JE M'EXCUSE TRES OFFICIELLEMENT

 
Mon épouse qui fait partie des “plus belles femmes du monde” (et que j’adore) ; et qui, comme telle, ne rate pas une occasion de rabaisser mon EGO me reproche de (sans cesse selon elle dans mes réponses aux visiteurs du Blog et ailleurs) renvoyer à mes livres ; à l’un ou un autre en fonction des questions.
Comme si je faisais du “merchandising” comme y disent dans les supermarchés…
Je m’en excuse !
Mais lire nos livres (ou nos articles scientifiques en anglais) est la meilleure façon d’obtenir l’information que l’on recherche. Car il est impossible de donner brièvement (sur un blog) une réponse intelligente à une question compliquée.
Et les questions qui me sont posées sont rarement simples, malgré leur apparence simple.
Pour des réponses simples ou niaiseuses, il faut plutôt s’adresser aux “experts” lipidologues et cardiologues dont nous avons eu des échantillons récemment à la télé (sur la 2 et aussi la 5) ; en provenance de la Pitié-Salpêtrière à Paris ou d’ailleurs [aux USA et au Québec aussi, il y en a quelques uns qu’il faudra enregistrer au Musée des Plus Grands Comiques, avec Coluche et les autres] ; alternativement il y a quelques perroquet savants au Zoo de Vincennes…
Donc, je m’excuse ; mais malgré cette contrition, je vais continuer à vous encourager à vous les procurer ces livres ; et si vous ne voulez pas les acheter, volez-les…
S’ils vous paraissent compliqués, acharnez-vous et concentrez-vous car ils ne le sont pas vraiment. Et puis, vous pouvez sauter des paragraphes ou des chapitres du moment que vous obtenez les informations que vous recherchez pour votre cas personnel à un moment précis ; vous y reviendrez plus tard pour comprendre encore mieux.
Sachez-le, si ce Blog existe c’est pour répondre aux questions que soulève la lecture des livres ! Les livres et le Blog sont inséparables.
Sachez-le aussi, aucune erreur importante (sur le fond) ne m’a jamais été indiquée !
Des imprécisions certes, des petites erreurs certes ; mais sur le fond je n’ai rien eu à changer au cours des 12 dernières années. Ce n’est pas de la vanité.
Si je dis cela c’est pour susciter votre confiance et vous inciter à insister dans votre lecture (même si vous n’êtes pas un grand liseur – ou liseuse) car ça pourrait vous sauver la vie.
Bref, je ne peux faire autrement que de vous encourager à consulter nos livres.
Je le répète, ils peuvent vous sauver la vie ; beaucoup plus que de consulter ce Blog ou d’échanger via Tweeter.
 
 
 
 

74 réponses sur “JE M'EXCUSE TRES OFFICIELLEMENT”

  1. C’est pas pour me vanter, mais je me suis fait la réflexion également cette après-midi en relisant vos twits écrits durant l’émission sur la 5. Mais comment aurai-je pu vous faire une telle remarque !
    VOus traiter de marchand ! Impensable !
    Que l’épouse soit bénie entre toutes les femmes !

  2. quand on a la chance d’avoir une femme comme celle de Colombo, il faut l’écouter
    dans ce billet vous l’écoutez tout en disant que vous continuerez comme avant
    faudrait savoir, c’est pas scientifique !
    Explications : cette phrase “Lisez-mon livre ça pourrait vous sauver la vie” n’est pas neuve, vous l’avez lue vous-même sur les sites de vos “coreligionnaires” Duane Graveline, Uffe Ravnskov, Dwight Lundell et tant d’autres, elle est totalement pertinente donc vraie, oui mais JAMAIS REPETITIVE
    Et c’est là qu’intervient votre femme : le dire une fois en exergue d’un livre oui, le répéter à longueur d’articles non, car cela dessert votre position…

  3. Je ne vois pas où est le problème dans le fait de faire la promotion de ses livres.
    Personne n’écrit des livres pour qu’ils ne soient pas lu.
    La seule question à se poser : votre engagement est-il juste ou pas ?
    La réponse à cette question, je l’ai depuis longtemps et elle ne fait aucun doute dans mon esprit.

  4. Cher Docteur. Vous nous présentez vos excuses, eh bien :
    – ,nous vous excusons de nous informer a travers vos livres sur la nécessité d’avoir du Cholestérol, de l’inutilité des Statines et de leurs dangers …
    – nous vous excusons d’avoir écrit ces livres compréhensibles pour tous si tant est qu’on veuille de temps en temps s’y replonger pour raviver ses souvenirs et de rassurer le questionneurs…
    – nous vous excusons d’avoir crée ce blog permettant de préciser certains points d’actualité sur ces sujets et de nous permettre d’échanger parfois nos idées même lorsqu’elles sont digressives…
    -nous vous excusons d’aller constamment au combat à notre place ainsi que pour défendre vos recherches, travaux et idées et même parfois ceux des autres…
    -nous vous excusons de ne pas pouvoir déontologiquement répondre directement à des patients dans l’inquiétude et peu au fait de la législation médicale sur ce point…
    -nous vous excusons d’aller au “casse pipe” à la télévision sachant pertinemment que les “dés seront pipés” par des adversaires prêt à tout pour vous déconsidérer….
    – enfin, nous vous excusons d’être ce que vous êtes, un homme de savoir, de science, de patience, de gentillesse, en un mot un homme, un vrai…
    -et merci à votre épouse de vous avoir permis de recentrer le débat avec les bonnes “clefs” ou code de discussion.

