Encore un effort pour faire signer ; sinon, échec lamentable ; triomphe des faussaires…

 

Certains le prédisaient, d’autres comme moi étaient en « attente de voir » ; mais le fait est là : nous sommes en train d’échouer collectivement à nous faire entendre.

Pas encore 300,000 signatures en ce 1er Novembre… C’est de l’atonie, voire de l’apathie !

Pour que ça bouge, il en faudrait 500,000 voire un million, un raz-de-marée ; à mon avis, il n’y aura pas ; quoique les courageux instigateurs de cette pétition pensaient que 300,000 suffiraient.

Suis-je surpris ?

Pas vraiment. Deux mots pour expliquer.

Dans mon dernier livre ["l'Horrible vérité"], je dis des choses épouvantables dont je n’avais moi-même jamais mesurées à quel point elles étaient horribles..

Exemple ?

Je laisse entendre que les statines sont 3 à 4 fois plus cancérigènes que le tabac.

« Entendre » dans le sens latin de l’intendere, c’est-à-dire « comprendre »…

Autrement dit, je le dis avec prudence car, du fait de la falsification de la réalité, je ne me permets pas d’être plus précis ni plus affirmatif…

Je m’attendais à de violentes réactions ; ou à des cris d’horreur. Rien ! Rien du tout !

J’annonce que près de 7 millions de français consomment consciencieusement des médicaments cancérigènes (avec un délai d’apparition des cancers de 10 ans environ) ; je donne des chiffres et des références et je n’observe aucune réaction.

J’explique pourquoi et comment nous avons pu être abusés [c'est le génial (oups !) concept de l'Opéra en 3 actes au chapitre 14] et aucune célébrité ne vient m’expliquer à quel point je suis ignare ou délirant…

Pas même une plainte en justice d’une quelconque victime (un prescripteur ou un patient victime d’un cancer) de mes propos audacieux.

Je pourrais penser que je suis simplement inaudible ou incompréhensible mais le livre se vend plutôt bien et la fréquentation de ce Blog a triplé en 3 semaines… chose que je n’avais jamais observée au cours des 10 dernières années.

Il se passe donc un phénomène étrange : mes lecteurs glissent sur mes phrases sans vraiment les lire, les médias ne me lisent carrément pas [certains susurrent qu'ils ne sont pas convaincus ; mais en fait ils ne m'ont pas lu...] ; et sans espoir qu’un quelconque expert de l’industrie vienne demander des explications.

En bref, si nous ne réagissons pas collectivement, si nous n’éveillons pas les dormeurs et les anesthésiés dès aujourd’hui, si nous nous avérons incapables d’alarmer le peuple, d’autres viendront demain nous poursuivre pour non assistance à personne en péril ; et nous le mériterons car nous n’aurons pas fait notre travail de diffusion de l’information !

Malheur à nous qui savions et n’avons pas su transmettre !

Peut-être (autocritique), cette pétition est trop longue à lire et décourage certains.

Alors simplifions ! Que chacun d’entre nous alerte ses voisins, ses amis, sa famille, une signature par ordinateur, en utilisant cette approche simplifiée (ci-dessous) :

http://petition.ipsn.eu/petition-danger-statines-cholesterol/index.php

Il n’est peut-être pas trop tard, mais il est déjà bien tard…

 

 

 

133 réflexions au sujet de « Encore un effort pour faire signer ; sinon, échec lamentable ; triomphe des faussaires… »

  1. boro

    bien le bonjour Docteur!
    cette pétition a-t-elle été envoyée à tous les organismes gouvernementaux,parastataux,médicaux associations de consommateurs …. media(TV Radio journaux etc) il faut faire flèche de tout bois plus on envoie mieux on informe…
    espérons!!
    bien à vous
    Boro

