Statines et cholestérol : un vent de panique parmi les meilleurs experts ?

 
Les temps sont durs pour nos experts rémunérés ; surtout depuis la déconvenue des anti-CETP, évènement fatal dont j’ai parlé dans un billet antérieur.
Certains experts se cachent, d’autres se taisent en attendant d’être pensionnés et pouvoir oublier leurs désastreuses et humiliantes fins de carrière…
Je suis triste !
Mais il reste quelques naïfs venus un peu tard sur le champ de bataille et qui tardent à comprendre que les temps de l’argent facile venant d’une industrie triomphante et généreuse sont révolus.
Si cette industrie en vient en effet à se vendre pour quelques seringues vaccinales…
Parmi ces naïfs, il y en a un qui aboie encore ;  il est drôle certes mais il peut mordre aussi.
C’est un danois mais je ne fais pas référence à la gente canine, bien sûr, je ne fais qu’emprunter à ma cousine Marie-Antoinette de la Fontaine qui aimât tant humaniser nos amies les bêtes.
Titre de l’article de notre collègue (ci-dessous). Je traduis : “Pourquoi les médias rapportent des informations négatives sur les statines ?”
20180209_1
C’est publié le 8 Février 2018 dans le journal officiel de la prestigieuse  Société Européenne de Cardiologie (à laquelle j’appartiens) et qui curieusement ne m’a pas encore signifié mon congé. Il y a sans doute dans cette société de cardiologie-là (très internationale) des gens qui ont des avis variés, apprécient l’humour et encouragent la controverse.
Pourvu que ça dure” disait un cousin éloigné de Louis XVI…
Notre collègue danois s’étonne que des médias qui, si longtemps, approuvèrent et diffusèrent les idioties des académiciens sur le cholestérol et les statines aient soudain changé de ton.
Les médias sont comme d’autres mordeurs et aboyeurs, ils lèchent la main qui les nourrit. Et puis, après un moment à la niche pour digérer, ils cherchent un nouvel os à ronger si la main habituelle n’est plus là pour caresser.
Notre collègue danois n’a pas encore compris que la main habituelle qui tant le caressa n’est plus là pour le nourrir. C’est triste comme un frigidaire vide !
Il a ainsi copié quelques “unes” de journaux britanniques (ci-dessous) et désespère de tant de bêtises médiatiques.
20180209_2
C’est vrai que c’est à la fois ridicule et rigolo, comme un article du journal LE MONDE sur les vaccins. Pitié pour les caniches !
Ce que notre dogue danois aurait dû comprendre avant d’aboyer et sans que j’aie besoin de le lui expliquer, c’est qu’il ne faut pas donner le mauvais exemple si on ne veut pas être copié.
Notre collègue déclare curieusement à la fin de son dernier aboiement qu’il n’a aucun conflit d’intérêt à déclarer : ci-dessous.
20180209_3
C’est bien étrange car dans un article précédent de 2015 (c’est hier), il était plus prolixe (ci-dessous où B.G.N. c’est lui). Notre ami a donc beaucoup d’amis dont il a sans doute un peu honte au moment de faire la morale aux médias.
C’est là : https://doi.org/10.1093/eurheartj/ehv157
20180209_4
C’est toutefois une information médicale de grande importance, on peut parler de grande découverte.
Nous savions en effet que les statines provoquent des sévères troubles de la mémoire.
Mais nous pensions que ça ne concernait que les consommateurs, pas les prescripteurs.
Hypothèse alternative : la panique vide les neurones !
A méditer !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

62 Replies to “Statines et cholestérol : un vent de panique parmi les meilleurs experts ?”

  1. Bonjour
    J’ai suivi sur vidéo une conférence que vous aviez fait insistant sur le faite que c’est inutile de vouloir faire baisser le cholestérol. Mon médecin suite à mes analyses qui sont très correct mise à art mon taux 3.30 me dit qu’il va falloir me traiter un jour car mon age, 53 ans, est un facteur de risque supplémentaire malgré mon mode de vie , alimentation naturel et exercices quotidien . Y a ‘t’il des études sur la corrélation entre cholestérol et age avec le risque de maladie cardiovasculaire ?
    Merci

    1. Il est clair aujourd’hui que le cholestérol n’est pas un facteur de risque ; c’est au mieux, un mauvais marqueur !
      Il y a de très belles études montrant qu’avec l’âge, diminuer le cholestérol ne sert à rien !
      Si votre médecin ne sait pas trouver ces références, c’est qu’il ne sait trouver aucune référence, ce qui m’étonnerait !

