Année 2014

A tous ceux qui ressortent de ce Blog différents de ce qu’ils étaient avant d’y entrer, nous souhaitons une grande année 2014 !
Ce sont de nouvelles aventures qui s’annoncent, en compagnie de Tintin et Milou peut-être ou d’autres vedettes, ce qui est sûr c’est qu’on ne s’ennuiera pas ; suffit d’être attentif ; le monde nous offre de quoi nous divertir mais hélas aussi de quoi nous horrifier !
Essayons toutefois de ne regarder que ce que nous sommes vraiment : des fourmis dans une fourmilière posée sur un vaisseau spatial en route pour une sorte d’éternité …
Alors, ce qui se passera demain matin …

81 Replies to “Année 2014”

  1. Et bien Professeur, que la Providence du Très Haut soit avec vous.
    Merci.

  2. Bonjour,
    J’ai 53 ans et demi et j’ai abandonné mes statines il y a deux années car j’avais mal aux articulations.
    En plus de cela ayant subi du stress par rapport à mon travail j’ai relativisé le problème lié à mon cholestérol.
    Maintenant j’ai résolu mes problèmes liés à mon travail et mon médecin à qui je m’étais plains de deux douleurs aux bras par 3 fois dans l’année 2013 m’a envoyé faire un test d’efforts chez le cardiologue.
    Il m’a dit un peu sarcastique:” vous en profiterez pour demander au cardiologue ce qu’il pense de la propagande anti-statines”
    Mon test d’efforts n’a rien fait apparaître d’anormal et depuis que je ne suis plus stressé par rapport au travail ces douleurs (dont je pense personnellement qu’elle étaient dû à des colères rentrées ne se sont plus manifestées.)
    Entre temps le cardiologue beaucoup plus diplomate que mon médecin en regard de cette question de la polémique du cholestérol m’a confirmé qu’il était possible que les taux puissent être revus pour nombres de personnes.
    Ensuite il m’a conseillé sans pression aucune de lire dans sa salle d’attente cette question à l’attention des clients concernant la polémique des statines et évidemment les articles publiés cherchaient à démontrer les fondamentaux sur lequel la médecine s’appuie pour prescrire les statines.
    Pour autant quant il a vu mon cholestérol total H.D.L de 5.36 il m’a préconisé de manger méditerranéen.
    Je lui ai dit que je buvais un café et mangeais 2 biscottes et un jus d’orange au petit déjeuner, un plat de lentilles et un yaourt à midi et que j’aimais bien manger le soir avec un maquereau ou un merlan-riz tous les soirs avec un potage que je me confectionnais moi même.
    Rarement de la charcuterie ou du steack genre une fois par mois et encore.
    Ensuite question sport je lui ai dit que je zappais l’ascenseur toutes les fois que c’était possible et que je pratiquais une marche athlétique 1 à 2 fois par semaine.
    Il a donc trouvé très étrange que mon cholestérol soit aussi haut et a conclu que cela devait être héréditaire car mon père a eu un double pontage à 79 ans.
    Suis- je prédisposé à avoir un pontage, je ne supporte pas cette idée.
    D’autre part est-il vrai que si je bois de l’eau chaude à jeun le matin cela peut aider à décrasser mes artères?
    J’ai entendu cela dans la retransmission d’une ancienne conférence d’un maître spirituel.
    Bientôt de retour chez mon médecin généraliste il risquera de très mal prendre que je relativise les arguments doublements “pertinents” de la médecine.
    5.36 est-ce si anormal?
    Merci pour vos compétences

    1. S’agit-il de millimoles ou de grammes ?
      Quoiqu’il en soit, des pontages à 79 ans (peut-être n’en avait-il pas vraiment besoin …) témoigneraient à mon humble d’un très bon pronostic familial …
      Prendre des statines ou autres poisons aurait toutes les chances de vous précipiter vers des complications plutôt que de vous rendre service.
      URGENT de lire nos livres !
      Commencez par lire “Prévenir l’infarctus

      1. Il s’agit euh … je lis mmol/L.
        Autrement mon père avait une angine de poitrine dès qu’il accélérait la marche.
        A 86 ans il se porte bien mais vient enfin d’abandonner ses statines et le voilà débarrasser de ses crampes.
        Merci

        1. 5.36 mmol/L de cholestérol ?
          Réjouissez-vous, mon frère, c’est tout-à-fait “normal” si toutefois la notion de “normalité” a du sens en biologie préventive …
          Dans les années 1990s, avant que l’industrie prenne le pouvoir sur les médecins [avec la complicité de quelques uns …], dans les CHU lyonnais le cholestérol était “normal” jusqu’à 7.2 ou 7.5 (je ne me souviens plus exactement).
          Pour votre papa, pontage pour un angor d’effort ? je ne suis pas sûr qu’on aurait pas pu s’en passer, faudrait voir le dossier complet clinique ; bon, maintenant que c’est fait …

          1. Merci de me rassurer.
            Ah..oui…la notion de normalité a t-elle un sens…je suis allé prié il y a des années sur la tombe d’un énigmatique médecin de Lyon jamais reconnu par ses pairs en son temps …prié pour qu’il me donne un peu d’intuition pour guider ma vie.
            Il s’agit du Maître et médecin Philippe de Lyon dont on dit que la science a échoué pour le comprendre.
            A mes yeux il aurait incarné l’homme pourchassé pour tout le bien qu’il faisait…un peu comme son Maître le Christ…et aussi pouvez-vous vous même être “persécuté” par ceux dont vous ne faites pas converger tant d’intérêts.
            Mais en définitive et pragmatiquement parlant qui reste véritablement éligible au pontage? Le médecin qui avait opéré mon père affirmant qu’il refusait des patients trop esquintés par leurs manque de discernements quant à la prise en charge personnelle de leurs santé.
            Merci pour vos compétences et aussi pour votre courage.
            J’ai commandé sur le net votre livre aux éditions “souccar” prévenir l’infarctus.

          2. Il y a de vraies et indiscutables indications au pontage (ça dépend ce qu’on fait) ; mais ce n’est pas le lieu d’en discuter …
            Je sais qu’ils finiront par m’avoir, et ce sera Judas qui me trahira finalement, mais qu’importe si l’honneur est sauf !

  3. Pardon j’avais oublié de cocher :
    ‘Notifiez-moi des commentaires à venir par email.’
    Merci
    MICHEL

  4. Bonjour
    Après de nombreux ennuis musculaires et suite à la lecture de vos livres , j’ai arrêté les statines en décembre 2012 (simvastatine que je prenais depuis 1 an suite à la découverte de plaques d’arthérosclérose (carotide et fémorale droites / obstruction de 20%) ) . Depuis : plus de problèmes musculaires pendant le sport… et j’ai enfin trouvé récemment un(e) médecin qui ne prescrit plus de satines !
    Par contre, comme j’avais déjà adopté une alimentation , un mode de vie sain, marche, sport etc.. et que je n’ai jamais fumé, elle semble dire que la seule arme possible est (peut-être) de prendre de la levure rouge de riz pour éviter que ces plaques (qui sont sans doute anciennes) ne grossissent… et nous voilà hélas repartis dans le LDL HDL etc…bien qu’elle sache que le cholestérol n’intervient que très peu dans la composition des plaques.
    Ma question : Que faut-il faire (ou ne pas faire) en fait pour retarder (si c’est possible) le décrochement d’une plaque ou plus simplement y a-t-il quelque chose à faire lorsqu’on a déjà des plaques installées ? Ou bien c’est la fatalité avec l’épée de Damoclès au-dessus de la tête ?….
    Merci de votre réponse
    MICHEL

