Toujours pas vacciné ? Urgent de réfléchir !

Alors que la propagande vaccinaliste (et obligationniste) institutionnelle et académique bât son plein et que la désinformation médiatique explose partout outrageusement et honteusement, il est urgent de poser son sac, son chapeau et réfléchir.

Que se passe-t-il ?

Quelle folie s’est emparée des autorités pour oser de façon aussi flagrante inventer des faits ?

Urgent de faire le point sur la carte des océans et du ciel étoilé (Mille sabords ! Qu’ai-je fait de mon sextant ?) pour prendre un cap et tracer une route qui nous éloigne des cyclones et tornades… du ridicule académique.

Pour y aider, je viens de publier un petit livre ‘introductif’ à la médecine des vaccins qui aidera (sans doute) quelques lecteurs et citoyens consciencieux et attentifs à comprendre les enjeux. Je vous livre la page de couverture ci-dessous.

Le livre n’est pas “énorme” et pas dispendieux non plus (10€) et vous apportera (surtout si vous savez lire entre les lignes) quelques informations utiles.

En retour, je serais reconnaissant à chacun de vous, visiteur de ce blog, de réagir et de me dire ce qui vous choque et ce que vous ne comprenez pas ou mal.
Ainsi nous progresserons ensemble et peut-être des solutions réalistes se dégageront.

Bonne lecture !

410 Replies to “Toujours pas vacciné ? Urgent de réfléchir !”

    1. Faut dire qu’entre les rameurs de “5 étoiles” et ceux de l’extrême droite, il est difficile de trouver une cadence…
      Le filtrage va s’opérer dans les semaines qui viennent. Seul le Bon Dieu sait ce qu’il restera dans le marc du café…

  1. Avez-vous prévu d’aborder (sur ce blog ou dans un bouquin) en détail les aspects délétères et protecteurs des maladies infectieuses ?

    On sait qu’un déficit de maladie infectieuses est corrélé à une augmentation de l’incidence de diverses pathologies (auto-immunes… voir l’article de JF Bach).

    On sait que certaines maladies infectieuses peuvent à l’inverse provoquer des pathologies secondaires (auto-immunes, cancers…)

    Mais je viens de tomber sur un truc comme quoi les oreillons auraient un effet protecteur sur le cancer des ovaires.

    Il y a déjà eu des publications de qualités sur les “effets secondaires” (positifs ou négatifs) des maladies infectieuses en général ?

    1. Mon prochain livre traite de la toxicité des vaccins.
      A partir du Livre 3, j’examine chaque vaccin avec notamment un bref historique et pour chacun quelques pages pour décrire la maladie que ce vaccin est censé combattre. C’est indispensable évidemment quoique ces livres (les 3, 4, 5 et 6 pour commencer) soient dédiés aux vaccins et pas aux maladies.

    1. @ Benoit

      Mon Dieu, sacrilège!
      Ils utilisent Winnie l’ourson pour faire de la propagande auprès des petits n’enfants!
      Quelle honte!!! Quelle perversité!

      1. Les marchands de n’importe quoi [on en forme des dizaines de milliers chaque année dans les Écoles Supérieures de commerce chez nous ; faut bien les occuper ensuite …] n’ont aucun scrupule.
        Ils sont payés pour ne pas avoir de scrupule…

      1. Bravo.
        Dites-lui surtout de lire “Introduction générale à la médecine des vaccins” ; elle va atterrir !

      2. Sur twitter, elle a l’air de resister remarquablement bien aux chiens de garde du lobby vaccinal … qui sont assez consternants …

        1. J’ai l’impression que ne s’expriment que des seconds couteaux. Le silence des responsables vaccinologues est assourdissant.

          1. Exact !
            Les gilets jaunes leur font peur ; ils réalisent que leurs protecteurs sont des “mignons” déculottables
            Et en plus certains scientifiques de ma connaissance publient des livres de haute volée méthodologique qu’ils ont peu d’espoir de contrecarrer…

    1. @ dreamer :C’est bien malheureux pour cet homme mais ça confirme une fois de plus qu’en ce qui concerne les personnes au-delà d’un certain âge les vaccins sont dangereux en raison de la baisse des défenses immunitaires, pas seulement celui contre la fièvre jaune … c’était une personnalité scientifique connue, appréciée sans doute en raison de son vécu , de son travail mais qu’en est-il du malheureux bambin inconnu dont l’avenir, ses possibilités de vie sont compromis définitivement en raison de vaccins inutiles voire dangereux imposés par des “brutes” d’une autorité de santé soumise aux lobby de Bigpharma, deviendra t-il jamais un chercheur, un médecin ou un humaniste au service d’autrui ?

      1. Je me suis toujours demandé si on ne vaccinait pas en masse les vieux contre la grippe pour permettre aux caisses de retraite et à la sécu de faire des économies.