      1. si c’est un statinophile (et c’en est un), ça m’étonnerait qu’il se mette à chercher des références ! Je suis tjrs soufflé de voir qu’à notre époque, bon nombre de médecins sont restés à l’âge des cavernes.
        @ Hervé (s’il daigne m’écouter) : l’âge est certainement 1 facteur de risque, mais on ne sait pas pourquoi ni comment. C’est 1 peu avant la soixantaine que ça se déclare, et bon exercice et alimentation n’y font rien. Par contre la baisse médicamenteuse du cholestérol peut accroître le risque, tous les risques d’ailleurs et sans aucun bénéfice, avez-vous lu le blog ?

          1. Juste pour m’entendre dire que j’étais certainement sujet à une Hypercholestérolémie familiale car j’ai ces taux depuis l’age de 40 ans, mais cela me semble curieux

          2. ce n’est pas le 1er charlot qui nomme HF un taux de chol. parfaitement normal, on m’a fait le coup, je suis outré (ça leur permet de vous paniquer pour ensuite ==> vous médicamenter)

  2. Bonjour Docteur.
    Je ne sais pas si vous m’avez donné un RDV avec vous.
    Pouvez vous me l’envoyer par mail s’il vous plait
    Merci
    Bien cordialement
    Patrick

    1. Pour le moment, je ne donne aucun rendez-vous.
      Nous avions eu récemment une réunion de chantier : les travaux à la clinique ne seront pas terminés avant la fin de l’été.
      Désolé

  3. Bonjour docteur,
    je trouve cette interview un peu alarmiste, surtout qu’elle se conclut par l’espoir de voir arriver prochainement un médicament. 30 % de stéatoses chez les Français, ça fait beaucoup ! Ça me rappelle le syndrome métabolique, là aussi avec un médicament, qui a fini par être commercialisé et a rendu malades beaucoup de gens sains, qui avaient juste un peu de ventre, de glycémie et de cholestérol. Philippe Even s’était insurgé dans un reportage (Cash Investigation je crois) contre cette maladie inexistante inventée de toutes pièces par les labos.
    https://www.lci.fr/sante/la-nash-cette-maladie-de-la-malbouffe-dont-pourraient-souffrir-1-a-2-millions-de-francais-2080831.html

    1. DDD est remarquable…
      Comme vous dites, il persiste en l’idée que…
      Ça lui ferait mal aux yeux d’examiner les données existantes… Sait-il lire, l’animal ?

  4. Bonjour docteur Delorgeril,
    Je me permets de vous contacter, j ai subi un infarctus en 2016 et je suis stenter, j’ai pris pendant 1 an duoplavin mais j ai fait des anémies récurrentes par la suite et un autre infarctus et après mon 4eme séjour pour 14 mois d’hospitalisation depuis 2 ans je n en peux plus, on a essayé par la suite clopidogrel et kardegic mais rien à faire, je vous écris de ma chambre d’hôpital.
    Après lecture de vos études je souhaiterais tester un antiplaquettaire et un complément alimentaire en huile.
    L’objet de mon message est de savoir si vous connaîtriez des confrères cardiologues sensibilisés aux traitements non médicamenteux en région parisienne?
    Merci du travail que vous fournissez et de participer à la manifestation de la vérité…ou du moins du bon sens.
    Cdt

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      Je comprends que vous soyez perturbé.
      Je ne connais personne, parmi les cardiologues parisiens qui s’essaient à la prévention des complications des stents avec des compléments alimentaires.
      je suis désolé de ce qui vous arrive ; mais je ne peux porter aucun jugement objectif faute d’avoir en mains la totalité de votre dossier clinique et biologique.
      Mon impression toutefois est que vous êtes un cas compliqué et que cette complexité n’a pas été surmontée jusqu’à présent.
      Je vous souhaite du courage et enfin un peu de chance…
      Ceci n’était pas une consultation.