    1. Il n’y a aucune fatalité !
      Il est urgent de suivre nos conseils, ceux qui sont dans notre livre “Prévenir l’infarctus et l’AVC” et il ne vous arrivera rien … Si vous le faites bien et toujours … sauf quelques petites exceptions …

  5. Tout d’abord, avec un peu de retard, une très bonne année à vous tous!!!
    J’ai revu mon généraliste la première fois depuis l’arrêt de statine (en février 2013). En fait, j’ai fait un lumbago et j’avais une sciatique à traiter, donc je n’ai pas eu trop le choix. Je me suis “armée” des 3 livres du Dr DE LORGERIL que j’ai lu (si jamais il allait me dire que j’avais lu des “conneries”), j’ai amené une boite de chocolat (un peu de dessous de table hi hi hi) et je suis allée le voir. Les chocolats lui ont fait très plaisir, il m’a tout donné pour lumbago sciatique, sans me poser aucune question pourquoi il ne me voyait plus du tout. A la fin, j’ai pris le torreau par les cornes comme d’habitude et je lui ai dit “vous devez vous en douter que j’ai arrêté les statines, vu que je ne viens plus”. Il confirme en me demandant une explication. J’ai dit que j’avais beaucoup lu, le Dr. DE LORGERIL, que je n’ai pas seulement arrêté les statines mais que j’ai modifié notre mode de vie, à voir assez de sport, qu’on essaie de se rapprocher à maximum à la diète méditerranéenne comme dans l’étude de Lyon recommandée en prévention sécondaire, mon conjoint a perdu pour l’instant 9 kg, moi 7, etc. Comme il ne disait pas grande chose à part “oui oui oui c’est pas mal”, j’ai demandé à la fin si lui en tant que médecin généraliste ne considérait pas que je faisais une bêtise en arrêtant les statines? Et la, la première prise de position “Non non non, pas du tout, continuez comme cela”. Ce que j’aurais fait de toute manière.
    Un grand merci au Dr. DE LORGERIL et son équipe!!!!!
    PS. Même ma mère a commencé avec la diète méditerranéenne après avoir passé des vacances chez moi lool ! Pourtant, au début quand je lui en ai parlé, c’était du “tout ce qui est bon tu n’as pas le droit de manger, des tartes sans oeufs (car un repas sans viande ni poisson ni oeufs) BEURK….. Elle a d’ailleurs adoré une tarte de tomates sans oeufs ni crème mdrrrr

  6. Voici mon témoignage.
    En 98, à 41 ans, suite à de l’angine de poitrine, j’ai eu trois pontages. Pendant 10ans, j’ai suivi scrupuleusement les recommandations de la médecine officielle dont statine, inhibiteur calcique (puis bêtabloquant), aspirine.
    Progressivement sont apparus une fatigue persistante, des maux d’estomac, des douleurs articulaires, des pertes de mémoire que j’ai d’abord attribués au fait de vieillir. J’ai adapté mon activité à mes capacités. Mais mes capacités diminuaient de plus en plus. Lorsque je me suis rendu compte que j’avais des oublis de plus en plus importants, je me suis dit « la priorité, c’est de retrouver la santé si possible ». Et je me suis mis à chercher sur la toile, dans les livres …En même temps je me plaignais auprès du cardiologue qui me changeait de médicaments ou modifiait le dosage. Le généraliste me donnait des fortifiants, m’envoyait voir un psychologue, m’adressait à un centre du sommeil. J’ai essayé ou envisagé beaucoup de pistes. J’ai appliqué les principes du régime méditerranéen –l’étude de Lyon m’a toujours impressionné par ses résultats et c’est une agréable manière de manger. J’ai donc lu de nombreux ouvrages et en particulier vos deux livres sur le cholestérol qui paraissaient tenir la route, mais tellement en opposition avec la pratique commune. Qui croire ?
    Mon état empirant, j’ai franchi le pas : plus de statine. Je n’étais pas trop rassuré. Mon généraliste de l’époque m’a dit : « Puisque vous ne suivez pas mes prescriptions, reprenez votre dossier ». Progressivement, sur plusieurs mois, ma faculté à mémoriser a repris et je me sentais moins fatigué. Je n’étais plus épuisé.
    J’ai arrêté le médicament qui ralentissait le cœur : plus d’étourdissements, de sensations bizarres. Avant mon cœur battait de plus en plus irrégulièrement, ce que je constatais en prenant le pouls. Maintenant que je peux faire du vélo, m’activer, il est devenu régulier comme une horloge. Je n’en reviens pas. Je mets un cardiofréquencemètre avant de faire des efforts par précaution.
    J’ai arrêté de prendre de l’aspirine. Je n’ai plus de maux d’estomac.
    Je ne vois plus de cardiologue. Le dernier m’a dit : « Vous faites une connerie. »
    Monsieur de Lorgeril, je vous suis très reconnaissant, car à suivre vos conseils, je revis. Il faut absolument lire votre ouvrage « Prévenir l’infarctus … ». Il apporte des conseils judicieux et plein d’informations. Je le relis régulièrement, car il est dense.
    L’information existe. Le problème c’est de la trouver et d’évaluer sa pertinence. Cela demande du temps et de l’énergie (on en manque lorsque l’on est malade).
    De plus, il est très difficile de changer d’opinion. J’ai mis plusieurs années, la dégradation de mon état de santé m’y a poussé.
    Depuis 2 ans je ne vois plus le généraliste qu’une fois par an. Je me porte bien.
    Je souhaite que mon témoignage encourage ceux qui souffrent à se prendre en main.
    Encore un grand merci à vous, Monsieur de Lorgeril.
    J’ai suivi vos conseils sur le mode de vie, ça marche.
    Bonne année à vous.

  7. Bonjour docteur,
    J ai trouve votre blog après des recherches pour mon mari. Je m explique. Agent SNCF, il a une visite de sécurité a effectuer tout les 3 ans. Après 6h d attente a la visite, il a une tension a 15 et ensuite 16. Il n est donc pas déclare apte, avant d avoir passe une MAPA. Il prend rdv, et au bout d une heure, le bras était violet tellement le brassard le pressé. Il l a même enlève 4 h la nuit, n arrivant a dormir. Nous avons également tourne ce brassard durant la pose, la marque de la couture étant imprégné dans son bras. Évidemment, le diagnostic a été cause, il aurait des pics a 19 de tension !!! J en ris, car après passage chez notre médecin traitant, nous lui indiquons que nous ne voulons pas de traitement pour l hypertension, car tension prise plusieurs fois est en dessous de 14/9. Après plus de 50 prises, faite avec un tensiometre, il est entre 13/8 et 13/9 la moyenne étant de 13/8 et 76 de pouls. Ouf on a évite le médicament pour la tension. Mais la doctoresse a fait faire un bilan sanguin qui révèle. Des tryglycerides a 1,25 apparemment ok, mais un cholestérol total a 2,68, le hdl a 0,41 le rapport cholestérol total . 6,54 , le cholestérol non hdl a 2,27 et le ldc_c calcule friedewald a 2,02.
    Nous ne souhaitons aucun traitement non plus pour le cholesterol, au vue de vos articles, mais j ai peur que le médecin insiste pour le prescrire,
    Sachant que le bilan a été fait mais que je pense su il n était a jeun que depuis 10 h, est ce que cela peut jouer
    Il a arrêté de fumer depuis 1 semaine, mais prend la cigarette electronique.a la place
    Merci de votre reponse
    Cordialement

    1. Votre question concerne le niveau de cholestérol quand on n’est pas à jeun depuis 12 heures ?
      Ça fait peu de différence avec 10 heures.
      Urgent de lire notre livre “Prévenir l’infarctus” et de suivre nos conseils ; et vous règlerez tous ces petits problèmes sans effort ; et pour la plus grande satisfaction du médecin du travail et surtout pour protéger la santé de monsieur !
      Bon vent, matelote !

