mieux. Il n’y a pas de morale en histoire cela se saurait depuis le temps et les nombreuses catastrophes engendrées sont là pour nous le rappeler. La « création de richesses » qui augmente la misère et les pollutions posent problème. La bouffe avariée comme la pharmacopée poison au nom du chiffre d’affaire est un crime contre l’humanité. Le modèle pose problème, c’est devenu visible et c’est compréhensible par le plus grand nombre. Depuis 4 décennies on nous demande des efforts d’adaptation. Et depuis 4 décennies nous assistons, impuissants, à l’aggravation de nos conditions de vie. Quel peuple pourrait à la longue endurer de telles conditions ? On pourrait, par quelques arguties, prétexter qu’il y a pire ailleurs et que nous serions bien aimable de la fermer. Récemment, je ne sais plus quel commentateur faisait remarquer que la France était un pays où les réformes étaient impossibles parce que la France, pour se transformer, faisait des révolutions ; je rajouterai que ce sont des révolutions politiques et non sociales dont la France est coutumière. Que veux-tu, tu es enfant d’une telle nation, il te faudra faire avec !
        En toute modestie la critique que nous menons contre les dispositions contemporaines en matière alimentaire et en matière médicale rejoignent, sans aucun doute, cet appel à une modification du paradigme du profit maximum. Malheureusement peu l’incarne même le mouvement social en cours. Notre résistance se doit de cultiver la patience et de ne pas se laisser berner par quelques idéologies que ce soit.
        Prends soin de toi.

        1. toujours sensible à la méthode douce, mais jamais à la massue.

          Prendre le contrepied de l’idéologie dominante (celle qu’on exprime sans risque) est une joie dont je ne saurais me priver

          Mon point de vue n’est nullement idéologique, mais social, économique et simple : pourquoi nos “concurrents” ont-ils le plein emploi et pas nous ?

          Le reste je m’en fous

          Seule notre idéologie (justement) nous empêche de résoudre cette affaire.

  10. Salut Amiral,
    Avez vous un avis sur les etudes de cette association italienne (corvelva) ? Les analyses sont tres critiquees (c’est normal) mais je n’ai pas les competences pour evaluer la justesse des critiques. Certains disent que le protocole utilise pour detecter l’ADN des antigenes etait inoperant a cause de l’aluminium et que c est la raison pour laquelle les resultats sont ceux publies (absence d antigenes).
    Mais c’est les meme resultats pour le ROR qui ne contient pas d’alu …
    Bref, je sais pas trop quoi en penser.

    1. Vous avez tout dit…
      Le doute !
      Que faire quand on n’a pas “manipé” soi-même ?
      Refaire !

    2. le seul moyen pour évaluer la conformité du produit c’est de l’injecter et voir si des anti corps sont générés par le sujet !

      Par contre ça n’explique pas les contaminations. le gars qui avait fait les analyses des seringues de Gardasil et trouvé de l’ADN viral avait utilisé 16 doses récupérées partout dans le monde !

  11. Questions sur la rougeole et son vaccin.
    C’est à propos de votre livre page 97 et de votre page de blog aux commentaires fermés:
    https://michel.delorgeril.info/ethique-et-transparence/lepidemie-de-rougeole-et-la-couverture-vaccinale-la-realite-des-faits-en-europe/

    … où vous montrez la discordance entre couverture vaccinale et incidence de la rougeole en Europe occidentale.

    1- Un médecin allemand exerçant en Suisse biaisé sur le sujet de l’immigration m’oppose que la discordance peut être due aux cas importés par les immigrants notamment les réfugiés de Syrie qui ont atteint l’Allemagne et la Suède qui les ont généreusement accueillis. Et aux migrations prenant pied en Italie , non moins généreuse de fait.
    La Hongrie vient contredire en apparence mais je ne sais quand elle a fermé ses frontières aux migrants.

    Il me semble que la Norvège a accueilli moins de migrants que la Suède ce qui peut expliquer la différence si l’hypothèse “importation par les réfugiés” est valide.