    1. @ Inoxydable
      “Tout a commencé dans le cadre d’une enquête menée par le FBI aux Etats-Unis pour concurrence déloyale.” Intéressant. C’est peut-être comme ça qu’ils vont tomber.

  5. Hallucinant les actualités du VIDAL que je viens de recevoir … sur le PRALUENT ( PCSK9 ) ….https://www.vidal.fr/actualites/22584/praluent_solution_injectable_alirocumab_nouvel_hypocholesterolemiant_de_la_classe_des_pcsk9/?cid=eml_000124
    je cite ( c’est à pleurer de voir autant d’aneries ) : Son effet sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaires n’a pas encore été déterminée (étude en cours).
    Sur la base des données disponibles lors de son évaluation (avis du 22 mars 2017), la Commission de la transparence considère que le service médical rendu (SMR) par PRALUENT est important et l’amélioration du SMR mineure (ASMR IV) dans l’indication “en association à un traitement hypolipémiant optimisé, chez les patients adultes ayant une hypercholestérolémie familiale hétérozygote, insuffisamment contrôlée et nécessitant un traitement par LDL-aphérèse.
    On donne l’autorisation de mise sur le marché alors que l’étude est en cours………. !! et ils osent dire SMR est important…… pétard faut rester calme des fois quand on lit….

  6. ce pravachol, qu’est ce qui fait qu’il ne provoque pas le diabete comme les autres statines?(si c’est vrai bien sur.ca pourrait etre de la pub)
    Et etait ce vous qui aviez ecrit que les statines empechent un bon controle de l’alcoolisme?
    Ou quelqu’un d’autre?

  7. cher docteur
    rencontre une dame la cinquantaine sous statine depuis 5 ans pour cause de cholesterol eleve, sans antecedent cardiaque, durant lesquels elle a ete diagnostiquee diabetique,et haute tension.
    son ancienne generaliste ,qui exerce a present ds le prive (signe des temps !) lui avait baisse sa dose de statine (je ne sais pas laquelle) de 40mg a 20mg.
    Cependant les remplacants dans son cabinet medical, tous de nouveaux formes et tous temporaires, lui ont augmente sa prise : 40mg, puis maintenant 80mg de “pravachol” en lui assurant que c’etait bon pour son diabete!Et “qu’ils le donnaient a tout le monde!”
    cette dame ne veut pas d’une prescription elevee ,elle me dit qu’elle est toujours fatiguee ,qu’elle se sentait mieux avec seulement 20mg de l’autre statine.
    comment faire et que dire pour convaincre le prochain “locum” de reviser son dosage a la baisse (l’arreter completement impensable avec eux), vu qu’avec le pravachol l’argument comme quoi la statine augmente les risques de diabete chez les femmes menopausees ne peut etre avance!
    Ici votre nom est totalement ignore,vu que vous etes etranger, n’est meme pas google,de mon experience les seuls medecins auxquels j’ai parle de vous qui ont pris la peine de verifier votre credibilite , a ce jour, font partie d’une toute petite equipe d’hematologues…je ne sais pas ce qu’ils pensent de vos travaux.Donc parler de vos livres ne sert a rien.
    cette dame a egalement un probleme d’alcoolisme, n’est ce pas vous qui aviez souligne que les statines rendent le controle de l’alcoolisme encore plus difficile?
    bien sur elle a peur de se mettre en danger point de vue cardiaque, elle n’est pas ce genre de personne qui puisse lire et comprendre des articles medicaux.
    Je lui ai conseille de demander le resultat de ses analyses sanguines pour voir exactement quel est son tx de chol et argumenter la dessus, mais que pourrait elle avancer a son “medecin” pour enrayer l’affaire?
    que savez vous du pravachol?