  8. Bonjour Docteur , j’ai fait votre connaissance en lisant plusieurs de vos livres , tous passionnants .J ‘exerce une profession para-médicale et je m’intéresse beaucoup à la micro nutrition .Je souhaite connaitre votre point de vue sur le dosage de l’homocystéine pour prévenir le risque cardiovasculaire .merci de votre réponse et bonne continuation.

    1. C’est un dosage intéressant ; mais difficile à interpréter ; et surtout, en pratique clinique, qu’en faire ?
      Que cela puisse indiquer un risque ou au moins une anomalie métabolique fait peu de doute;
      Mais il faut savoir discerner qui est à risque et qui peut profiter d’une supplémentation en vitamines du groupe B (B6 + B9 + B12) …
      Des études récentes indiquent en effet que ce n’est pas anodin ; mais là ça se complique, ce blog n’est destiné à donner un cours de médecine.
      Dans mon prochain livre je parlerai des vitamines B et j’essaierai d’expliquer ce que nous savons.
      Pour le moment, je pense qu’on peut dire la chose suivante : chez des individus à risque de thrombose (ayant souffert d’une thrombose récente et inexpliquée par exemple) le dosage de l’homocystéine doit faire partie du bilan de coagulation/thrombose et si on trouve des taux très élevés, il n’est pas absurde de supplémenter !
      On pourrait bien sûr citer bien d’autres exemples cliniques …
      Merci de votre intérêt pour cette question.

      1. Bonjour, je prends un traitement à base d’acide folique ( 5 mg de speciafoldine par jour) depuis 4 ans, suite à plusieurs dosages révelant une hyperhomocystéinemie modérée( 18 umol/l)
        depuis je fais un dosage annuel qui indique une stabilisation à des valeurs plus “raisonnables(autur de 12 umol/l)
        Quels sont les risques potentiellement encourus avec ce traitement selon vous? L ‘abaissement du taux d ‘homocystéine réduit il néanmoins le risque cardiovasculaire, sachant que cette élévation du taux d ‘homocystéine ne résulte pas dans mon cas de figure d ‘une mauvaise hygiene alimentaire? .

        1. Ceci n’est pas une consultation.
          18 et 12 restent des valeurs faibles ; et peu dangereuses, à mon avis.
          Pas sûr que ce soit de B9 (folique) dont vous ayez (un peu) besoin.
          Il faudrait vérifier les autres vitamines B (B6, B12) et la choline, par exemple ; et aussi les autres causes d’augmentation de l’homocystéine, certaines médicaments (le Lipanthyl, par exemple) mais oups, je ne suis pas censé faire une consultation médicale ; ce sont des informations que je vous donne, tout ça est à revoir avec votre médecin traitant ; j’espère qu’il est capable d’assumer …
          Bonne chance !

  9. Bonjour,
    Tout d’abord meilleurs vœux.
    A la lecture de vos livres, j’ai une question que je ne sais trop où poser. Si ce n’est pas ici, n’hésitez pas à la supprimer
    Vous avez prouvé, grace à l’étude de Lyon, que la diete méditerranéenne faisait beaucoup mieux que les statines en prévention des risques cardio vasculaire. Pour moi la diète méditerranéenne s’applique au pourtour de la méditérranée.
    Dans un de vos livres, pour illustrer le french paradox, vous dites que le risque d’infarctus n’est pas plus élévé à Paris qu’à Montpellier. Ceci serait dû à la consommation d’alcool.
    Montpellier etant au pourtour méditérranéen, une grand partie de la population suit la diète, (Ou suivait).
    Si à Paris cette diete n’est pas appliqué mais que grace à la consommation d’alcool, le risque de faire un infarctus est égal qu’a Montpellier, ceci (pour moi, et j’insiste la dessus) veut dire que la protection cardio vasculaire apportée par l’alcool est égale à celle apportée par la diete meditérranéenne.
    Je me doute bien que je dois louper un épisode, ou que quelque chose m’echappe, pouvez vous m’expliquer.?

    1. D’autant plus qu’à Montpellier, on boit aussi …
      Mais tout ça reste des comparaisons d’observations
      Ça donne des idées, mais aucune relation de causalité ne peut en être tirée …
      Montpellier est un endroit intéressant ; mais on est loin de la diète méditerranéenne que nous préconisons …
      Et Paris est bien plus que Paris : il y a peut-être plus de méditerranéens à Paris qu’à Montpellier …
      Tout ça pour dire qu’il faut faire attention aux comparaisons et observations.
      Si nous avons comparé ces deux villes dans certaines de nos analyses [nous nous adressions à des épidémiologistes français qui défendaient l’idée d’un gradient Nord-Sud pour expliquer le French Paradox et à des épidémiologistes nord-Européens qui voient la France comme un pays méditerranéen, alors que Londres est beaucoup plus proche de Paris en latitude que Montpellier de Paris …], c’était donc pour simplifier les choses à des simples d’esprit [Paix sur eux ! Pacem in terris …] que nous faisons cette “illustration” …
      Mais vous êtes bien plus avancé intellectuellement et vous n’avez pas besoin qu’on vous mâche la pâtée ; vous avez compris les limites des raisonnements simplistes ; vous me faites bien plaisir ! Amen !

      1. rectifions : paix sur la terre aux simples en esprit, pas aux simples d’esprit ! C’est ainsi que j’ai trouvé la paix, j’en sais quelque chose:)

      2. Effectivement à Montpellier, on boit aussi… J’en sais quelque chose, j’y habite.
        Il est vrai qu’avec la mondialisation, les migrations de personnes, etc les regimes alimentaires ont tendance à évoluer dans les métropoles. Néanmoins dans le Languedoc profond, je retrouve assez ce que vous écrivez dans vos livres. Diete méditérraneenne associée à une certaine bonne humeur, joie de vivre et cette faconde du sud, on est reçu, non pas dans les maisons mais à l’exterieur, et c’est a qui parlera de sa deniere chasse au sanglier, etc, ce qui en soit constitue un sacré sport.
        Mais il faut aussi souligner la dérive alimentaire des plus jeunes générations qui se tournent vers la restauration rapide bas de gamme.
        Alors l’évolution de la société va t’elle conduire à une détérioration de nos esperances de vie????
        Ca fait partie d’un autre épisode, et tant que des médecins, des faiseurs d’opinions n’en sont pas persuadés, on peut craindre le pire. Le problème est : en seront ils persuadés un jour?
        D’apres les dernières positions de l’AHA, on peut esperer, mais cela n’est il pas juste une courte retraite annonçant une vaste avancée dans le mauvais sens? On attend maitenant les positions des momies de la HAS…….