    On peut s’en faire un idée là:
    https://www.bbc.com/news/world-europe-34131911

    Ca n’explique pas l’Autriche ….

    Autres liens interressants mais non démonstratifs :
    https://jakubmarian.com/immigration-in-europe-map-of-the-percentage-and-country-of-origin-of-immigrants/

    https://en.wikipedia.org/wiki/Refugees_of_the_Syrian_Civil_War#Overall_situation

    Que répondre à cela , si on le peut ?

    Par exemple la Hongrie fortement touchée en vert foncé, soit ≥ 20 cas / million d’habitants déclare de novembre 2016 à octobre 2017, en 12 mois , mettons 25 cas / million.
    Pour environ 10 millions d’habitants
    Soit 250 cas.
    Ou 500 si l’incidence était à 50 cas / M.

    Est-il impossible que ces cas soient ceux survenus parmi les migrants (par ailleurs affaiblis par leur dénutrition et conditions de voyage, sans compter un stress immense) ?

    Comment expliquer l’Autriche moins frappée par la rougeole bien que similairement couverte ?

    Comment le savoir ?

    2- Page 99 vous faites une illustration du concept de 95% de “couverture” ne protège pas 95% de la population :

    a- prenant l’exemple de la grippe.
    Mais la grippe c’est particulier : c’est un vaccin qui protège très peu notamment ses victimes préférées les vieux , et les femmes enceintes, ce malgré une vaccination annuelle alors que la rougeole apparemment (je ne sais pas encore) c’est mieux bien que ça ne dure pas suffisamment.

    b- et vous écrivez ce qui me parait évident : “vacciner 95% de la population ne revient DONC pas à protéger 95% de cette population.
    Pourquoi “donc ”
    Ces cartes ne permettent pas de le dire il me semble .
    Ou quelque chose m’échappe.

    Merci

    1. Votre théorie “migratoire” ou celle de votre ami helvète est un peu fumeuse ; j’ai décidé depuis longtemps d’arrêter tous les potions ou joints cannabinoïdes…
      Quand au 95% de couverture (sans rapport avec les cartes), c’est aussi de l’enfumage. Quand un ministre dit 95% de couverture ça veut seulement dire que pour une certaine génération (sur la base d’un carnet de vaccination par exemple), 95% des bébés ont été vaccinés.
      Une génération ou deux ne représentent qu’elle(s) mêmes (un ou deux millions de bébés) mais certainement pas une population de 70 millions de citoyens français !

    2. que les discordances soient dues aux arrivées de migrants ou à autre chose on s’en moque.

      Votre toubib suisse met d’ailleurs en évidence la débilité profonde de la notion de couverture vaccinale : c’est une notion purement administrative (à un instant t le nombre d’immunisés par le vaccin est toujours <= nombre de vaccinés parce que non répondeurs, immunité ne tenant pas dans le temps).

      La couverture vaccinale n'a de valeur qu'en instantané : des gens naissent, meurt, migrent et la couverture vaccinale est toujours dynamique.

  12. Un medecin sur twitter :

    “#DocTocToc c’est pour un nourrisson de 7 mois, non vacciné ( zéro vaccin)( on viendra le mois prochain me dit sa mère…) l’enfant va très bien, excellent développement psycho-moteur, croissance etc…vu occasionnellement. je signale à qui ? Procureur ?”

    https://twitter.com/medicinick/status/1086915309938884608

    Ca me laisse sans voix.

    1. Dans me même style :
      http://sante.lefigaro.fr/article/depakine-4-a-5-fois-plus-de-cas-de-troubles-neuro-developpementaux-chez-les-enfants/
      et je suis certain qu’il y aura un ou des médecins médiatiques qui trouveront à redire dans le genre ” tous les médicaments ont des effets secondaires ” ( surtout si le essais ne sont pas conduits correctement ou trop cours, ou biaisés – pas de données brutes- ) ou encore que c’est l’effet “nocebo” …
      Comme disait Buggs Bunny ou le commissaire San Antonio : ” y a t-l un docteur dans la salle ?”