    1. J’oubliais : Nous vous excusons pour nous avoir rendu un bonne partie de notre santé et de pouvoir éviter de la détériorer d’avantage….

  5. En tant qu’auteur d’un livre ( Le guide des aliments – Contre les idées reçues), je suis du côté de Michel.
    “A quoi ça sert que Ducros y se décarcasse?” si vous lisez pas nos livres. Souvent on me pose des questions dont la réponse est dans mon livre.
    Et comme Michel, je donne une brève réponse, mais je dis ” lisez mon livre”. Ça parait bête mais c’est pour dire ” Pourquoi je devrais vous expliquer, vite et mal, un truc que j’ai pris le temps de bien expliquer, par écrit, dans un ouvrage précieux ???”
    Recommandation à Michel : si jamais tu redis “lisez mon livre, indique au moins un chapitre, pour montrer à la personne que la réponse se trouve précisément à tel endroit, quand c’est possible.
    De toutes façons, elle lira tout je pense. Mais elle sera sensible à cette marque de personnalisation 😉

      1. Bon, je ne vais pas remettre une autre couche, mais n’oubliez pas que nous sommes pour la plupart non scientifique ni docteur en médecine. Certaines explications qui semblent évidentes pour vous, peuvent pour nous être du javanais. On pourra donc lire, relire et re et re… on n’avancera pas d’un iota. C’est la difficulté de la vulgarisation. Mais je dois dire que vous le faites bien et qu’en relisant, on peut y arriver. Je ne sais si Even a une femme mais lui, oufffff, question vulgarisation, c’est pour bac+9

  6. Suite d’un tour d’horizon de la corruption médico/pharmaceutique et de l’état mental de ceux qui s’y attaquent :
    un certain Peter C. Gotzsche M.D. édite depuis plusieurs années des livres sur le sujet en anglais, pour la 1ère fois son livre est traduit en français et ce n’est pas rien :
    https://www.pulaval.com/produit/remedes-mortels-et-crime-organise-comment-l-industrie-pharmaceutique-a-corrompu-les-services-de-sante
    Nous ne sommes donc pas seuls et il ne faut pas se taper la tête contre les murs si on ne nous entend pas, rassurons-nous, on n’entend pas les autres non plus, si grandes gueules soient-ils !

    1. Je l’ai lu en anglais. C’est très instructif et violent de voir la réalité mafieuse des labos.
      Je vous renvoie à ce livre 😉

    2. Je l’avais déjà signalé il y a quelques temps dans un sujet précédent.
      J’avais mis le lien vers le livre en langue française, mais le post est resté sans réactions…

  7. Comme vous le savez j’ai le plus grand respect pour votre épouse . Je pense que sans elle vous n’auriez pas pu tenir dans la tourmente, j’ai déjà eu l’occasion de la remercier pour sa participation, pour la qualité de son travail, qui j’en suis sûre a beaucoup contribué a enrichir le votre. Je l’ai déjà remercié par le passé et je suis convaincue que derrière chaque grand homme il y a une grande femme, Pierre Rhabi avec sa Michelle , Henri Joyeux avec sa Christine et vous avec votre Patricia et zut pour SON EGO à ELLE.

    1. Et la Liliane, celle qui fait les valises …, celle de l’affreux Geogeo…

  8. Ouf c est fait,c est dit. Je suis d accord avec votre femme. Sur le bloc passe encore, vous êtes chez vous mais dans les apparitions à la télé je trouve que ça colle pas. D ailleurs je n ai acheté qu un livre et je m en tiendrai là. Vous m avez aidé à comprendre l inutilité des statines et l’origine de mes douleurs aux hanches, je vous en remercie vivement.
    J ai résisté aux pressions des cardiologues, des médecins généralistes grâce à ce blog complété par votre livre. Dans l association coeur et vie d Ardèche, je n ai pas pu en parler, pourtant il y a matière.
    A quand la prochaine télé ? Même si vous n en sortez pas vainqueur, c est plus facile pour moi de parler de vos livres, “vu à la télé ” jamais deux sans trois. Il n y a pas de fumer sans feu.

    1. D’expérience l’arrêt des statines ne suffit pas , c’est tout un mode de vie qui est en cause et je suis d’accord avec Sylvain DUVAL rien de tel qu’un livre lu et relu, je comprend qu’avec l’ampleur du travail accompli on nous renvoie à la source, rien n’est si facile que ça si on veut faire de sa vie une aventure passionnante et durable.

  9. inoxidable l’a ecris mieux que j’aurais pu le faire, je suis entierement d’accord avec son commentaire.Longue vie à votre épouse et vous me^me.

  10. Bonjour Docteur,
    Il n’y a pas de mal à faire du bien.
    Amicalement

    1. non mais y a du mal à s’faire du bien
      stop à l’allégeance et au cirage de pompes
      qui aime bien châtie bien
      non mais !