  10. “Le danger, ce n’est pas ce que l’on ignore ; c’est ce que l’on tient pour certain et qui ne l’est pas.”
    (Mark Twain)
    Beau sujet de dissertation… :o)

    1. Je m’inquiète aussi de ce que je ne sais pas que j’ignore. Et de ceux qui ignorent qu’ils ne savent pas certaines choses. En médecine, souvent ceux qui en savent le moins sont ceux qui ont moins la trouille de faire une bourde ou rater un diagnostic crucial.

  11. Bonsoir Docteur De Lorgeril Meilleurs voeux à vous ainsi qu’à tous les lecteurs!
    Je vous avais déja écrit suite à ma sténose carotidienne à 50% à 39 ans décelé en 2013 suite à un controle de ma thyroide étant atteint de la maladie de Hashimoto et traité au Levothyrox.
    Grace à votre livre je me suis rapproché du régime méditerranéen,je n’ai jamais mangé autant de fruit,je mange mes 30g de fruits à coque quotidien(voir plus car j’ai tendance à perdre un peu trop de poids!),j’y suis accro,j’évite toute sorte de graisses saturées en particulier beurre et créme fraiche……et bien entendu je ne prends pas les statines prescrites par le médecin dans le but d’arriver à 1 pour le LDL( j’étais à 1.7 et aprés trois mois de régime sans graisse j’étais déja à 1.35 et j’attends de voir le résultat avec ce régime méditerranéen,même si le LDL on s’en fiche mais je veux aussi prouver au Docteur qu’on peut baisser leur satané chiffre rien qu’avec un régime et pas leur poison!!)
    Et suite à votre conseil je prends du Plavix en prévention(le médecin m’avait prescrit du cardegic et IPP mais j’ai dit que je ne supportais pas!),je suis confiant pour la suite car en plus je me force à marcher plus et à courir 2 à 3 fois par semaine!Dans le Nord les sorties l’hiver ne sont pas faciles,il faut se forcer.
    Je referais une echographie de controle en Septembre en éspérant qu’il n’y ait pas d’évolution,c’est une stenose carotidienne non calcifiée,je ne sais pas si ça peut diminuer….
    Et bien sur le verre de vin rouge quotidien!!!
    Merci pour tous vos conseils vous avez changé ma vision de la médecine et ma façon de vivre,le seul truc qui m’énerve ce sonnt les gens qui me disent que j’ai maigri car j’ai perdu 4 Kg et ça se voit,mais la santé avant tout.
    A bientôt.Cordialement.
    Michael

      1. Merci Docteur!
        Je suis toujours aux alentours de 1 en TSH, ce qui à l’air préconisé pour un Hashimoto mais en effet ça ne peut pas faire grossir!
        Je me fie surtout à mes pulsations cardiaques, je suis à 52 au repos.le sport ma fait baisser les pulsations mais avant j’étais à presque 70.mais je vais bientôt refaire un dosage!
        A bientôt

  12. Bonjour Dr de Lorgeril,
    Tout d’abord je voulais vous remercier pour votre honnêteté et votre courage
    Je fais de l’hypercholestérolémie familiale
    Cholestérol total = 4 .48
    Cholestérol HDL = 0.94
    Cholestérol LDL = 3.38
    J’ai récemment passé un écho- doppler des troncs supra-aortiques
    Conclusion : Infiltration athéromateuse diffuse des axes carotidiens dans leur segment extra-cranien.
    Plaque carotidienne droite non sténosante et non menaçante.
    La vérification de l’aorte abdominale met en évidence un aspect discrètement infiltré en l’absence de sténose ou d’anévrysme
    J’ai pris du Tahor pendant + de 20 ans et j’ai arrêté le traitement en aout 2012 suite à la parution de vos articles et de votre livre
    Mon médecin généraliste homéopathe me dit qu’il ne prescrit pas de statines jusqu’à 3 g et qu’au-delà cela lui pose un problème et qu’il préfère que je reprenne mon traitement
    Que faire ? Est-ce utile, lorsque comme moi, le taux de cholestérol est très élevé ?
    Je suis de Marseille, j’ai 53 ans, je n’ai pas d’hyper tension et mon alimentation est méditerranéenne.
    Je vous remercie de prendre le temps de me répondre, je ne sais plus que faire.
    Bien sincèrement,

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      Ce qu’on vous a dit, si c’est bien ça qu’on vous a dit [Infiltration athéromateuse diffuse des axes carotidiens], désolé de vous le dire, n’a pas de sens ; car l’athéromatose n’existe pas ! Aussi simple que ça ; celui qui a écrit ça sait-il de quoi il parle ?
      Personnellement, je crois comprendre ce qu’on a voulu dire ; mais je préfère ne rien dire de plus en l’absence de document visible sur mon bureau …
      Mon impression générale, toutefois, est que vous êtes, vous et vos artères, en assez bonne santé. Bravo !
      Concernant le 3g/L et au-delà, les récentes Recommandations Américaines viennent de clamer qu’il n’y a aucune raison (scientifique) de décider de “normes” et de cibles pour le cholestérol … et son traitement … c’est assez drôle, d’un certain point de vue ; ils auraient gagner 20 ans s’ils nous avaient écoutés … Bon !
      Ceux qui usaient de tels stratagèmes ont donc l’air un peu “idiot” ; et je suis charitable !
      Je résume : 2,99 je ne traite pas; 3,01 je traite …
      Allez, bon courage, quand même !

  13. Bonjour Docteur et meilleurs voeux pour 2014, pour vous et votre équipe, continuez de nous informer et soutenir notre moral qui en a bien besoin.
    Une petite question, vous parlez régulièrement des hypercholestérolémies familiales mais jamais de l’hypertension familiale, alors que nous entendons souvent chez le médecin que l’hypertension est héréditaire, mon mari hypertendu est soigné depuis l’âge de 40 ans (18-11 régulièrement- comme je vous l’ai déjà signalé pose de 4 stents apèrs IDM à 56 ans) et sa maman avait le même problème, elle nous a quitté à 91 ans.
    Quel est votre avis sur ces hypertensions dites familiales ?

    1. Nous avons tous des prédispositions (héréditaires ou familiales) pour telle ou telle maladie ou syndrome …
      Pour les HF (hyperchol fam), très mal nommées, on a identifié des “anomalies” génétiques majeures … comme vous le savez et qui sont censées justifier certaines prescriptions automatiques.
      Pour l’HTA, nous n’avons pas vraiment de syndrome typique sauf peut-être le syndrome de Gordon mais plutôt des polymorphismes génétiques …
      Ce que vous devez retenir c’est qu’au-delà des “prédispositions”, c’est essentiellement notre mode de vie qui détermine notre pression artérielle et notre espérance de vie !
      Urgent de lire notre livre “Prévenir l’infarctus et l’AVC” ou de le relire à propos de l’HTA !

  14. Juste pour dire bonne année à tous, en vous lisant j’ai l’impression de vous connaître.Quand à vous cher docteur, si je vous rencontre dans la rue, je vous saluerai comme un ami très cher, ne soyez donc pas étonné. A force de suivre ce blog je me suis familiarisée avec certains d’entre vous, je me dis ou est passé Papydoc pourvu qu’il ne soit pas malade , et phil et inoxydable et Nicole et toutes ses citations…enfin bref tout un réseau. Merci à vous docteur et aussi à tous ceux et celles qui nous font part de leurs découvertes commentaires, séquences d’opéra..et à tous et toutes bonne année 2014 sans statines bien sûr et un verre d’huile de colza (ma mére disait de l’huile de chou) pour trinquer…

  15. Je suis très contente de vos explications sur la levure de riz rouge: une de mes amies a arrêté les statines pour les remplacer par ce produit; je pourrai l’informer.