    1. Faut dire qu’entre les rameurs de “5 étoiles” et ceux de l’extrême droite, il est difficile de trouver une cadence…
      Le filtrage va s’opérer dans les semaines qui viennent. Seul le Bon Dieu sait ce qu’il restera dans le marc du café…

        1. Détrompez-vous car on ne trahit jamais que les siens et si on lui offrait mieux ailleurs elle n’hésiterait pas ! On a pas d’amis en politique, seulement des alliés à certains moments qui demain pourraient ne plus l’être. Faut-il des exemples ?
          Quant au fou du roi, il n’a jamais servi à autre chose que, par l’humour, mettre des mots sur les non-dits ; alors que la méchanceté n’a jamais été autre chose que l’expression de l’impuissance à dire.

          1. Si c’est moi que s’adresse votre pique ” alors que la méchanceté …

          2. Désolé, je censure. Il n’y avait rien d’incorrect dans le message de ricom’art…
            Merci de votre bienveillance

  13. Avez-vous prévu d’aborder (sur ce blog ou dans un bouquin) en détail les aspects délétères et protecteurs des maladies infectieuses ?

    On sait qu’un déficit de maladie infectieuses est corrélé à une augmentation de l’incidence de diverses pathologies (auto-immunes… voir l’article de JF Bach).

    On sait que certaines maladies infectieuses peuvent à l’inverse provoquer des pathologies secondaires (auto-immunes, cancers…)

    Mais je viens de tomber sur un truc comme quoi les oreillons auraient un effet protecteur sur le cancer des ovaires.

    Il y a déjà eu des publications de qualités sur les “effets secondaires” (positifs ou négatifs) des maladies infectieuses en général ?

    1. Mon prochain livre traite de la toxicité des vaccins.
      A partir du Livre 3, j’examine chaque vaccin avec notamment un bref historique et pour chacun quelques pages pour décrire la maladie que ce vaccin est censé combattre. C’est indispensable évidemment quoique ces livres (les 3, 4, 5 et 6 pour commencer) soient dédiés aux vaccins et pas aux maladies.

    1. @ Benoit

      Mon Dieu, sacrilège!
      Ils utilisent Winnie l’ourson pour faire de la propagande auprès des petits n’enfants!
      Quelle honte!!! Quelle perversité!

      1. Les marchands de n’importe quoi [on en forme des dizaines de milliers chaque année dans les Écoles Supérieures de commerce chez nous ; faut bien les occuper ensuite …] n’ont aucun scrupule.
        Ils sont payés pour ne pas avoir de scrupule…

      1. Bravo.
        Dites-lui surtout de lire “Introduction générale à la médecine des vaccins” ; elle va atterrir !

      2. Sur twitter, elle a l’air de resister remarquablement bien aux chiens de garde du lobby vaccinal … qui sont assez consternants …

        1. J’ai l’impression que ne s’expriment que des seconds couteaux. Le silence des responsables vaccinologues est assourdissant.

          1. Exact !
            Les gilets jaunes leur font peur ; ils réalisent que leurs protecteurs sont des “mignons” déculottables
            Et en plus certains scientifiques de ma connaissance publient des livres de haute volée méthodologique qu’ils ont peu d’espoir de contrecarrer…

    1. @ dreamer :C’est bien malheureux pour cet homme mais ça confirme une fois de plus qu’en ce qui concerne les personnes au-delà d’un certain âge les vaccins sont dangereux en raison de la baisse des défenses immunitaires, pas seulement celui contre la fièvre jaune … c’était une personnalité scientifique connue, appréciée sans doute en raison de son vécu , de son travail mais qu’en est-il du malheureux bambin inconnu dont l’avenir, ses possibilités de vie sont compromis définitivement en raison de vaccins inutiles voire dangereux imposés par des “brutes” d’une autorité de santé soumise aux lobby de Bigpharma, deviendra t-il jamais un chercheur, un médecin ou un humaniste au service d’autrui ?