      1. @ Phil .Proverbe : “Si tu aimes le chien, tu aimes aussi ses puces.” Pour le moment je n’ai pas trouvé de puces ! Sinon j’aurais gratté où ça démange.

        1. ah non, je l’amène au véto !…
          Explication de texte au sympathique (mais 1 peu têtu) inaltérable :
          Explication, démonstration, logique. Le maestro dit :
          [ Mon épouse qui fait partie des « plus belles femmes du monde » (et que j’adore) ; et qui, comme telle, ne rate pas une occasion de rabaisser mon EGO me reproche de (sans cesse selon elle dans mes réponses aux visiteurs du Blog et ailleurs) renvoyer à mes livres ; à l’un ou un autre en fonction des questions.
          Comme si je faisais du « merchandising » comme y disent dans les supermarchés…
          Je m’en excuse ! ]
          donc ledit maître accepte les reproches de sa femme aimée (bien qu’un peu casse… mais ça fait partie du lot, on prend tout ou rien), et s’excuse tout de go de faire de la retape
          Ainsi il rend hommage à sa femme et à la fois se corrige, bingo ! ill a gagné, progressé et piétiné son ego… Les femmes sont (aussi) là pour ça, sinon, y en “qui s’verraient déjà”…
          oui mais oui mais non, pris de remords subite, il repart à la case départ pour dire qu’il ne changera rien !
          schizophrénie (rassure-toi, seuls les morts ne le sont pas), faut opérer, vite, une piquouse !
          et en + je ne résiste pas à flirter avec la psychanalyse que tu apprécies (j’ai remarqué)
          allez salut inexorable, et pardon à tous ceux que j’ai rasé, gratis bien sûr

          1. @ Phil. dans votre démonstration je retiens que madame a raison parce que monsieur a également raison,(paradoxe… dans lequel la schizophrénie n’a rien à voir, mais peut-être l’ocytocine.
            Je retiens une deuxième chose : Vous m’affublez du pseudo d” Inexorable”. Peut-être vais-je m’en inspirer pour commenter sur un autre type de site, mais une chose est certaine : ce n’est pas encore le moment de sonner l’ hallali, mais la fin des statines est INEXORABLE.

          2. c’est pour de rire
            j’attends tjrs le droit de réponse de la Grande Muette, à savoir non pas celle de notre croupion d’armée mais de Mme MdL…

          3. Madame MdeL, comme toutes “les plus belles femmes du monde”, ne s’exprime jamais que dans le feutrage douillet des coulisses ; pour ce qui nous concerne ici, ça va sans dire !

  11. Votre billet est contradictoire mais honorable !
    Clairvoyance, subtilité… Sont des qualificatifs qui, bien souvent, font partie de l’apanage des épouses vivant, plus ou moins, dans l’ombre de leurs illustres, ou pas, époux.
    Une ancienne victime de la propagande que vous avez renvoyée lire ou relire vos écrits et qui vous en remercie encore aujourd’hui.
    Bravo à vous et à votre épouse.

  12. Bonjour Docteur,
    Après une relecture de votre livre “prévenir l’infarctus…” et plus précisément p 360 sur les HF, vous parlez d’une analyse coûteuse “des gènes potentiellement impliqués de chaque individu suspect…
    De la “nomenclature des HF”
    P 92-Des lipoprotéines a et b…et interférence de la a avec le système de la fibrinolyse… du complexe TF-TFPI. Des concentrations d’adiponectine..(.P208 dans “l’horrible vérité…” de mutation du gène de la prothrombine…)Des dépôts tissulaires de lipides…Et puis p93 des jeunes et des vieilles lésions d’arthéroscérose.
    Pour ceux qui se sont empoisonné pendant plus de 30 ans de médicaments anticholesthérol, quel état des lieux? quels contrôles possibles? …
    Comment pauvres de nous ! faire pour comprendre notre propre cas??…
    Existe t il des ANALYSES TYPE à réaliser pour les HF (et dont vous pourriez nous donner la LISTE ) afin que l’on puisse au moins comprendre l’origine du problème de chacun?-car je crains que nos médecins ne soient très au courant…
    Mise à part l’importance du mode de vie dont nous sommes convaincus, il y a sûrement moyen d’être plus précis et d’affiner avec des analyses médicales notre bonne santé et sinon de mieux comprendre?…
    Je me rends bien compte que cette demande est peut être une demande un peu trop précise mais comment faire autrement si l’on ne veut pas rester dans un “flou artistique”…
    Merci beaucoup pour votre réponse

    1. Il m’est difficile d’entendre que je suis dans le “flou artistique” et je crains de vous froisser en vous demandant d’aller relire nos livres ; ce que je fais pourtant une fois de plus.
      Finalement, je me demande quelle est précisément votre question. Que voulez-vous savoir sur vous ?
      N’ai-je pas assez expliqué qu’il n’y avait pas à ce jour de gène de l’infarctus ou de l’AVC identifié ?
      Et que cela est en contradiction avec les idées de tel ou tel lipidologue (ou cardiologue) qui prétend que les gènes de l’HF confèrent un risque spécifique.
      Quelle plus belle démonstration qu’ils se trompent ?
      Il y a certes les exceptions exceptionnelles (les HF homozygotes ; une naissance sur un million) et j’explique dans “L’Horrible vérité” ce qu’il faut en penser, ainsi que des formes proches…
      Bref, le risque de maladies cardiovasculaires est lié au mode de vie ; jusqu’à preuve du contraire ; et mesurer le cholestérol est inutile sauf dans un cas sur un million…