  16. Bonjour Mr De Lorgeril,
    Que pensez-vous de cela :
    Le Docteur Rath (Institut de recherche scientifique de Californie) a fait
    une étude sur la diminution naturelle du cholestérol.
    Notre foie fabrique plus abondamment du cholestérol, des triglycérides, etc
    pour réparer une paroi artérielle endommagée. Si cette dernière est
    affaiblie par une carence chronique en vitamines et minéraux , le besoin de
    réparer la lésion artérielle augmente pour reconstituer la paroi lésée. Ils
    serviraient en quelque sorte de ciments pour boucher un trou ! Finalement,
    notre organisme fait ce qu’il peut pour se réparer ! Cela ne se produit pas
    chez les animaux car ceux ci fabriquent naturellement leur vitamine C. Les
    animaux n’ont jamais d’attaques cardiaques ou cérébrales !
    Il a donc fait une expérience sur 14 patients avec un taux de cholestérol,
    triglycérides, lipoprotéines, etc. important.
    Ils ont pris pendant 6 mois un complexe vitaminés. Il en ressort que :
    le cholestérol total a diminué de 8 %,
    le LDL diminution de 7 %,
    HDL (le bon) augmentation de 8 %,
    rapport LDL/HDL amélioré de 19 %,
    diminution des triglycérides de 21 %,
    diminution de Lipoprotéines (particules collantes pour réparer la paroi
    vasculaire) de 9 %,
    diminution de l’homocystéine (endommagent les parois vasculaires ) de 13
    %

    1. je ne connais pas cette étude.
      j’en suis inquiet : ce type d’expérience chez des humains (qui ne sont pas de cobayes) n’est plus autorisée en principe …

    2. Bonjour,
      Votre commentaire rejoint celui que j’ai précédemment posté en page 1, concernant le possible lien entre vitamine C et maladies cardio-vasculaires, et qui se réfère notamment aux travaux de Linus Pauling et de Matthias Rath (que vous mentionnez). Certains commentaires/réponses (plutôt critiques) ont ainsi été apportés par différents intervenants de ce blog, merci à eux.
      Comme j’avais déjà entamé qqs recherches sur le sujet et que je souhaitais en savoir un peu +, ci-après le lien d’une vidéo de Michel Dumestre (naturopathe, thérapeute orthomoléculaire) sur ce sujet :
      http://www.youtube.com/watch?v=-C4EDDlHARU
      Notamment, vers 45 :50, Michel Dumestre aborde la question de la relation entre vitamine C et maladies cardio-vasculaires, et évoque un peu + loin l’arnaque du cholestérol (tiens tiens).
      Par ailleurs, Michel Dumestre explique :
      – pourquoi les travaux de Linus Pauling sur la vitamine C n’auraient pas été reconnus par la communauté scientifique.
      – pourquoi les études « officielles » sur la vitamine C ne donneraient, elles, pas de résultats positifs.
      Alors, théorie du complot … ou un autre exemple de manipulation de l’institution médico-pharmaceutique, qui me rappelle furieusement l’histoire du cholestérol, non ?
      Amicalement.
      David
      PS : cette conférence de Michel Dumestre est malheureusement entachée (ses opposants diraient décrédibilisée) d’une confusion semble-t-il majeure concernant la forme lévogyre ou dextrogyre de la vitamine C. Après recherche sur le net, il semble en effet, et contrairement aux propos de M. Dumestre (confusion également présente dans le livre du Dr Rueff que je me suis procuré) que la « bonne » vitamine C (naturelle ou de synthèse) soit de forme dextrogyre, ce qui est symbolisé par le + (et non le L) de l’appellation acide L (+) ascorbique …

      1. Merci David de me rejoindre ! En effet la vitamine C est d’une importance capitale et je vais regarder la vidéo de Michel Dumestre à ce sujet !
        Effectivement le Docteur Rath poursuit les recherches de Linus Pauling et j’en suis ravie ! Je suis étonnée que M. De Lorgeril ne connaisse pas l’institut de recherches du Docteur Rath ?

        1. Matthias Rath est un médecin très controversé, ce qui me plaît bien, en principe !
          Ses vues sur le traitement du HIV ont été condamnées partout, ce qui me plaît moins, car toute controverse utile trouve en général des relais (voyez la question des statines qui s’étale plutôt que de se désagréger)… ce qui n’est pas le cas des positions du Dr Rath ; mais je ne m’exprime pas sur la question du HIV car cela sort de notre expertise.
          Par contre, ce qu’il prétend (après Pauling) sur “vitamine C et maladies cardiovasculaires” n’est pas tenable selon nos critères … mais peut-être nous trompons-nous ?

          1. meilleurs voeux,
            concernant Pauling, étant donné l’ origine inflammatoire des pb cardiovasculaires, on ne peut pas nier l’ apport de la vit C, sachant que l’ homme est un des rares mammifères à ne pas la synthétiser… et vu le déséquilibre, entre autres alimentaire et les besoins fonction du stress…

          2. Il est urgent, très urgent (puisque vous semblez vouloir comprendre) que vous lisiez nos livres, notamment “Prévenir l’infarctus” ;
            vous cesserez alors de dire des choses comme “l’origine inflammatoire des pb cardiovasculaires” ; je vous cite !
            Urgent !
            Bon vent, matelot !

        2. en son temps j’avais étudié Rath car j’appréciais son approche des statines ( un des rares médecins à oser parler carrément de “Maffia du cholestérol”, alors que les plus insolents ne parlaient alors que de “Lobby du cholestérol”… ). Je l’avais mis sur mon blog avant de l’éliminer, après avoir réalisé que sa démarche scientifique n’était pas assez solide. Je ne me souviens pas de tout sur le sujet sauf qu’on ne pouvait pas lui faire confiance, à la fois obnubilé qu’il était par une parano anti-labos pharma, mais aussi personnage non dénué d’arrières pensées commerciales… Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui !

  17. “… des fourmis dans une fourmilière posée sur un vaisseau spatial en route pour une sorte d’éternité…”
    “Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles.” (Lee Brown :o)

  18. Puisque vous parlez de Séralini, je rappelle qu’ELSEVIER est un éditeur qui n’hésite pas à vendre son âme pour quelques piécettes (bon ok, des millions de piécettes…)
    http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2009/05/28/faux-journaux-pour-vrais-medecins
    Ce qu’ils essaient de faire, c’est d’EFFACER une étude qui gêne.
    Non seulement Big Pharma commande la recherche, finance la recherche, détient les données de la recherche, publie les articles qui assurent son marketing, mais en plus elle efface ce qui dérange son business.