  2. Arnould Eliane

    Ci-joint le lien de ma page facebook pour faire passer le message sur les statines, je me prends la tête avec un pharmacien , difficile de trouver les arguments surtout vis a vis des autres lecteurs !
    cette personne traite le Pr Even de charlatan « sa réponse -Even est un charlatant ,a été radié de l’ordre des médecins et interdit d’exercer la médecine. Alors cessez de colporter ses inepties. Il fût un temps où les médicaments n’existaient pas, et l’espérence de vie ne dépassait guère les 60 ans… Ne l’oubliez jamais. »

    le lien : https://www.facebook.com/elarnou

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Arnould Eliane

      Le Pr Even est un charlatan ; et moi le gros chat Mistigri.
      Il n’a pas été radié [mensonge] mais a démissionné après une interdiction temporaire…
      Vous devriez dire à votre pharmacienne que de telles insultes vis à vis d’une personne si remarquable (dont je ne partage pas toutes opinions et prises de position) pourrait lui valoir quelques ennuis juridiques…
      Promettez-lui de ne pas témoigner ; ça devrait la refroidir…

      Quand aux « inepties » qu’elle-même colporte, elles m’amènent à penser que vous êtes en présence d’un « cas désespéré » ; et que vous perdez votre temps avec elle… Comme disait Jésus, ayons pitié des innocents et des pêcheurs…

      Bon vent, matelote, vous êtes sur un bon cap !

      1. Reliquet
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Bonjour Maître, je peux essayer, moi aussi, pour Philippe Even?

        Cool, merci, je vous le revaudrai!

        Alors j’y vais:

        - » Le Pr Even, 83 ans, foncièrement et définitivement écœuré de la dérive d’un métier qu’il a pratiqué 55 ans durant à tous les niveaux de responsabilité mais surtout aux plus éminents, a voulu nous léguer en 2015 un de ses derniers messages de résistance et d’intelligence, certes sous une forme inattendue pour l’âge du scripteur, le punk-rock-garage-lettré, faisant donc franchement fi des conventions confraternello-sociales en vigueur, mais ne se départissant jamais d’une rigueur scientifique absolue.

        Naturellement immédiatement poursuivi (médiatiquement) par les mis en cause, il se défait lui-même du lien Ordinal qui lui interdit de se défendre de manière entière, puis tel le pêcheur à la ligne d’expérience s’assoit dans l’herbe, et attend que « ça morde » puisqu’il a déjà bien « amorcé ».

        C’est là le problème avec les poissons de vase: parfois ils sont moins cons, ou ont moins faim, ou c’est pas l’heure, ou surtout parfois ils voient l’hameçon »…

        Arnould Eliane, chère Eliane, tu pourrais dire à ta c…. De pharmacienne que PERSONNE N’ A À CE JOUR ENCORE OSÉ PORTER PLAINTE CONTRE PHILIPPE EVEN PARCE QU’ AVEC LE SEMI- REMORQUE DE PREUVES QU’ IL A AMASSÉ EN TANT D’ANNÉES, ILS ONT BEAU AVOIR ENVIE DE MORDRE, ILS N’ONT PAS NON PLUS ENVIE DE FINIR HORS DU MARIGOT, OÙ ILS SONT SI BIEN, POUR SI PEU.

        Elle est trop longue, ma phrase pour ta pharmacienne? Possible. Alors juste, dis-lui que tout le blog de MdL lui dit merde.

          1. M. Barahj
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            C’est à propos de l’utilité de discutailler avec cette pharmacienne, ou toute autre personne . C’est comme se battre avec un cochon, dans la fange. Et en plus ça me fait penser à ce mediocre Ridker mis devant ses mensonges éhontés dans l’emission de TV , menaçant le journaliste de le faire manumilitariporter par la milice. Encore un avec qui ne pas se battre.

  3. Arnould Eliane

    Merci Reliquet et merci à vous maître Lorgéril (J’ai tous vos livres – sauf le dernier)

    Tout d’abord grand merci à vous que j’avais contacté il y a environ 3 ans et j’ai arrêté le crestor 10 ! Saleté de médoc, pendant 8 ans j’ai vomis régulièrement avec un mal être insupportable…
    Depuis je suis tellement mieux ! je ne vomis plus sauf avec certains médocs (genre antibios ) Mon cardiologue lui est furax à chaque contrôle il m’engueule, pour lui j’écoute des assassins
    Et il néglige le contrôle, je n’ai plus de cholestérol enfin pas au dessus de leur normes (d’ailleurs je n’en ai jamais eu de ma vie), par contre j’ai bien fumé (45 ans).
    Imaginez le cardiologue qui prétend que même mes 2g/l sont dangereux pour moi, qu’il faut que je sois en dessous du dessous. C’est lui le criminel !