      1. Désolée de vous avoir froissé pour le “flou artistique”! et je m’en excuse. ce n’est pas vous qui êtes dans ce flou mais nous, les patients car même avec l’aide si précieuse de vos livres, et un mode de vie qui correspond depuis longtemps à celui que vous préconisez,j’aimerai savoir comment faire pour savoir si je fais partie par exemple des HF sévères, modérées, paradoxales…quelles analyses faire pour les protéines, les lipoprotèines, comment faire pour savoir quels organes sont infiltrés,les déficiences à contrôler..savoir pourquoi le développement de plaques d’artéroschléroses intervient ou n’intervient pas dans une fratrie HF chez une personne et pas l’autre…En bref savoir s’il existe une liste d’analyses essentielles pour vous qui pourrait aider à comprendre notre HF et l’état général dans lequel on se trouve.
        Voilà et désolée encore car vos livres sont pour moi très précieux, et ne cesserai de vous en remercier.

  13. bonjour
    Bon allez je vqis mettre une autre baffe à votre ego, mon cher confrère.sur ce blog défilent en bas à droite des photos de vous sur toutes vous faites “la gueule” et pourtant il n’y a pas de quoi!
    Changez moi ça mettez des belle photos où vous souriez!!
    Et une petite photo de madame aussi hein!
    Sinon ne changer rien vous ne prêchez pas dans le désert vos livres se vendent et SE LISENT et petit à petit les choses évoluent. Pensez vous que des émissions de télé auraient parlé de ça il y a seulement trois ou quatre ans.
    CHOLESTEROL MYTHE OU REALITE rien que le titre ouaou!
    Bon vent ça sent bon le port.

  14. Réponse un tantinet schizophrène de ma part :
    je renvoie très très régulièrement à un ou plusieurs de vos livres selon les sujets, sur mon site, sur divers forums, en discutant, en tentant de percer la très épaisse couche de cerumen chez certains médecins, etc.
    Et il me semble qu’à l’origine, votre blog était conçu comme un espace de discussion, d’infos, pour accompagner et suivre la lecture de vos livres, et non l’inverse. Et qu’il est donc logique de commencer par les livres.
    Et dans la cacophonie ambiante, ou plus grave le silence, sur ces sujets, cholestérol, sistostérolémie, avc, lecture critique d’études cliniques, infarctus, etc. etc. vos livres sont incontournables.
    Par contre, oui, je trouve que vous le faites parfois un peu trop, comme pour l’émission de France 5, ça peut brouiller le message. Je n’ai pas de méthode miracle, pour dire à partir de quel moment ça devient trop, si ce n’est de faire confiance à tous les gens qui sont tombés sur vos livres, votre blog, vos vidéos, … le bouche à oreille marche très bien aussi, et ces interventions suscitent l’envie de vous lire. Par exemple, dans le reportage de France 5, votre intervention sur 4S : vous y étiez alors que vous critiquez les anticholestérols – surprise pour certains, vous semblez très bien connaître le sujet dont vous parlez – a du susciter beaucoup de questions, surtout chez les professionnels. Et créer des vocations de lecteurs.
    Peut être que vous pourriez vous auto-donner un nombre minimal d’interventions durant lesquelles vous ne citerez pas vos livres ?
    Bref, difficile, mais laissez beaucoup plus le plus souvent ça à d’autres.

  15. Monsieur,
    Je ne comprends pas très bien de quoi nous devrions vous excuser ? Peut-être Madame votre épouse taquine-t-elle Ego qui est en vous, comme en chacun d’entre nous ? En ces temps de grande solitude “Ecce Ego” a pris le pas sur “Ecce Homo” . « Ceux qui croyaient avoir compris quelque chose à mon propos, c’est qu’ils avaient tant bien que mal fait de moi quelque chose à leur image » ! Ego est au spectacle, ce que l’Etre est à la philosophie. Toujours tenir Ego à distance respectable, un peu comme à la boxe – n’est-ce pas Inox ? – et lorsque l’on rompt cette distance, c’est pour mieux le terrasser. Aussi de soi, faut-il savoir rire et se moquer !
    Santé et noble art méditerranéens