      1. Je me suis toujours demandé si on ne vaccinait pas en masse les vieux contre la grippe pour permettre aux caisses de retraite et à la sécu de faire des économies.

        1. @ dreamer : Cette hypothèse peut traverser l’esprit mais ça voudrait dire que qu’il y aurait une volonté criminelle, une volonté de “d’Eugénisme” chez ce “on” que je me refuse à croire, je crois plutôt à un aveuglement des “autorités de santé” et des médecins qui ne cherchent pas plus loin, se fiant à une doxa dominante sous la coupe financière d’une industrie du médicament dont ils ne veulent pas reconnaître qu’ils ont été et sont manipulés.
          Et ça fonctionne, les personnes âgées qui réalisent l’approche de la fin inéluctable sont toujours à la recherche d’une protection qui la retarderait, c’est là la vrai faiblesse de ceux qu’on appelle pudiquement les “seniors” et la force de ceux qui possèdent le pouvoir … de l’argent.

  14. Un des mythes de la propagande vaccinaliste est que l’épidémie actuelle de rougeole est liée à une baisse du taux de vaccination. Pour la France la simple inspection des chiffres officiels montre qu’il n’en est rien.
    Je suis tombé sur cette information :
    ” La Roumanie, elle aussi exempte d’obligation vaccinale. La vaccination recommandée contre 11 maladies y était plutôt bien respectée jusqu’en 2012. Cette année-là, un célèbre couple de télévision soutenu par certains groupes religieux se lance dans une campagne accusant la vaccin rougeole-oreillons-rubéole d’être à l’origine de l’autisme. Résultat : la couverture vaccinale contre la rougeole est passée de 94% en 2012 à moins de 80% en 2016, provoquant deux vagues épidémiques importantes.”
    sur le site Sciences et Avenir.
    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/vaccination-obligatoire-ou-recommandee-comment-font-nos-voisins-europeens_120155
    Si l’on peut vérifier qu’une épidémie a bien débuté dans cette région d’endémie en 2016,
    https://akademiai.com/doi/full/10.1556/030.65.2018.014?url_ver=Z39.88-2003&rfr_id=ori%3Arid%3Acrossref.org&rfr_dat=cr_pub%3Dpubmed&amp;
    , j’ai été surpris de ne voir aucune mention d’une chute du taux de couverture vaccinale dans les publications. Quelqu’un aurait-il des informations ? 94% en 2012, à mon avis, c’est beaucoup.

    1. Cher ami,
      Les informations qui circulent de nos jours à propos des vaccins sont contaminées de deux façons : 1) les naïves fausses informations que des supposés experts mettent en circulation pour faire de la propagande [par exemple, ce que vous nous envoyez] ; 2) un biais idéologique majeur qui conditionne tout le reste : les autorités ne veulent pas laisser s’insinuer le moindre doute concernant un quelconque vaccin ; car s’il y a un doute, il devient impossible de convaincre 95 ou 98% de la population de se vacciner ou de vacciner des bébés. Le doute est l’ennemi mortel des politiques publiques. Le doute doit être combattu de toutes les manières possibles, y compris au prix de mensonges éhontés. Telle est l’idéologie dominante !

      Toute investigation dans le domaine des vaccinations est donc corrompue par cette idéologie du doute interdit. Un scientifique normal (vivant dans un doute chronique) ne peut trouver sa place dans la controverse vaccinale qu’en se détachant de toutes les formes d’idéologie du “doute interdit”.
      Vos documents sur la Roumanie ou la Hongrie sont visiblement “corrompus”. Il faudrait vérifier les données brutes ; et pour cela y avoir accès avec comme condition : parler le roumain et le hongrois. Bonne chance, camarade !