    1. Le pravachol* est une statine comme les autres : inutiles et toxiques !
      De loin, que faire avec ces personnes modestes ?
      Hélas ! Ce sont les premières victimes ; quoique moins pire que 11 vaccins pour des bébés de quelques semaines…

  8. Bonjour docteur. Relevé ce jour sur MSN, extrait :
    “MSN
    D’anciens salariés d’un laboratoire d’analyses nantais accusent, au micro d’Europe 1, l’entreprise agroalimentaire de les avoir mis sous pression pour valider la qualité sanitaire de ses produits contaminés.
    De nouveaux éléments, révélés par Europe 1, viennent éclairer les sombres stratégies du groupe Lactalis pour passer entre les mailles des contrôles sanitaires. Trois anciens salariés d’un laboratoire nantais chargé de détecter les allergènes des produits du groupe (œufs, gluten, fruits à coque, etc.) ont divulgué le système de pressions qui permettait à Lactalis de commercialiser ses produits infectés. Selon eux, l’entreprise aurait demandé au laboratoire de maquiller ses résultats pendant des années. 
    La fraude est scandaleusement simple. Selon l’un des anciens salariés, les laborantins faisaient repasser en boucle des «échantillons spécifiques» jusqu’à obtenir le résultat souhaité par l’entreprise. «A chaque fois que le résultat obtenu n’était pas celui espéré, ça devenait un automatisme pour nous. Le responsable nous disait “vous pouvez refaire l’analyse”», affirme l’un des témoins.Tout cela sous une «vraie pression» de Lactalis. L’un des salariés affirme même avoir eu «peur de Lactalis».
    L’article complet peut se lire sur :
    http://www.europe1.fr/societe/exclusif-e1-comment-un-laboratoire-danalyses-a-favorise-lactalis-3578375
    Edifiant non ? C’est pas pareil pour les études d’effets secondaires sur les statines ou les vaccins ? Beurk…

    1. La Madame Professeur (il n’y a là aucun harcèlement d’aucune sorte) a de belles formules du genre “je trouve cela juste inadmissible” dit-elle !
      Ce “juste” est “juste” beau comme un “canard sans tête”, aurait proféré le Lieutenant-Colonel de Lautréamont dans une de ses envolées lyriques dont lui-seul avait le secret, du haut de son fameux Baobab !
      De mon côté, je trouve “juste” inadmissible que pendant tant d’années on ait pu, sans jamais donner la parole aux contradicteurs, faire un indécent marketing sur les statines sur les chaînes du Service Public.
      Question : quels liens la professeur entretient-elle avec le business ?

      1. Voilà, d’après https://www.transparence.sante.gouv.fr/ :
        de 2012 (semestre 2) à 2017 (semestre 2)
        – Plus de 300 avantages (repas,hébergement, transport, formation, etc). Les labos qui reviennent le plus sont EDWARDS LIFESCIENCES, ABBOTT France, MEDTRONIC France,
        ASTRAZENECA, etc
        – 92 conventions avec les labos
        – 3 rémunérations (total: 3200 €)

        1. Bof ! Y a des baufs qui font beaucoup mieux…
          L’intérêt de la position de “Président(e)” très recherchée est qu’elle donne signature à contrats…
          Le genre de position où on se fait beaucoup d’amis…
          Même chose quand on vend de brosses à dent.

        2. Il y a une indemnité de “transport” à plus de 7000€ quand même.

      2. c’est 1 nouveau tic de langage, faut supporter, en général on en prend pour une décennie, pour le coup (2ème tic) c’est juste insupportable

        1. @ Pascale. J’ai voulu calculer ses avantages sur la base transparence et santé…Je n’ai pas pu, ma calculette commençait à fumer, même si je ne sélectionnais que les sommes autres que les repas… Edifiant.

    2. Comment peuvent-ils dire que le nombre de morts a augmenté ? On veut des chiffres et les preuves de ces chiffres…ils nous prennent encore pour des idiots !

    3. Elle est gentille Martine mais elle dit des grosses bêtises, en particulier dans le dernier paragraphe de la 2ème page. Amiral il faudrait faire valoir un droit de réponse auprès du Télégramme de Brest. La mortalité coronaire a baissé depuis la sortie du bouquin d’Even (cf les données de l’INSERM on en a déjà parlé plus d’une fois). Les faits objectifs et avérés contredisent complètement les Nostradamus de la statinologie (ou les nostradami ou peut-être les nostradamos – accusatif pluriel). On ne peut pas laisser dire de telles inepties. Vous êtes cité nommément dans l’article, vous pouvez donc exiger un droit de réponse.

      1. C’est vrai que je devrais…
        Mais la Notre-Dame des Inepties (que vous citez) et le Télégramme de Brest ne méritent pas, j’en suis désolé, que je perde une seconde de plus à ferrailler avec…
        Ce serait tous les jours que j’aurais à ferrailler avec…
        Et ça ne changera pas le mental du lecteur du Télégramme de Brest : il prend sa statine et reçoit son vaccin sans piper mot, il est content, c’est presque gratuit !
        Laissons faire le grand Tout…

        1. Mais quelqu’un pourrait-il remettre les pendules à l’heure sur la page Fècesdebouc du Télégramme de Brest avec les arguments chiffrés et surtout en donnant les liens et conflits d’intérêt de cette “présidente: Voici le lien de la rédaction :
          Le Télégramme Brest – Accueil | Facebook
          https://fr-fr.facebook.com/letelegramme.brest
          Pour ma part, ayant définitivement rompu avec , et la colère risquant de me faire de me faire dire des ” scrogneugneu !!” violents, je préfère m’abstenir.

          1. Pourtant vous devriez le faire…
            D’abord un petit pastaga “à la santé de la Ministre” [évidemment] et puis vous prenez calmement votre stylo…

          2. @ MdL : Peux pas, j’ai supprimé ma page , trop de colère, pas bon pour mon palpitant que j’ essaie d’économiser en raison du stress. ce blog me suffit amplement, me faisant réfléchir (un peu) avant de poster…)

        2. Je comprend. Souhaitons à la Dame que Ph EVEN ne soit pas plus rancunier que vous car je pense qu’il aurait matière à gagner un procès en diffamation ou dénonciation calomnieuse (ou un truc de ce genre je ne suis pas juriste) ce qui, reconnaissez le ne vous ferait pas de peine… ” La présidente de la SFC condamnée au Pénal pour accusations mensongères à l’égard du Pr Even” Joli titre pour un article de journal non ?

    4. Difficile de faire mieux pour la langue de bois et la désinformation concernant les statines. Le Dr De Lorgeril se pointe dans une émission TV et c’est l’hécatombe. ! ! ! Pire que sur la route ! !!
      Incroyable.

  9. Bonjour,
    Face aux nombreux effets secondaires générés par les statines, y a t-il un risque pour l’organisme a arrêter brutalement les statines ou convient-il de diminuer progressivement les doses avant ?

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      C’est de l’information !
      Il n’y a pas de données scientifiques solides pour répondre à votre question.
      Les statines étant des poisons sans aucun effet bénéfique, il est difficile de penser que les arrêter puisse être délétère…
      Tous les témoignages qui me reviennent disent le contraire…
      Et l’épidémiologie montre une diminution de la mortalité cardiovasculaire dans la période qui suit une période de défiance…
      J’ai publié un billet en français sur ce blog avec des chiffres éloquents.
      Cela dit, le mal étant fait, vous ne risquez rien à stopper progressivement…

    1. Tous les vrais résistants finissent dans des maquis ; jusqu’au jour où ils en sortent !
      Ce jour-là, “l’arme de la critique ne substitue plus à la critique des armes”…
      Beau comme une grenouille sur un siège de moto !
      Sacré tonton Guy !