  16. Bonsoir Mr Delorgeril
    voici quelque temps, APRES LA LECTURE DE VOS LIVRES, je vous avais fait part de questions concernant les fameuses ‘plaques’ qui obstruent nos artères (et que je n’avais apparemment pas nommées avec le juste vocabulaire… mais on avait tout de même compris…) et notamment celle-ci : ‘est-ce que les plaques athéromateuses peuvent régresser ?’ qui m’avait valu, si je me souviens bien, une petit retour pour le moins sarcastique de votre part comme si cette idée semblait un peu débile… et voici ce que je lis à l’instant dans le magazine Dossiers Santé et Nutrition d’ Octobre 2015 du Dr JP Curtay (extrait – trop long à mettre en entier) :
    ”Sans médicament – et donc sans statine – on peut faire régresser l’athérome (plaque de graisses dans les artères) et/ou prévenir très efficacement les récidives.
    Deux études historiques ne peuvent continuer à être ignorées par le corps médical.
    L’une d’elles a été menée par le Dr Dean Ornish, The Lifestyle Heart Trial. Elle concerne 48 patients coronariens répartis de manière randomisée en deux groupes, un groupe témoin et l’autre suivant un programme comprenant notamment :
    Pas plus de 10 % des apports caloriques en graisses
    Activités aérobic régulières
    Arrêt du tabac
    Techniques de gestion du stress et groupes de soutien psychologique
    etc.
    Au bout de 5 ans on a observé :
    45 récidives chez les 20 patients témoins contre 25 chez les 28 du groupe d’intervention (147 % de réduction)
    La sténose des artères coronaires s’est aggravée de 27,7 % dans le groupe témoin, alors qu’elle a régressé de 7,9 % dans le groupe d’intervention
    82 % des patients ont montré une amélioration de leur diamètre coronarien dans le groupe d’intervention
    Le verdict est sans appel.”….
    Cela me rassure un peu de savoir que même des scientifiques se posent les mêmes questions idiotes que moi…
    Cordialement

    1. Sauf le très grand respect que j’ai pour mon ami Jean-Paul Curtay (avec lequel j’ai de fréquentes discussions ; avec lui au moins on peut parler…), l’exemple cité me parait “inconvenant” de tous les points de vue possible ; à commencer par la définition de l’objet en cause [athérome (plaque de graisses dans les artères)] qui n’existe pas et des travaux du Dr Ornish sur 48 patients…
      Le Dr Ornish est très sympa mais il n’est pas scientifique et ce qu’il nous dit est tout juste anecdotique…
      La prochaine fois, essayez de vous adresser à moi sur un ton moins sarcastique, j’ai l’impression de répondre à un expert de la Pitié-Salpêtrière ; Bon, je suis de bonne humeur…

  17. Moi j’aurai une question complétement hors sujet, mais il me semble pas hors de propos, j’aimerai savoir comment fonctionne votre unité de recherche, combien êtes vous? , qui est le chef, qui décide des sujets abordés ?, qui vous a envoyé d’une ville à l’autre vous et madame ?, comment obtenez vous un budget ?, quelle liberté avez vous dans le choix de vos recherches ?, de quels locaux disposez vous ?, vous avez aussi évoqué dans le sujet précédent le lien avec d’autres villes, et aussi qui élève les souris…? en clair comment fonctionne le côté pratique d’une telle recherche.
    J’ai l’impression que cela consiste à faire beaucoup avec peu de moyens.
    Quand à demander qui ne vous augmente pas par tremblaison devant Big Pharma c’est peut être une question trop osée.

    1. Ce serait compliqué à décrire et expliquer. Et c’est un peu de l’intime ; je vous le dirai quand on boira un verre ensemble…
      C’est une longue route semée d’embûches ; on a l’impression que tout est fait pour vous décourager ; mais ça a des avantages ; nous sommes des prolétaires mais nos chaînes sont fragiles ; nous pouvons facilement nous libérer ; suffit de le vouloir et partir vivre dans les bois, comme le philosophe américain dont j’ai oublié le nom [merci de me le rappeler si vous savez] ; mais qui n’est pas resté longtemps dans les bois…

      1. Cher docteur,
        Il s’agit de Henry David Thoreau qui a écrit le célèbre “Walden; or , Life in the Woods” (1854). Le célèbre transcendentaliste américain s’était retiré au bord de l’étang de Walden Pond près de Concord, Massachusetts pour passer deux années de sa vie dans les bois, libéré d’une société qu’il voulait meilleure. Il est mort jeune à l’âge de 44 ans.

  18. Bonjour,
    Votre épouse a raison, et vous, vous n’avez pas tort… Bref, tout va bien.
    Par contre, évitez d’insulter Michel Colucci, il était vraiment drôle, lui 😉
    Par ailleurs, juste une question comme ça en passant :
    Existe-t-il une association d’aide aux victimes de médicaments anti-cholestérol ?
    GRAND merci encore pour votre présence et boulot !
    Erwann

  19. Lettre à Madame de Lorgeril
    Bonjour Chère Madame,
    Je suis Reliquet, du blog de votre mari. L’importance scientifique de mon existence à la frontière belge est négligeable, à son exact opposé bien qui Lui ait choisi la proximité de la Suisse.
    Vous semblez vouloir lui reprocher de se référer incessamment à ses ouvrages et partant d’ en concevoir de l’irritation mais vous ne devriez pas. Votre conjoint ayant choisi un sens plutôt “escarpé” à sa vie, il est bien légitime que la répétition, la pédagogie perpétuelle , la patiente écoute de ses ouailles lui valent une défausse commode et rapide, une réponse finalement justifiée par la réalité de ce qu’il a réellement rédigé. Et que dire de la durée de l’exercice!
    Surtout que le “lisez-moi” ne représente aucunement sa seule réponse aux questions ou commentaires que son blog attire. Par exemple moi, qui a tout lu de Lui, je n’ai encore jamais reçu de préconisations pareilles.
    (En fait j’ai tout lu sauf celui sur l’alcool, je comptais l’offrir à ma belle-mère pour Noël, en effet j’en ai marre qu’elle me coupe dans mon interprétation de la petite Huguette à chaque dîner de Saint Sylvestre et toujours pour le même motif)
    Par exemple, il y a le plat “commentaire neutre”, peu amène mais moins destabilisant qu’ un “ma patience à des limites” ou un définitif ” je préfère qu’on évite le sujet” (comme pour savoir si Oursdesneiges est de gauche).
    Et bien plus cinglant que tout, Chère Madame, il y a la réponse faite d’un silence sépulcral. (Très dur pour votre sécrétion cortisolique, imposant un retour à un définitif extrait de Père Magloire pour retrouver un semblant de sommeil réparateur).
    Comme vous le voyez, le “lisez-moi” peux d’un coup devenir anodin!
    Vous voyez, qu’il peut être gentil, votre mari, dans son blog?
    Je vous prie de croire, Chère Madame, en l’assurance que vous avez fait le bon choix en le choisissant Lui et pas Choupinou et vous souhaite tout le bonheur du monde.