      1. c’est comme ça qu’il faut les démasquer : en démontant leurs mensonges et leur propagande; et ce sur le moindre détail

    2. il y a un papier cosigné par didier raoult daté de début 2018 qui discute du fait que la résurgence de la rougeole n’est du fait de la “baisse de la couverture vaccinale” (LOL) mais au contraire d’une pression sélective car la souche qui circule est la souche africaine D3, justement celle contre laquelle le vaccin est peu efficace et l’immunité ne tient pas dans le temps

      1. Vous trouverez une discussion de cet article de Raoult dans mon livre sur “la toxicité des vaccins” (sortie en février)

        1. vous voulez bien me faire un bref résumé de votre pensée ? J’ai trouvé cet article plutôt intelligent ! (admission de la faible efficacité vaccinale sur certaines souches, vaccination en anneau etc)

          1. Mon éditeur m’en voudra de dévoiler…
            Vous aurez des surprises…

          2. Voici ma lettre au rédac en chef pour répondre à un article de l’Obs …

            From: Marie no
            Sent: Friday, January 11, 2019 7:32 PM
            To: fsionneau@nouvelobs.com
            Subject: complot vaccin

            Bonjour

            Je suis abonnée depuis de nombreuses années…
            Je ne trouve pas dans la rubrique “contact” l’auteure de l’article très intéressant sur les fake news, Marie Guichoux, et je m’adresse donc à vous…d’autant plus volontiers que j’ai envie de dire à un large public ce qu’est une ” anti 11 vaccins” lapidairement qualifiée “d’opposée à la Science” par l’article …mais je n’en veux à personne je veux juste vous expliquer mon ressenti.

            Retraitée de l’Education Nationale j’ai suivi le droit chemin et ai fait vacciner mes enfants contre le DT Polio et la tuberculose, banni depuis…Avec une belle-famille de médecins, un mari dentiste et une mère Sage femme je n’allais pas contester le système…Il me faudra du temps pour découvrir comme vous je l’espère, de quoi était capable BIG Pharma…Ah là vous me suivez peut être, mais le mot “vaccin” est soigneusement “protégé” on ne le “discute pas” comme le demande notre Ministre de la Santé … D’accord d’accord, je ne suis pas anti…mais alors :

            -Pourquoi, puisqu’ils auraient une innocuité parfaite, ma cousine a fait un syndrome de Guillain Barré après son anti grippe ?
            -Pourquoi d’ailleurs meurent on autant de la grippe dans les maisons de retraite que l’on soit ou non vacciné…?
            -Pourquoi une maman, qui témoigne sur le net, a-t-elle tant hésité il y a seize ans pour vacciner contre la méningite sa fille en bonne santé…fillette qui dès le soir présentait un choc et qui n’est aujourd’hui qu’une pauvre jeune fille complètement handicapée cérébrale et moteur . C’est le bénéfice/risque disent ceux qui avouent au moins qu’il y a des risques…
            – Pourquoi l’aluminium dans la seringue…aucun danger crie Mme Buzin…alors quid du rapport du Dr Gherardi de l’INSERM qui prétend et prouve le contraire…?
            https://www.youtube.com/watch?v=6ltgXNV9rDU

            Eh bien beaucoup, beaucoup de médecins ont les réponses à tout ça….Ils ont eu le courage de s’exprimer, leur littérature remplirait des valises MAIS ils ne sont pas lus, ce serait sacrilège ! On ne conteste pas le vaccin, du coup les labos avec aussi l’ignorance du gouvernement (je ne dis pas la complicité, je ne peux pas le croire quand même !!!) peuvent sans raison (car que vient faire le vaccin contre l’hépatite par exemple, sexuellement transmissible et valable quinze ans seulement, dans le sang d’un nourrisson ???) en coller 11 obligatoires multipliant ainsi les doses d’alu, les risques de graves séquelles pour les personne susceptibles d’en avoir, car aucune anamnèse n’est faite avant un vaccin…les contre-indications éventuelles, on ne les évoque jamais !

            Pourriez vous en lire UN, un seul, à la rédaction de votre journal sans avoir l’impression de rejoindre une secte de dangereux anarchistes négationnistes ?
            Il est écrit par Le Dr Michel de Lorgeril à qui l’on doit la quasi libération des statines ! (Voir l’émission d’ARTE, “cholestérol on nous aurait menti…”)

            ” Introduction Générale à la Médecine des vaccins…A l’intention des familles et de leurs médecins”
            Editions du Chariot d’Or.