    Lu dans Doctossimo = LDL inférieur ou égal à 1,20 g/l pour une personne présentant un facteur de risque.

    Sinon
    Une partie du dialogue avec ce pharmacien :

    Eliane Arnould / Essayer donc d’écouter ! Vous dites que c’est un charlatan êtes vous pharmacien ? ou Docteur ?
    J’aime • Répondre • Hier, à 00:31

    Réponse :
    CD/ Je suis en effet pharmacien. Il me semble que ce doctorat me donne le droit d’émettre un avis sur des professions médicales qui ont été punies par leurs pairs en raison de leurs propos. Vous pourrez dénigrer toutes les molécules du monde, puisque dès lors qu’elle est active, elle sera accompagnée d’effets secondaires. L’ANSM évalue toujours les bénéfices d’un produit, par rapport à ses risques. Si on vous annonce que la grippe fait 10000 morts par an. Qu’il existe un vaccin qui protège de cette maladie mais qu’il est possible qu’il tue 10 personnes, que faites vous ??? Et bien le calcul est vite fait, puisque vous allez en fait sauver 9990 personnes. Ce raisonnement est le même pour toutes les classes médicamenteuses et aujourd’hui l’espérance de vie ne cesse d’augmenter ! La médecine et la pharmacie n’y sont pas étrangers. Alors je n’ai pas dit que les statines étaient sans danger, mais combien de vies sauvent elles ? Voilà une bonne question ! Les arrêter me paraît une grave erreur, et tous les plus grands cardiologues de France ont appelé à ne pas écouter les élucubrations du Dr Éven, coutumier du fait pour vendre ses livres. Je n’ai pas dit non plus que toutes les instances du médicaments étaient irréprochables. Dès qu’il y a beaucoup d’argent en jeu, il peut forcément y avoir corruption. Mais fort heureusement, les gros scandales style Mediator ne se voient pas tous les jours. En conclusion, je vous prie de croire que les statines sauvent beaucoup plus de vies qu’elles n’en prennent… Libre à vous de vous soigner ou pas. Mais colporter les inepties de ce vieux fou d’Even ne me parraît pas très responsable… Bien à vous. Ch.
    DIDIER
    Et ce n’est pas fini il a continué, mais j’arrête de polémiquer avec lui comme vous dites c’est un cas désespéré !
    Bien à vous
    Éliane
    Angioplastie aortique le 1er avril 2004

    1. Reliquet
      En réponse à : Arnould Eliane

      Bonjour Eliane,

      Je pense que ce témoignage nécessite qu’on y apporte un réel intérêt.

      Comment se fait-il que nous ne soyons pas mieux entendu de ces gens-là, se peut-il que nous soyons collectivement aussi archi-nuls? Et presque satisfaits d’être considérés comme de parfaits abrutis illuminés, par-dessus le marché ??

      Naturellement qu’ ils ont raison.

      Nous n’avons ni existence juridique, ni associative ni donc évidemment médiatique, il suffit dans notre pays de dénigrer un premier chercheur (trop vieux) et d’en ignorer un autre (trop inconnu) pour régler le problème des statines tueuses.

      La pétition du Maître flirte avec les 400.000 signatures et… Re-rien. Parce que nous aussi, on se débrouille assez bien jusqu’ici pour n’ être que rien.

      Sauf si…

      Si d’un coup on s’organisait pour tout faire péter intelligemment au premier trimestre prochain, sauf si on se réunissait par exemple à Paris dans une salle que Ricomart va nous trouver, sauf si on votait les statuts d’ Assoc’ que les balaizes juridiques du blog nous concocteraient préalablement, du coup ce jour-là on pourrait élire un bureau par les membres présents à jour de leurs cotisations, sauf si on s’installait en plus un beau site d’indignés (préparé par Phil443) et de fiers de nous…

      Pour l’instant seul Papynou s’est porté volontaire, ça va lui faire lourd, un Bureau à lui tout seul!

      A mon sens il est temps que nous collections nos talents, nos fortiches en gestion, juridique, média, et ceux qui ont vraiment du temps à donner pour tous les autres…

      Dans l’ Association, il devrait y avoir un collège de Médecins, réduit à un rôle consultatif, afin de ne pas interférer dans les options stratégiques retenues par les membres de la Société civile, plaignante de ce qu’on lui en a trop fait.

      Des noms! Des professions de foi, des pros, de l’engagement, on va pas finir AUSSI 2016 comme cette année, si?

      Souvent j’ai remarqué, quand on tente un truc d’ampleur, ça plante.

      Mais pardon, dites, la Tour Eiffel, le Navarin d’agneau, les poèmes à Rico, Debord, les Côtes Rôties, le mariage pour la vie, une pompe à vide, un accouchement sans douleur, l’ alphalinolénique, un embrayage centrifuge, 100g de salade de museau-vinaigrette, la paix sur Terre, le slip en Tergal, Dieu, ma sœur, la vie sur une exoplanète, bien dormir après, un passing-shot boisé…

      Moi je dis qu’on est pas condamné à rester con et plaintif.

      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Reliquet

        Oui !
        Je suis partant !
        L’heure de s’organiser approche.
        En se regroupant sous une forme ou une autre, nous pourrons nous protéger mutuellement et prendre des initiatives… au moins pour sauver l’honneur !

        Superbe le dernier paragraphe : du wellbeck avant son assassinat…

      2. Minoque
        En réponse à : Reliquet

        Suis d’accord pour tout faire peter intelligemment ! Ça demandera une organisation titanesque non ? Une assemblée générale à Paris avec beaucoup d’appelés, peu d’élus au moins Papynou mais beaucoup de bonnes volonté pour éviter la condamnation à perpete…

  4. aminevite

    Je fais le parallèle avec l’amiante.1960 les preuves scientifiques existent du danger cancérigène confirmé officiellement en France par le Pr TURIAF à l’Académie de médecine en 1965…Interdiction par publication des décrets en 1994 puis 1997 !..
    Alerte lancée par le Dr De Lorgeril : 2015. Décrets de retrait des statines , allez disons 2044 et 2047 !..
    Patience et longueur de temps…

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : aminevite

      Vous êtes un peu pessimiste ; et pas très objectif : le Sieur de Lorgeril, Vicomte de Bretagne de son état et Écuyer du Roi son Seigneur et Maître, donna une première alerte en l’an 2005… sans compter les articles scientifiques in English…
      On peut donc envisager une issue favorable en 2035…
      A moins que le bouillonnement actuel de notre Société (vous sentez comment ça monte ? Vous ne voyez pas la panique politicienne ?) ne précipite les choses.
      De droite ou de gauche, petits ou grands, bien ou mal portants nous devons contribuer à cette accélération…
      Nous vivons une époque formidable.
      Vivons-la intensément.
      Ne nous privons pas de cet immense plaisir et fierté de faire bouger le monde !
      Les nouvelles générations nous admirerons, et nous aimerons !

  5. Arnould Eliane

    Cher Docteur,
    Puis je me permettre une petite question qui me turlupine !
    La pose de stents (2) dans l’aorte abdominale pour (je vous met le compte rendu ) Sténose très serrée de l’aorte abdominale sous rénale. Dissection suspendue sur environ 17mm de hauteur avec un faux chenal circulant et une petite transformation ectasique en regard.

    Les stents étaient-ils obligatoires et la dissection comment a t-elle été traitée ?? les stents ?
    Etait-il possible de faire autrement ?

    Dans leur conclusion il est précisé une sténose significative ostiale mésentérique supérieure (ligament arqué ?). ????

    Vous n’êtes pas obligé de répondre !
    Vous comprenez aussi pourquoi le Cardiologue me fait croire que je me mets en danger en ne prenant plus les statines !

    J’ai lu quelque part que le psoriasis aurait une incidence avec l’athérosclérose (j’en ai depuis mon enfance en poussées permanentes surtout en ce moment) mon médecin elle, m’a dit que c’était faux ??? j’ai tendance à y croire vu que la peau est en état d’ inflammation fréquente.