    1. je crois Reliquet que tu es victime d’un silence sépulcral
      moi j’aimerais bien que Mme vienne ici nous faire son commentaire, mais trop timide peut-être, la pôvre est comme sur Fr5, on la triture, on la dilapide, on l’exégèse, mais elle elle ne dit pas 1 mot !

    2. @MdL
      Surtout, Monsieur, évitez, autant que se peut, de dire à Reliquet que votre épouse pourrait être “E una … bellissima donna italiana con gli occhi fiammeggianti, …” , j’en connais un autre qui s’est importé à la seule évocation d’une proustienne, passionnée d’Opéra, qui ne rêve que d’une chose, c’est de faire partie de votre chorale. Tout ceci peut vous apparaître totalement saugrenu et le fruit d’un esprit malade, mais, Reliquet vous l’expliquera très bientôt, il est en projet un Band Aid de soutien à votre travail.
      Je respecte scrupuleusement la recommandation de 2 verres par jour, mais qu’en est-il de mon paracétamol ?
      A la votre,
      Merci

  20. Bonjour à vous Dr
    Une toute petite question.
    Si ce que vous dites et publiez était faux, est-ce que les pharmaceutiques ne vous feraient pas un ou des procès?
    Continuez, la vérité vaincra.

    1. Et ne serais-je pas dégoulinant des vicieux quolibets des experts de la Pitié-Salpêtrière, des médecins présentateurs de la 5 et d’autres de prestigieuse académies ?
      Silence, ça tourne !

      1. Cher Docteur. N’étant pas chez moi ces derniers jours, et en “gardiennage” de nourrisson, j’ai pu regarder du coin de l’ oeil,deux documentaires TV sur ARTE, il y a deux ou trois jours et que j’essaierais de regarder en replay, l’une sur le sucre” Sucre, le doux mensonge” et les manipulation de l’industrie sucrière (ex; entendu : le sucre ne donne pas le diabète ) soutenue par celle du tabac et une autre concernant le nucléaire « Déchets, le cauchemar du nucléaire ( du mari 13/10/2015 à 20h 45). documentaires exemplaires !
        Je souhaite de tout coeur qu’un tel documentaires et de cette qualité soit fait un jour sur les Statines et le cholestérol avec votre participation. Cà, ça interpellera les gens… ici et ailleurs !

  21. Bonjour docteur,
    Votre femme merveilleuse a un peu (beaucoup) raison et vous avez l’honnêteté de nous en faire part, ce qui est tout à votre honneur.
    Tout le monde ici a bien compris que vos excellents livres (que j’ai lu) existent et qu’il est essentiel de les consulter, inutile de le dire et redire trop souvent, cela devient un “poil” lassant …
    Idem pour vos copains de la Sallepé et les deux loustics de la 5, contre lesquels vous nous avouez un peu trop souvent votre grand amour … c’est bon, nous avons compris.
    Sans vous commandez bien sûr, ne parler pas trop des gens qui ne partagent pas vos opinions, c’est donner à cette clic plus d’importance qu’elle n’en a.
    Ils sont trop contents que vous parliez d’eux, ils ont aussi pour vous quelques noms d’oiseau et au fond, cela n’apporte rien de bon.
    Vous êtes au dessus de ça, n’est-ce pas ?
    Ce qui m’intéresse ici, ce n’est pas de lire vos distributions légitimes de “baffes”, au demeurant jouissives mais plutôt de VOUS lire dans tout ce que vos livres ne disent pas et qui constitue la véritable richesse intellectuelle de ce blog.
    Ne prenez pas les mauvais vents, préférez ceux qui sont porteurs …. de la connaissance, de la rigueur et de la compétence qui vous caractérisent.
    Merci.