    2. Très bon cet article d’Agoravox !
      Effectivement je confirme que nous avons vu des informations tangibles à propos de acteurs “zofficiels’ de la controverse vaccinale, des acteurs très suspects, disparaitre d’Internet, nettoyage via Google ?
      Je confirme qu’à propos des vaccins une véritable censure est en train de s’imposer via la chasse aux “fake news”…

      1. Si un nettoyage doit se faire concernant le référencement des sites internets sur des moteurs de recherche comme Google, ça se pourrait qu’il soit fait au travers d’une loi élargissant l’utilisation des DNS MENTEURS (voir article plus haut) par notre gouvernement (qui agit après un référencement correct de Google pour réorienter l’internaute vers un site faisant apparaître une jolie main rouge avec un commentaire). Peut-être cette loi concernera les “vilains antivax” qui commettent l’immense crime de publier des livres €€€ ???

  10. Les “fakes news” … nouveau thème sur lequel notre cher gouvernement veut légiférer de manière à s’arroger le droit de CENSURER.
    Mais pour contourner la censure, il existe une solution (le réseau TOR) dont il sera difficile d’empêcher le développement.

  11. France Culture, vendredi 9 février 2018 17h>18h :
    Outré par les propos qui relèvent manifestement de la panique d’un certain Gérard Helft, cardiologue, qui mériteraient à mon avis une sévère mise au point contradictoire (il n’avait personne en face de lui qui connaissait le sujet). Quand on l’entend dire sur “Cholestérol : le grand bluff” qu’il s’agit d’un “documentaire délétère (sic)” … Ou les allusions méprisantes sur vous Michel et vos collègues “non experts” qui ne s’appuient sur aucune étude sérieuse, d’ailleurs “il est inutile d’en refaire d’autres (!), elles sont toutes bonnes pour sa cause”. Encore bravo et je suis dégoûté par France Culture qui verse dans la fake news ! Attention, Ils ne sont pas encore morts …
    Bien à vous.

    1. C’est normal qu’il ait exigé un droit de réponse et normal qu’il l’ait obtenu de France culture…
      Ce qui est anormal, c’est que pendant 30 ans France Culture n’ait pas trouvé utile d’interroger d’autres experts que ceux “achetés” par l’industrie…
      Laissez courir, c’est la panique ou de la “fake news” comme disent les jeunes, et remarquez que ce sont ceux qui font la chasse aux supposés “fake news” qui en produisent le plus ; par exemple, à propos de vaccins…
      Pour vous amuser un peu, regardez et admirez le dogue danois !
      Pas morts, certes, mais pas vraiment mordants… Et c’est maintenant aux citoyens civilisés de se déterminer : ils auront ce qu’ils méritent !

  12. Il ne faut pas être triste Amiral 🙂
    Maintenant il ne nous reste plus qu’à organiser la mutinerie !
    @ Pascale
    Et il n’y aura plus ou presque plus d’irréductibles…
    Et voilou 🙂 !

  13. Le problème dans tout cela est que les premiers sur la ligne, en l’occurrence nos médecins généralistes traitants ne semblent pas du tout au courant du “vent de panique” et continuent sans se poser de question de prescrire des statines ! comment faire pour qu’ils ouvrent enfin les yeux ??

  14. Vous basculez de plus en plus dans le CYNISME, c’est plaisant !

    1. Joli jeu de mot, dirait maitre Capello !
      Nombreux sont ceux qui croient que les Cyniques portent ce nom a cause de leur canin compagnon
      Helas, que neni nous dit Maitre Onfray… Il doivent ce nom a leur origine geographique…
      A mediter en degustant une… viennoiserie … Danish, en Americain

  15. ça me fait penser (mais non ce n’est pas 1 Godwin ! ) à Hitler en Juin 44 : il était virtuellement foutu, mais encore tellement puissant qu’il a tenu 11 mois de plus, occasionnant des millions de morts, en plus. Bref on ne l’a pas occis aussi rapidement qu’espéré, ici les psychiatres parlent de “résilience”, on peut compter sur la résilience des pro-statines et leur armée de fanatiques…

Comments are closed.

Merci d'avance, pour le 62 +1 eme commentaire.