    Concernant la pétition comment faire pour la relancer je la reposte fréquemment ainsi que sur twiter, mais ça rame …
    (Dans la famille de mon mari ils prennent tous des statines sans avoir eu de problèmes mais en prévention seulement) pas moyen de les persuader ils ont la trouille !!!!
    Faut dire que leur Mère est décédée 10 -12h après une pose de stents abdominal !
    Bien à vous
    Eliane

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Arnould Eliane

      Ceci n’est pas une consultation.

      C’est un cas compliqué et je ne me risquerais pas à me lancer dans de grandes théories sur ce cas particulier.
      Les sténoses de l’aorte sous-rénale sont généralement la conséquence d’un anévrysme (dilatation par faiblesse de la paroi) de cette artère qui s’est « remplie » de caillots de sang (je simplifie) et qui, couche après couche de sang coagulé, a fini par ne plus laisser qu’une lumière (un canal résiduel) artérielle partielle ou (parfois) un ou plusieurs faux-chenaux (comme dit le rapport) infiltrés dans des couches de coagulum…
      On risque à la fois la rupture et l’obstruction…
      Les chances de survie en cas d’urgence sont limitées (<50% dans les statistiques non récentes que j’avais consultées pour un autre cas) ; et les chirurgiens préfèrent intervenir « à froid » évidemment ; d’où la surveillance attentive de ces anévrysmes de l’aorte abdominale pour intervenir au bon moment…
      Le stenting (à la place de la chirurgie) est une solution formidable quand elle est possible…

      Attention ! Bien que le littérature disponible ne soit pas encore « robuste » [les chirurgiens font rarement de l'épidémiologie...], j’ai l’impression [et c'est biologiquement logique] qu’avoir un cholestérol bas favorise les faiblesses de paroi artérielle et donc les anévrysmes…
      L’effet toxique (anévrysmant) des statines sur la paroi de l’artère ne peut être révélé qu’avec du temps… Ce sera difficile à démontrer si les patients qui font des anévrysmes sont à cholestérol bas avec une faible probabilité de se voir prescrire des statines… quoique avec ce qu’on voit de nos jours, ma bonne Madame Michu…
      Donc, en principe, dans les familles à anévrysme (comme le vôtre) c’est une très mauvaise idée de prendre des statines, à mon humble avis…
      Au cas où je ne l’aurais pas encore dit, l’anévrysme n’a rien à voir avec l’athérosclérose ; les pathogénèses sont « opposées »…

      La sténose sur l’artère mésentérique est à surveiller…
      Le psoriasis, comme toutes les maladies inflammatoires actives, est un facteur de risque majeur bien qu’encore peu étudié.
      Mais ça tombe sous le sens : avec un psoriasis actif, on a plus de leucocytes énervés et plus de fibrinogène qui sont tous les deux des facteurs de risque dangereux, bien plus que le cholestérol qui lui est innocent…

      Pour la pétition, ça rame un peu effectivement…

      1. Inoxydable
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Docteur. Que pensez vous de cette étude à propos du psoriasis et des maladies cardio vasculaires. Je précise avoir lu (quelque part..) une étude ruse affirmant la même chose ?
        PSORIASIS: Un traitement qui prévient aussi le risque …
        blog.santelog.com/2012/03/22/psoriasis-un-traitement-qui-previent…

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Inoxydable

          Toues les maladies inflammatoires (le psoriasis en est une) augmentent le risque cardiovasculaire de façon proportionnelle à leur agressivité : plus d’inflammation, plus de risque…
          Je parle de vraie inflammation ; pas de pseudo-inflammation détectée chez des gens en parfaite santé via des tests biologiques très contestables (CRP par exemple).
          Pourquoi ?
          Parce qu’une vraie inflammation est associée à des anomalies biologiques qui augmentent notre propension à faire des « caillots » solides et dangereux : plus de fibrinogène dans le sang, plus de leucocytes hyperactifs, etc…

  6. Arnould Eliane

    Merci de m’avoir répondu !
    Connaissez vous un cardiologue en Meurthe et Moselle qui ne m’engueulerais pas de ne pas prendre de statines ! Et excusez moi encore !
    Bonne soirée

Commentaires : page 4 sur 4«1234

Les commentaires sont fermés.