            Eh bien il met la même fougue , lui qui est épidémiologiste, physiologiste au CNRS, à expliquer l’absurdité gratuite et le danger que représente cette soudaine folie de passer de 3 à 11 vaccins obligatoires, sans précautions, sans raison et avec un tas de mensonges…comme ce qui est écrit dans votre article: que nous risquerions des épidémies…Il explique tout cela .
            Il est rejoint par un prix Nobel de médecine, le prof Montagnier…plus du tout en odeur de sainteté depuis qu’il soutient …des choses pourtant strictement scientifiques ! Vous ai-je cité les propos d’illuminés ? Je suis rigoureusement les preuves scientifiques…Ce sont tous ceux qui refusent de lire de voir d’entendre qui appartiennent à une église pro-vaccinale sans discernement…hélas.

            Dans l’éventualité où vous auriez la gentillesse de le lire ce livre et… d’en être convaincu, vous seriez très politiquement incorrect d’en parler. En avez vous conscience?
            Vous pouvez dénoncer des tas de choses et vous le faites souvent..Mais Chomsky prétend que cela reste dans un faisceau de domaines autorisés, comprenez-vous ? La ministre a raison…Le vaccin, on ne le discute pas !

            Merci infiniment de votre attention

            Marie-Noëlle

          3. Merci, Marie-Noëlle.
            Ne rengainez pas votre plume, le Livre 2 sur la toxicité des vaccins sera dans les librairies en Février…
            Le Dr Simiesque va en perdre son latin et même son grec
            Cette stupide journaliste de l’Obs, je le crains, ne vous suivra pas. Elle sera la première à s’étonner que des journalistes “aux ordres” soient molestés les jours de manif.
            Pourquoi ne comprennent-ils pas qu’un “chien de garde” doit rester dans sa niche pour être utile au bout de sa chaîne. Seuls les loups et les renards ont libres et ont droit de se servir dans le poulailler… Oups ! la jolie poulette que voilà !

    1. les auteurs sont juste en train d’expliquer le phénomène de remplacement des souches par pression sélective…

  15. Discussion avec une amie hier, assistante maternelle, sur l’obligation vaccinale.
    Elle a reçu une directive du conseil général l’incitant à refuser les enfants nés après janvier 2018 qui ne seraient pas à jour de leurs vaccinations tel qu’exigé par la loi sous peine de sanction.
    Elle m’a expliqué: “Si les parents ne suivent pas les directives, il est écrit que nous devons rompre le contrat, appeler la PMI sinon nous risquons de perdre notre agrément, notamment si un enfant venait à contracter une maladie ciblé par une vaccination et contaminé par un enfant non vacciné”

    Elle me demandait conseil, se sentant acculée, mais que voulez-vous que je lui dise??!
    C’est la chasse aux sorcières.
    Ca me révolte!

    1. @ MT : C’est un tout, voici pourquoi je suis Gilet Jaune comme elle devrait l’être.
      Bien sûr chacun des idées.

    2. Malheureusement pas grand chose.
      Pour les nounous (a domicile), il y a encore un peu de marge mais pour les AssMat, ca semble bien difficile.
      C’est bien triste !

    3. @MT
      Je confirme, les assistantes maternelles sont poussées à refuser et dénoncer les parents “criminels” à la PMI chez nous également, et même pour les enfants nés avant 2018 qui ne seraient pas vaccinnés par le ROR par exemple (alors que l’obligation avant 2018 n’était que le DTP), sous peine de retrait d’agrément. Peu importe la Loi, tout le monde à la même enseigne, c’est le mot d’ordre dans notre ville. La Mairie de notre ville joue le même petit jeu mensonger en nous envoyant des lettres de rappel d’obligation vaccinal pour notre enfant né avant 2018 pour le ROR. La désinformation et la corruption règne en maître.
      Pour les parents récalcitrants à la vaccination (dont je fais parti car notre enfant a eu des effets indésirables non négligeables suite aux deux premières injections mais non reconnus) seuls deux choix s’offrent à eux : marginaliser leurs enfants car ils n’auront le droit à aucune entrée en collectivité (école, loisirs) et leur faire l’école à la maison ou rentrer dans l’illégalité avec la production d’un faux et la complicité d’un médecin. Super !
      Vivre la République démocratique !
      Vive le grand débat national !