  19. A propos de double ordonnance , mon épouse suite a sa coronarographie dont je vous avais parlé a eu droit a la pause de 3 stents , Or son cardiologue n’a absolument pas parlé de cholesterol ni de Statines !
    Qu’en dites vous ? surprenant non ? Je vous souhaite une excellente année et beaucoup de succes dans votre bataille ! Trés cordialement

    1. Les choses vont dans le bon sens depuis plusieurs mois …
      D’où l’agitation effrénée de ceux pour qui ça n’est que du business …
      Et les relais (à tous les niveaux) sont multiples sans parler de complicité et de concussion là on ne l’imagine même pas, y compris chez des collègues et dans les sphères juridiques, voyez comment sont traitées les victimes du Médiator …
      Mais plus le chiffre d’affaire baissera, et plus ils seront mauvais ; surtout s’ils ont planifié un nouveau “super-coup” avec les anticholestérol injectables.
      Il faut s’attendre au pire dans les mois qui viennent ; mais au moins cette fois-ci nous sommes prévenus, et l’arme au pied …
      Seralini qui se défend contre vents et marées, malgré la perfidie des attaques contre lui est un bon exemple à suivre !

  20. Bonjour Docteur, bonjour à tous les intervenants de ce blog,
    Ma première visite sera pour souhaiter à vous tous une excellente année 2014.
    J’ai terminé il y a quelques jours la lecture de votre livre: “cholestérol, mensonges et propagande”; j’ai appris énormément de choses, déjà sur ce qu’est la recherche médicale; j’avais lu de nombreux articles à propos des méfaits des statines, mais c’était dans des revues de médecines “alternatives” où ils préconisaient de les remplacer par la levure de riz rouge; ce qui n’est pas la même démarche. Je suis ravie qu’un médecin “de-la-médecine-officielle” s’exprime comme vous le faites.
    J’espère que mon mari arrêtera les statines qu’il prend depuis 25 ans! Il pense que les douleurs musculaires dont il souffre sont liées à l’âge; c’est un peu le piège.
    Je vais lire “prévenir l’infarctus”, et, bien qu’ancienne lectrice d’Hara Kiri, je ne le volerai pas!
    Je vous dirai ce que j’en pense.
    Amicalement.

        1. Je l’ai déjà dit :
          1) parce que c’est une statine qui est dedans et que les statines sont inutiles et toxiques
          2) parce que la concentration de la statine n’est pas contrôlée, certains lots contiennent des taux tragiquement élevés et toxiques
          3) parce que cette statine dite “naturelle” est accompagnée d’autres substances inconnues …
          Ça fait beaucoup juste pour modifier (sans raison) son cholestérol …
          Après ça, c’est vous qui voyez, comme dit l’autre

          1. Et tout ce beau monde lucratif surfe sur le fait que les gens prennent souvent leurs désirs pour des réalités.
            Même si “le rêve est le luxe de la pensée”, coloniser la pensée par le rêve peut être dangereux.
            C’est ainsi que dès le plus jeune âge, les médias semblent offrir à l’enfant un imaginaire en kit, comme un rêve préfabriqué.
            Ce conformisme dans l’imaginaire peut prendre une dimension encore plus inquiétante lorsqu’il s’adresse aux adolescents : le rêve préfabriqué auquel il est facile de s’identifier.
            Et pour s’y conformer, on peut être tenté de se construire une fausse personnalité, qui risque de perdurer à l’âge adulte.
            Le danger peut alors être de fonder sa vie sur un rêve qui n’est pas le sien, et de se retrouver coincé dans un choix de vie, forcément limité par rapport au rêve.
            La médecine, la science et les patients n’échappent pas à ce désir de rêves : rêve d’immortalité, rêve de beauté, rêve d’un corps de mannequin, rêve de trouver les remèdes et les médicaments miracles, rêve de percer l’inaccessible, rêve d’accéder au rêve du patient, rêve de ne jamais mourir, ou de mourir en bonne santé…
            Jusqu’à rendre le geste toxique… pour rien.
            “Avant de rêver, il faut savoir.” (Jean Rostand)

  21. Bonjour Docteur. Je sais que ce Blog n’est pas un site fourre tout, mais comme celui sur l’E-Cigarette est fermé et qu’une de raisons que vous avancez concernant une des causes majeures des maladies cardiaques est le tabagisme, je me permet de vous signaler si vous ne le connaissez déjà, un article paru sur le site “Plastic and Reconstructive Surgery” de novembre 2013 est qui est titré : ” Les Changements du visage causés par le tabagisme : une comparaison dont but de cette étude était d’identifier les composantes spécifiques de vieillissement du visage secondaire à fumer, en comparant les photographies standardisées de jumeaux identiques ayant des antécédents de tabagisme différents”.
    A voir sur le lien de: Plastic and Reconstructive Surgery… journals.lww.com/plasreconsurg/pages/default.aspx
    Et selon l’article, ” Cette étude détaille les spécificités du vieillissement du visage causée par le tabagisme, qui affecte principalement les tiers moyens et inférieurs du visage. Il montre également qu’une différence de 5 ans dans les antécédents de tabagisme peut causer des différences notables dans le vieillissement du visage chez les jumeaux.”
    Ce qui veut dire ceci à mon sens : Si tant de dégâts se voient sur le visage des fumeurs( chose que j’avais constaté par ailleurs…) , partie visible de l’organisme, qu’en est il de ceux commis dans nos artères ou tout autre partie de notre anatomie non visible? Et dire qu’on voit encore de médecins ou autres soignants de milieux médicaux fumer…
    L’article n’explique pas les causes de ces dégâts mais relate seulement les constatations …

  22. MERCI au Dr Michel de LORGERIL et à ceux qui font vivre ce blog avec tant de sagesse et de solidarité et rendent ainsi nos souhaits de bonheur et de santé réalisables pour 2014 et les prochaines années pour nous, nos proches et tous nos amis ! Impatient également, comme tous, de découvrir votre livre ……….. et merci à Nicole pour partager tant de belles citations !!!
    Et pour 2014 : une bonne résolution pour tous : se protéger et protéger son médecin en utilisant ” la double ordonnance ” une complicité pour notre santé et contre le ” système ” ……

    1. Oui, ne baissons jamais les bras !
      “Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes.” (Rosa Luxembourg)
      L’époque que nous vivons est, certes, pénible ; mais quelque part, elle est passionnante…

  23. bonsoir Docteur et Bonsoir amis commentateurs. Voici un petit extrait d’article relevé sur
    Santé org et même sur S&V :
    “Ainsi, consommer 28g de noix chaque jour de la semaine s’avère ainsi associé à une réduction de 20% du risque de décès. Si cette étude ne prouve pas la relation de cause à effet, elle indique, a minima, que la consommation de noix est un marqueur de bonne santé car associée au régime méditerranéen, avec des consommateurs plus minces, moins susceptibles de fumer, plus susceptibles de pratiquer de l’exercice.
    Cette recherche suggère que les noix, parfois oubliées dans le régime alimentaire occidental, peuvent faire partie d’une alimentation saine et équilibrée. Les noix ont déjà démontré de multiples bénéfices pour la santé, comme une meilleure résistance au stress, la fertilité masculine et même pour la prévention de certains cancers.
    Source: New England Journal of Medicine November 21 2013 DOI: 10.1056/NEJMoa1307352 Association of Nut Consumption with Total and Cause-Specific Mortality. ”
    L’étude plus complète peut être consultée sur la référence du NEJM de novembre 2013.
    Tout ceci a l’air de vous donner raison (à moins que je n’y comprenne rien…) et semble de bonne augure pour l’année 2014. Alors, vive 2014.