  22. Merci docteur pour toutes ces révélations et pour votre combat, et….. pour votre impertinence…moi j’aime bien !
    Avec respect et reconnaissance ( j’ai balancé mon Atorvastatine hier que mon généraliste me prescrivait depuis 4 ou 5 ans ,sans aucun résultats notables d’ailleurs et j’ai fait -hasard!!!- psycho ???- une nuit de onze heures….)
    Faîtes attention à vous ils peuvent devenir méchants avec tout ce fric en jeu !
    Merci encore

  23. Bonsoir Docteur Michel De Lorgeril,
    Alors que je prenais des statines (Crestor) depuis septembre 2004, je prends conscience de leurs toxicités début 2014 suite à vos recherches.
    A ce moment précis je change radicalement mon comportement devant l’assiette, je perds 15 kg en moins de cinq mois et je jette ces statines, je n’en veux plus, souffrant quelques fois de légères douleurs aux articulations et au mollet gauche.
    Ma récente analyse de sang fait état d’une baisse de mon taux de cholestérol. J’en informe mon médecin traitant, me soumet à un écho-doppler et depuis ne me prescrit plus de statines.
    Cordialement.

  24. Bonjour MdL
    Je finis de lire le livre prévenir IDM et AVC avec beaucoup d’intérêt,j’ai noté page 144:”la mortalité cardio vasculaire diminue” alors que je croyais qu’elle augmentait ? Merci de votre réponse.
    Cordialement

    1. Je ne me souviens pas de la page 144 maintenant ; ni des chiffres exacts ; mais effectivement la mortalité cardiovasculaire diminue dans nos pays (développés) et augmente dans d’autres, beaucoup d’autres très peuplés…
      Si vous êtes un expert de l’OMS, vous dites que la mortalité cardiovasculaire augmente dans le monde (et vous avez raison) ; mais si vous êtes un “franchouillard” les yeux rivés sur l’Ile-de-France, vous concluez le contraire et vous l’attribuez aux Statines si vous (pas vous personnellement j’en suis sûr) êtes en plus vraiment con…
      Bon vent, matelot

    2. Ne pas confondre la mortalité CV (MdL le sait mais pas tout le monde ) avec les accidents CV…
      Il semble que même chez nous les accidents CV augmentent (me corriger si j’affabule), mais la mortalité diminue car la prise en charge s’est améliorée. Considérablement c’est certain.
      Si les accidents CV (tous symptômes confondus) augmentent, c’est bien le signe que les techniques de prévention actuelles sont 1 échec.
      Dire que ce n’est pas perdu pour tout le monde serait du mauvais esprit, lequel ça va sans dire me convient à merveille

      1. Concernant la morbidité (les accidents cardiovasculaires non mortels, incluant les AVC avec toutes les séquelles que cela représentent…), les choses sont plus disparates et compliquées ; et ne voulant point dire des bêtises, je serai prudent. Ça augmente dans certaines classes de la population (les femmes, surtout les jeunes) mais ça diminue dans d’autres… par exemple, l’homme jeune de la classe moyenne-supérieure. Heureusement !
        Je ne suis pas d’accord avec vous quand vous dites que la prévention (telle qu’elle est actuellement) est un échec.
        Au contraire, la lutte antitabac, les conseils nutritionnels et l’encouragement à l’exercice physique sont extraordinairement efficaces.
        Sauf que…
        Seule une fraction de la population l’applique…

        1. vous faites bien de modérer mon enthousiasme (appelons ça comme ça), mais alors les améliorations sont récentes, soit post votre livre de 2006, si vous voyez ce que je veux dire.
          en 10 ans tout est possible…

          1. On sait ce qu’il faut faire, mais “on” ne le fait pas sous des prétextes variés ; par exemple, on trouve plus simple de continuer à fumer tout en prenant héroïquement sa statine… et on se retrouve avec un cancer ; et le gentil docteur accuse le tabac mais pas la statine ; parce que ce “on” n’a pas compris qu’on meurt d’un cancer 10 ans avant de mourir d’un infarctus.
            Ce sont les mêmes causes (tabac par exemple) qui sont responsables du décès cancer et du décès cardiaque ; mais on ne peut pas être dans les statistiques du cancer et dans celles du cardiaque : en un mot, une fois qu’on est mort d’un cancer, on n’est plus là pour mourir d’un infarctus…
            Je ne sais pas si je suis clair…

  25. ça jacasse, ça commente, ça statistique, ça ironise… mais en attendant un petit caillot de rien du tout et on reste en plan en 2015… tout comme avant !
    Que font nos chercheurs ????
    Joyeuses fêtes….
    MT

    1. Si on avait lu “Prévenir l’infarctus et l’AVC”, ouvrage encyclopédique du gentil Dr de Lorgeril, la probabilité d’avoir un “petit” caillot serait très faible…
      Lire n’est pas “jacasser” ; et les chercheurs ont fait leur boulot… Faudrait les écouter un peu, les chercheurs, les vrais qui sont aussi indépendants de l’industrie pharmaceutique…
      Faites passer le message, ça pourrait sauver des vies …
      Faites signer la pétition http://petition.ipsn.eu/petition-danger-statines-cholesterol/index.php
      Ça aussi ça pourrait sauver des vies ; ça n’est pas “jacasser”…
      Bon vent, matelot, et désolé pour le “petit” caillot !