      J’ai commencé à lire le livre. Merci beaucoup ! Je conseille aux parents de le garder toujours sur soi pendant les visites médicales, à dégainer au moindre argument faible (pour ne pas dire foireux) d’un interlocuteur médical peu ouvert, car les références sont là, et le petit format des questions/réponses si prête bien et est très pratique ! Très accessible également aux non initiés comme moi !

  16. @ Dreamer

    Concernant l’explosion de l’incidence des maladies auto-immunes, je pense aussi que les vaccins ont une part de responsabilité et que tout est fait pour que l’on n’en parle surtout pas…

    Néanmoins, Michel Odent étudie le lien entre la période qu’il appelle “primale” (pendant la grossesse, à l’accouchement et durant le première année de vie) et l’état de santé des individus.
    Il a créé une base de données fort intéressante
    http://www.primalhealthresearch.com/search.php

    Il semble que le lieu de naissance (hôpital versus à domicile), le mode de naissance (césarienne, déclenchement, forceps…), l’allaitement, etc… aient un impact incontestable sur le système immunitaire.
    Or, on assiste depuis quelques décennies à un changement radical dans le mode de naissance avec une médicalisation de plus en plus forcenée.

    Cela va être très difficile de faire la part des choses et de prouver un lien spécifique puisqu’aujourd’hui, tous les bébés sont vaccinés, de plus en plus naissent par césarienne, ne sont pas allaités, reçoivent des antibiotiques…

    C’est un problème mondial et il semble que les choses n’aillent pas dans le bon sens, bien que l’allaitement soit à nouveau à la mode et recommandé par le corps médical.
    Il faudrait un changement de paradigme mais malheureusement, qui est prêt à regarder les choses sous un autre angle?

  17. Bonsoir à tous. Petite histoire marrante des lendemains de fête ( pas pour tous…:)
    Une nourrissonne de 16 mois, affectueuse, jolie et tendre que tout le monde prend dans ses bras pour faire des bisous peut être une véritable “arme de bio destruction massive ” sur une assemblée de convives : Sur mes 14 invités, seul deux ont échappé à un redoutable “gastro” , sauf moi et un de mes fils, le lendemain des repas du nouvel an.
    L’enfant n’a pourtant pas eu de contact récent avec d’autres mais un arrêt intempestif dans un “Quick” d’autoroute ( jeux avec les jouets disponibles) des parents sur trajet Grenoble – Marseille a été l’origine de cette maladie. Au bout de deux jours – pas de médecin disponible ni de médicaments adéquat , l’enfant s’est rétabli toute seule, le troisième jour, enfin un toubib bienveillant et disponible s’est déplacé à domicile presque épouvanté, la caravane aurait été trop longue et périlleuse pour une consultation en cabinet. Bref, quelques médicaments anti vomissements en autres ont soulagé les victimes de l’hécatombe.
    Par curiosité, je suis allé voir s’il existait un vaccin contre le “Rotavirus” responsable de l’infestation pour les bébé.
    Horreur, le ROTATEQ pas génialement efficace, fait à partir d’un vaccin vivant, a tellement de contre indications qu’on peut se demander comment de gens responsables et de bon sens, ont pu mettre sur le marché pour des petits enfants ! Bientôt obligatoire peut-être ?

    1. Vous pouvez vous renseigner sur l’alerte de pharmacovigilance aux Invaginations intestinales aiguës post vaccinales et la réaction des membres du CTV associée…

Merci d'avance, pour le 500 +1 eme commentaire.

Répondre à Michel de Lorgeril Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *