Encore un effort pour faire signer ; sinon, échec lamentable ; triomphe des faussaires…

 
Certains le prédisaient, d’autres comme moi étaient en “attente de voir” ; mais le fait est là : nous sommes en train d’échouer collectivement à nous faire entendre.
Pas encore 300,000 signatures en ce 1er Novembre… C’est de l’atonie, voire de l’apathie !
Pour que ça bouge, il en faudrait 500,000 voire un million, un raz-de-marée ; à mon avis, il n’y aura pas ; quoique les courageux instigateurs de cette pétition pensaient que 300,000 suffiraient.
Suis-je surpris ?
Pas vraiment. Deux mots pour expliquer.
Dans mon dernier livre [“l’Horrible vérité”], je dis des choses épouvantables dont je n’avais moi-même jamais mesurées à quel point elles étaient horribles..
Exemple ?
Je laisse entendre que les statines sont 3 à 4 fois plus cancérigènes que le tabac.
“Entendre” dans le sens latin de l’intendere, c’est-à-dire “comprendre”…
Autrement dit, je le dis avec prudence car, du fait de la falsification de la réalité, je ne me permets pas d’être plus précis ni plus affirmatif…
Je m’attendais à de violentes réactions ; ou à des cris d’horreur. Rien ! Rien du tout !
J’annonce que près de 7 millions de français consomment consciencieusement des médicaments cancérigènes (avec un délai d’apparition des cancers de 10 ans environ) ; je donne des chiffres et des références et je n’observe aucune réaction.
J’explique pourquoi et comment nous avons pu être abusés [c’est le génial (oups !) concept de l’Opéra en 3 actes au chapitre 14] et aucune célébrité ne vient m’expliquer à quel point je suis ignare ou délirant…
Pas même une plainte en justice d’une quelconque victime (un prescripteur ou un patient victime d’un cancer) de mes propos audacieux.
Je pourrais penser que je suis simplement inaudible ou incompréhensible mais le livre se vend plutôt bien et la fréquentation de ce Blog a triplé en 3 semaines… chose que je n’avais jamais observée au cours des 10 dernières années.
Il se passe donc un phénomène étrange : mes lecteurs glissent sur mes phrases sans vraiment les lire, les médias ne me lisent carrément pas [certains susurrent qu’ils ne sont pas convaincus ; mais en fait ils ne m’ont pas lu…] ; et sans espoir qu’un quelconque expert de l’industrie vienne demander des explications.
En bref, si nous ne réagissons pas collectivement, si nous n’éveillons pas les dormeurs et les anesthésiés dès aujourd’hui, si nous nous avérons incapables d’alarmer le peuple, d’autres viendront demain nous poursuivre pour non assistance à personne en péril ; et nous le mériterons car nous n’aurons pas fait notre travail de diffusion de l’information !
Malheur à nous qui savions et n’avons pas su transmettre !
Peut-être (autocritique), cette pétition est trop longue à lire et décourage certains.
Alors simplifions ! Que chacun d’entre nous alerte ses voisins, ses amis, sa famille, une signature par ordinateur, en utilisant cette approche simplifiée (ci-dessous) :

http://petition.ipsn.eu/petition-danger-statines-cholesterol/index.php

Il n’est peut-être pas trop tard, mais il est déjà bien tard…