    2. Comme vous y allez !
      On ironise mais on est sérieux
      Contrairement à ceux qui se prennent au sérieux mais qui ne le sont pas
      Vous voulez des noms ?
      (la prochaine fois j’enlève le bas)

  26. Cher PHIL, Vous ironisez car vous n’avez sans doute pas eu de petits caillots ou autres obstructions pour vous faire rire jaune… pour ma part, j’avoue qu’il est très important d’apprendre, entre autres au travers des livres de Michel DeLorgeril (chercheur), qu’il vaut mieux manger des sardines à l’huile d’ olive et des pépins de courge plutôt que des frites et du nutella et on peut effectivement considérer que c’est là une avancée théorique considérable en cardio…
    Seulement sur le terrain (pour avoir plusieurs exemples actuels sous les yeux bien réels ceux-ci) en matière de recherches vraiment concrètes et de solutions satisfaisantes, à part de reconnaître que le stent ceci, la statine cela et qu’il vaut mieux éviter le bistouri etc etc rien ne progresse vraiment (sauf la vente des médicaments…). Je réitère donc ma question : que font nos chercheurs ? Car c’est très bien de critiquer et de dénoncer mais ce serait pas mal de proposer (un peu comme en Politique…)
    Lol
    MT

    1. Beaucoup de chercheurs passent plus de temps à chercher de quoi financer leurs recherches, y compris quelques subsides pour leurs doctorants et post-doctorants, qu’à chercher vraiment…
      Pendant ce temps, d’autres se goinfrent ; et se plaignent qu’ils n’ont point assez ; et même à portent plainte…

  27. Au travers de mon « cas », quelques questionnements sur le lien entre flore intestinale et lipides :
    malgré une alimentation riche en lipides (oméga 3 inclus), je suis « sèche », j’ai la peau toujours très sèche, les lèvres constamment gercées, même mes larmes sont « pauvres » en oméga 3 (dixit l’ophtalmo).
    J’ai par ailleurs une flore intestinale qui semble déséquilibrée (syndrome intestin irritable, mauvaise digestion des fibres, ballonements ++…).
    J’ai compris grâce à vous le rôle de cette flore dans le métabolisme et la synthèse de certains acides gras…
    1°/ Se peut-il que les problèmes d’intestins soient la cause de ce « manque de gras » chronique ?
    2°/ Y a-t-il des moyens d’agir sur la flore pour stimuler ou améliorer l’« autoproduction » d’acides gras et optimiser le « fish-like effect » ? Les probiotiques peuvent-ils être intéressants ?
    Merci d’avance !

    1. Des larmes pauvres en oméga-3 ?
      Bon Dieu !
      Heureusement, allais-je dire !
      S’il y avait du gras dans l’eau salée, ça se saurait…
      Manque de gras chronique ?
      En dehors de graves maladies avec défaut d’absorption digestive, je ne connais pas ça…
      La “peau sèche” c’est autre chose ; vous n’êtes pas seule, rassurez-vous ; beaucoup de femmes s’enduisent de toutes sortes de pommades et onctions pour lutter contre ; bonheur des “boutiques de soins” où l’on ne rencontre que des femmes sauf au moment des fêtes où ces messieurs vont puiser là quelques idées de cadeaux…
      Bref, vous savez où aller pour trouver une solution à la “peau sèche”.
      Pour la flore intestinale, c’est autre chose : URGENT d’adopter la diète méditerranéenne et sans lésiner sur l’huile d’olive bio (bien sûr) et super extra-vierge : plutôt dispendieuse diraient nos cousins québécois…

      1. Bonsoir,
        pour la peau sèche, on peut se supplémenter en huile de bourrache qui contient du GLA (acide gamma-linolénique), dont la production endogène peut être mise à mal par un excès d’oméga-3 !
        Cordialement

        1. Merci pour ces réponses !
          Si si Michel, il y a bien des lipides dans les larmes ! Ces lipides se trouvent dans le meibum, couche superficielle du liquide lacrymal produite par les glandes de Meibomius. Eh oui, on en apprend tous les jours !… : )
          En ce qui concerne la flore intestinale, pourquoi l’huile d’olive spécifiquement ?
          Si la réponse est déjà dans votre dernier livre, pardonnez-moi car je ne l’ai pas encore fini !…
          Bien cordialement,
          Emilie

          1. OK !
            Très intéressant !
            Merci pour ces informations sur les larmes. En savez-vous plus sur “larmes et oméga-3” ? Sur “nutrition et larmes” ?
            Pour la flore intestinale, nul ne peut aujourd’hui dire quelles sont les habitude alimentaires idéales.
            Conformément à nos habitudes quand nous ne savons pas, nous nous référons aux habitudes des populations en bonne santé…

          2. Non je n’en sais plus, si ce n’est qu’à l’examen, aux vues de l’état de mon liquide lacrymal, l’ophtalmo m’a juste dit “hum, vous devriez prendre des omégas 3…”
            Voilà, et encore merci !

          3. C’est bien ce qu’il me semblait…
            Cela dit, ça ne peut pas vous faire du mal.
            Faites-le selon nos conseils ; voir notre livre “Prévenir l’infarctus et l’AVC”.
            Bon vent, matelote

  28. Bonsoir Emilie
    Je me permets d’intervenir pour vous conseiller la lecture de l’article ‘Régénérez votre intestin !’ de Annie Casamayou et Julien Venesson dans le magazine ALTERNATIF BIEN ETRE Février 20216 N°113.
    Vous trouverez toutes les réponses à vos questions… et plus encore !
    Cordialement

Les commentaires sont fermés.

Merci d'avance, pour le 74 +1 eme commentaire.