  24. “On a beau avoir une santé de fer, on finit toujours par rouiller.” (Jacques Prévert).
    @ l’an prochain, et comme le disait Chaplin : “Dites-vous bien que ce qui est aussi inévitable que la mort, c’est la vie, la vie, la vie !”

  25. Meilleurs vœux à tous les lecteurs et intervenants de ce blog, ainsi qu’au docteur de Lorgeril…
    Encore merci à vous docteur ! Arrêt des statines depuis bientôt 1 an et demi. Beaucoup de choses vont mieux depuis…
    J’entends de plus en plus dans la bouche des médecins : “les statines ? Ce sont des saloperies, mais dé-ontologiquement parlant, nous sommes pour ainsi dire obligés de les prescrire…”
    Preuve s’il en est qu’une partie du milieu médical reconnait le problème. Mais franchir le pas et OSER reste une étape difficile pour nos médecins.
    Une excellente année 2014 à toutes et tous !

    1. Ils le font plus souvent que vous le croyez ; c’est ce que les médecins appellent désormais entre eux “la double ordonnance” ; une pour l’assurance-maladie et d’éventuels juristes revendicateurs et l’autre la vraie à suivre pour le patient …
      Ce phénomène “extraordinaire” se répand au nez et à la barbe de l’industrie et de ses amis … C’est à la fois drôle, étrange mais aussi catastrophique socialement ; et témoignage d’un malaise grandissant parmi les médecins quant aux procédures actuelles …
      Je laisse à chacun le soin d’y réfléchir avec son médecin !

  26. Vous êtes tous formidables! Bon cholestérol à tous, qu’il vous fasse de vieux os et une cervelle solide. Moi, je me dis que s’il faut vivre autant accepter de mourir élégamment, sans emphase, avec naturel. Depuis quelques temps, je l’aime bien mon cholestérol. Mais je mange des noix. Merci Docteur pour vos bons mots sur nos petits maux et je vous souhaite une excellente année 2014, de bonté, de gentillesse de bonheur et de bonne humeur. Merci pour tout.

  27. Merci de vos souhaits, l’année 2013 fut pleine de hauts et de bas et aussi de bonnes choses.
    Deux arrêts de statines ces dix derniers jours dont un chez un brave papy de 92 ans oui oui 92!!!
    Je souhaite à tous une très bonne année 2014 pleine de joie et de bonheur.
    Pour moi elle commencera bien je vais être grand-père pour la deuxième fois, ma fille habite Santiago du Chili et j’irai voir sa petite famille en février, et de leur fenêtre on voit la cordillère des andes et les sommets enneigés sont (presque) aussi beau que le Mont Blanc!!!
    Amitié et bonne année.

  28. Bonjour Docteur,
    Merci pour vos vœux et veuillez également recevoir les miens (adressés de même à tous les visiteurs/euses de ce site). Et pour continuer dans les remerciements, merci pour vos travaux et votre courage !
    J’ai lu avec grand intérêt, et autant le dire avec un écœurement certain, déjà alimenté par bien d’autres sujets, votre livre « Cholestérol, mensonges et propagande », puis « Prévenir l’infarctus et l’AVC ». Lectures certes motivées par soucis d’agir sur ma propre santé, mais surtout plus « urgemment » pour tenter d’informer ma mère, 70 ans cette année, et 10 ans sous statine depuis un infarctus, dont 5 sous INEGY (et je sais l’opinion que vous avez sur ce produit). Le travail a commencé, en concertation avec son médecin traitant, et 2014 sera donc pour moi l’année où je pourrais jauger ma capacité de persuasion !
    Pour finir, et au risque d’abuser (mais après tout, en période de fête …), je m’informe depuis quelques temps sur les bienfaits – notamment contre les problèmes cardio-vasculaires – d’une supplémentation en vitamine C à des niveaux bien supérieurs aux AJR (travaux du Prix Nobel Linus Pauling et du Docteur Matthias RATH entre autres), supplémentation qui se justifierait par l’appauvrissement ou la contamination chimique de l’alimentation classique (de même concernant le sélénium, que vous citez à quelques reprises dans vos ouvrages).
    Si votre temps vous permet de me donner votre avis sur ce sujet (j’ai cherché sur ce site mais n’ai rien trouvé), un grand merci par avance. Au plaisir de continuer à consulter vos écrits sur ce site et dans vos ouvrages.
    David

    1. L’Inegy* ne devrait même pas être commercialisé …
      Fortes doses de vitamine C ? Pas de forts arguments le justifiant !
      Sélénium et vitamine C en compléments nutritionnels ? Tout dépend du contexte ; dans certaines études (de bonne qualité) ça peut être délétère …
      Bonne année 2014 !

      1. Au fait la VitC à fortes doses ne sert à rien d’autre en médecine qu’à acidifier les urines chez des patients ayant des urines infectées et basiques!!!
        Un autre prix Nobel américain (Watson?) a dit que prendre des vitamines à fortes doses n’est qu’un moyen coûteux d’augmenter la teneur des urines en vitamines!!!
        Bonne année.

    2. Linus Pauling, prix Nobel de… chimie:) Quant à Rath, il a cru trouver la pierre philosophale, mais c’est raté, d’accord bonne année aussi…

      1. Merci pour votre réponse … que j’aurais souhaitée + argumentée, si je peux amicalement me permettre.
        Avant toute chose : ce blog n’étant pas nécessairement le lieu pour entamer une discussion sur la vitamine C (dans son lien éventuel avec la prévention de l’artériosclérose), je concevrais parfaitement que l’on m’en fasse la remarque et que l’on arrête là les échanges (d’autant plus qu’il s’agit de ma 1ère intervention sur ce site et que je ne souhaite pas passer pour un vilain canard .. . pas si tôt en tout cas ;o)
        Pour en revenir au sujet : Linus Pauling, prix nobel de chimie … cela me parait pas mal, non, en terme de crédibilité scientifique, même pour parler de vitamine C ? Par ailleurs, mon ami wikipedia décrit un parcours scientifique extrêmement riche qui dépasse de beaucoup le domaine (déjà large) de la chimie … biologie moléculaire … médecine orthomoléculaire … ce qui, me semble-t-il, justifie que l’on puisse lui accorder un certain crédit (ou crédit certain).
        Pour finir, l’histoire récente (pour se limiter à celle que mon « jeune » age m’a permis de traverser) m’a souvent démontré que la vérité ne s’asseyait pas nécessairement aux cotés des tenants du dogme officiel (c.a.d. les employés du lobby pharmaceutique), mais préférait parfois (souvent) la compagnie de ceux que ce même dogme ignore, met au banc, prive de financements, diabolise … Outre Linus Pauling, puis-je citer Mirko Beljanski, André Gernez … dois-je également y jouter un certain Michel de Lorgeril ? (je n’ai pas la compétence pour jauger si ces personnalités sont toutes des génies précurseurs ou des charlatans – sauf pour le dernier évidemment ;o) – mais, au minimum, je m’interroge).
        En conclusion, si vous avez des références qui me permettent de m’éclairer sur ce sujet (je cherche, croyez le bien), n’hésitez pas à me les communiquer, je n’ai d’autres ambitions que d’apprendre/comprendre et, pour paraphraser MdL, de (re)prendre ma santé en mains.
        En toute amitié.
        David

        1. Nous avons maintenant un nombre important d’essais cliniques ayant testé la vitamine C à des doses variables, dans des circonstances variables, avec des associations variables avec d’autres antioxydants …
          Pas enthousiasmant !
          Ce serait trop long à résumer ici, désolé, mais vous pouvez aller sur Pubmed et vous documenter par vous-même, ou bien attendre la publication de notre prochain livre, j’y retourne d’ailleurs, j’ai 3 ans de retard par rapport au contrat signé avec l’éditeur …
          Bon 31 !

          1. Je vous souhaite, ainsi qu’à tous les lecteurs de ce blog une belle et heureuse nouvelle année. Merci pour tout ce que vous faites et un grand encouragement pour la finalisation de votre nouvel ouvrage. Je sais ce que cela signifie et les derniers 20% représentent aussi souvent bien plus que 20% d’effort. On boira aussi à votre santé. La mienne s’est encore un peu améliorée grâce aux recommandations de Jacqueline Lagacé, biologiste et immunologue qui se bat elle contre les risques et les conséquences des maladies dégénératives (http://jacquelinelagace.net). Je pensais que mes problèmes digestifs, articulaires et musculaires étaient essentiellement dus à la longue prise de statines et d’aspirine cardio. Mais ils n’avaient pas complètement disparus après leur arrêt. Un régime de quelques semaines sans produits à base de blé et sans lait de vache a permis d’oublier ces problèmes résiduels. Pourvu que cela dure.

          2. Bonjour et à nouveau merci pour ces précisions (merci également à ceux qui sont intervenus dans cette discussion – je fais une réponse groupée). Je continue donc mes recherches et attends votre nouveau livre avec patience ;o)
            Au passage, ce soir, réveillon en famille ; au menu, exit le traditionnel escargots / boudins-aux-pommes, et place aux falafels / salade crétoise (sisi, sérieux). Bon 31 donc !

        2. désolé d’avoir été aussi lapidaire, mais sans vouloir me substituer à l’auteur de ce blog, je dirais que cette discussion est tout à fait au centre du débat, puisque ce blog a certainement pour objectif de démêler le vrai du faux.
          En ce qui concerne Pauling, ni sa probité (intellectuelle) si ses qualités ne sont en cause, mais il se trouve que la chimie n’est pas la voie royale vers la médecine. La biologie, je ne dis pas… Il est communément admis que Pauling a dû s’égarer dans ce domaine.
          Le cas de Rath est différent, il a mis ses pas dans celui de son “gourou” mais sans doute avec un peu trop d’empressement (sans compter le désir de se faire remarquer mais cela ne suffit pas pour avoir raison). Par contre son approche de la théorie du cholestérol correspond à la “notre” (chol.= escroquerie), mais c’est tout…
          phil

  29. Jolie prose imagée !
    “La vie de l’homme est une montagne à gravir”, disait Richard Strauss.
    Vivre la splendeur d’une telle ascension, celle d’une montagne ou celle d’une vie, malgré les obstacles, pour atteindre le sommet, le sommet au-delà de l’altitude… Notre route n’est pas semée de gazon ; c’est un chemin de montagne rocailleux. Là où l’on nous enseigne ce qui ne se dit pas par ailleurs… Il n’y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.
    La montagne est juste et sage ; elle ne fait rien en vain. Elle est une belle leçon de courage et d’humilité.
    Et comme le disait souvent Claude Villers : “Restons un peu fous, et rêvons en couleur”… Pensant peut-être à M. Proust : “Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d’entretenir en nous quelques petites folies.”

  30. Merci à vous Docteur et à tous les intervenants de ce blog. J’aime me délecter de belles joutes oratoires et des citations mais J’aime surtout y lire ce qui me permet de comprendre et d’avancer même s’il m’arrive encore de temps en temps me sentir naviguer à contre-courant… C’est uniquement de ma faute parce que j’ai des tas de choses à changer dans ma façon de vivre mais je vais tâcher de tenir bon la barre et ce que je nous souhaite à tous pour 2014.
    Puisse 2014 nous

  31. “Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie…
    Alors, souris…” 🙂
    Dale Carnegie

  32. Bonjour Docteur,
    Merci pour vos bons voeux. Je vous adresse également mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui, j’ose l’espérer (je suis une éternelle optimiste)permettra d’ouvrir enfin les yeux à tous ceux qui les gardent bien fermés pour ne pas voir l’ampleur des dégâts que les statines et cie ont provoqué et le beau paquet d’argent qu’ils se font sur la santé des patients en créant des maladies sur-mesure pour garnir leur compte en banque. Vous avez déjà changé beaucoup de choses pour certains d’entre nous (parfois, même dans mes rêves, je parle des statines et du glucophage à mes interlocuteurs en les déconseillant fortement !). Personnellement, j’ai arrêté les statines et la metformine depuis plusieurs semaines et je vois certaines améliorations (tiens, une mycose a subitement disparu). L’envie de faire de grandes balades au bord de la mer se fait sentir alors qu’avant, j’étais épuisée. Encore quelques douleurs dans les pieds mais globalement, une belle amélioration. Que de temps perdu à cause de toutes ces cochonneries.
    Que faire pour que ce scandale éclate enfin au grand jour ?
    Bien cordialement,

  33. Bonjour Docteur , Bonjour à tous les intervenants de ce blog .
    Je profite de cet espace de liberté pour ne pas être “hors sujet” .
    Voilà : chaque fois que je viens sur ce blog , je reste stupéfaite par la beauté de la photo du massif du Mont Blanc .
    Mais quel est ce massif boisé qui est devant ?
    D’ où la photo est-elle prise , ou est-ce un montage ?
    Merci !

    1. J’ai bien peur que ce soit un montage de notre webmaster ; mais il est aussi possible que ce soit le Massif de Belledonne ; à droite quand vous parcourez la Vallée du Grésivaudan de Grenoble vers Chambéry ; j’ai vu du pays (à mon âge …) mais le Massif de Belledonne par temps clair en hiver quand il est enneigé, c’est un des plus beau paysage du monde … et c’est encore autre chose quand vous le parcourez à pied ou à ski, en été ou en hiver, et c’est encore le massif alpin le plus riche en … (je ne devrais pas le dire …) en myrtilles, mais au-dessus de 1500 … les sauvages bien sûr, celles qu’il y a que nous qu’on mange, au pire deux fois par an, sinon en confiture …

      1. Pour avoir souvent passé les vacances d’été dans la région de Chamonix quand j’étais jeune, il me semble reconnaître la chaîne du Mont-Blanc telle qu’on la découvre du côté de Samoëns.

  34. Joyeux Noël Docteur et Joyeux Noël à tous les hommes de bonne volonté. Il en existe.
    Pour être en phase avec la comparaison de la terre avec un vaisseau spatial, n’oublions pas que, comme disait je ne sais plus qui : ” Tirez sur un fil de la nature et on s’apercevra qu’elle est attachée au monde…”

  35. de Gaulle à Colombey : ” D’un point élevé du jardin, j’embrasse les fonds sauvages ou la forêt enveloppe le site comme la mer bat le promontoire. Je vois la nuit couvrir le paysage, ensuite regardant les étoiles, je me pénètre de l’insignifiance des choses…”
    Simultanément, le scientifique qui ausculte la magie (sans limite) de l’infiniment petit et de l’infiniment grand peut aussi se pénétrer de la magnificence des choses…
    En tant que cyclothymique, un jour c’est l’un un jour c’est l’autre:)

Comments are closed.