        1. @ dreamer : Cette hypothèse peut traverser l’esprit mais ça voudrait dire que qu’il y aurait une volonté criminelle, une volonté de “d’Eugénisme” chez ce “on” que je me refuse à croire, je crois plutôt à un aveuglement des “autorités de santé” et des médecins qui ne cherchent pas plus loin, se fiant à une doxa dominante sous la coupe financière d’une industrie du médicament dont ils ne veulent pas reconnaître qu’ils ont été et sont manipulés.
          Et ça fonctionne, les personnes âgées qui réalisent l’approche de la fin inéluctable sont toujours à la recherche d’une protection qui la retarderait, c’est là la vrai faiblesse de ceux qu’on appelle pudiquement les “seniors” et la force de ceux qui possèdent le pouvoir … de l’argent.

  2. Un des mythes de la propagande vaccinaliste est que l’épidémie actuelle de rougeole est liée à une baisse du taux de vaccination. Pour la France la simple inspection des chiffres officiels montre qu’il n’en est rien.
    Je suis tombé sur cette information :
    ” La Roumanie, elle aussi exempte d’obligation vaccinale. La vaccination recommandée contre 11 maladies y était plutôt bien respectée jusqu’en 2012. Cette année-là, un célèbre couple de télévision soutenu par certains groupes religieux se lance dans une campagne accusant la vaccin rougeole-oreillons-rubéole d’être à l’origine de l’autisme. Résultat : la couverture vaccinale contre la rougeole est passée de 94% en 2012 à moins de 80% en 2016, provoquant deux vagues épidémiques importantes.”
    sur le site Sciences et Avenir.
    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/vaccination-obligatoire-ou-recommandee-comment-font-nos-voisins-europeens_120155
    Si l’on peut vérifier qu’une épidémie a bien débuté dans cette région d’endémie en 2016,
    https://akademiai.com/doi/full/10.1556/030.65.2018.014?url_ver=Z39.88-2003&rfr_id=ori%3Arid%3Acrossref.org&rfr_dat=cr_pub%3Dpubmed&
    , j’ai été surpris de ne voir aucune mention d’une chute du taux de couverture vaccinale dans les publications. Quelqu’un aurait-il des informations ? 94% en 2012, à mon avis, c’est beaucoup.

    1. Cher ami,
      Les informations qui circulent de nos jours à propos des vaccins sont contaminées de deux façons : 1) les naïves fausses informations que des supposés experts mettent en circulation pour faire de la propagande [par exemple, ce que vous nous envoyez] ; 2) un biais idéologique majeur qui conditionne tout le reste : les autorités ne veulent pas laisser s’insinuer le moindre doute concernant un quelconque vaccin ; car s’il y a un doute, il devient impossible de convaincre 95 ou 98% de la population de se vacciner ou de vacciner des bébés. Le doute est l’ennemi mortel des politiques publiques. Le doute doit être combattu de toutes les manières possibles, y compris au prix de mensonges éhontés. Telle est l’idéologie dominante !

      Toute investigation dans le domaine des vaccinations est donc corrompue par cette idéologie du doute interdit. Un scientifique normal (vivant dans un doute chronique) ne peut trouver sa place dans la controverse vaccinale qu’en se détachant de toutes les formes d’idéologie du “doute interdit”.
      Vos documents sur la Roumanie ou la Hongrie sont visiblement “corrompus”. Il faudrait vérifier les données brutes ; et pour cela y avoir accès avec comme condition : parler le roumain et le hongrois. Bonne chance, camarade !

      1. c’est comme ça qu’il faut les démasquer : en démontant leurs mensonges et leur propagande; et ce sur le moindre détail

    2. il y a un papier cosigné par didier raoult daté de début 2018 qui discute du fait que la résurgence de la rougeole n’est du fait de la “baisse de la couverture vaccinale” (LOL) mais au contraire d’une pression sélective car la souche qui circule est la souche africaine D3, justement celle contre laquelle le vaccin est peu efficace et l’immunité ne tient pas dans le temps

      1. Vous trouverez une discussion de cet article de Raoult dans mon livre sur “la toxicité des vaccins” (sortie en février)

        1. vous voulez bien me faire un bref résumé de votre pensée ? J’ai trouvé cet article plutôt intelligent ! (admission de la faible efficacité vaccinale sur certaines souches, vaccination en anneau etc)

          1. Mon éditeur m’en voudra de dévoiler…
            Vous aurez des surprises…

          2. Voici ma lettre au rédac en chef pour répondre à un article de l’Obs …

            From: Marie no
            Sent: Friday, January 11, 2019 7:32 PM
            To: fsionneau@nouvelobs.com
            Subject: complot vaccin

            Bonjour

            Je suis abonnée depuis de nombreuses années…
            Je ne trouve pas dans la rubrique “contact” l’auteure de l’article très intéressant sur les fake news, Marie Guichoux, et je m’adresse donc à vous…d’autant plus volontiers que j’ai envie de dire à un large public ce qu’est une ” anti 11 vaccins” lapidairement qualifiée “d’opposée à la Science” par l’article …mais je n’en veux à personne je veux juste vous expliquer mon ressenti.

            Retraitée de l’Education Nationale j’ai suivi le droit chemin et ai fait vacciner mes enfants contre le DT Polio et la tuberculose, banni depuis…Avec une belle-famille de médecins, un mari dentiste et une mère Sage femme je n’allais pas contester le système…Il me faudra du temps pour découvrir comme vous je l’espère, de quoi était capable BIG Pharma…Ah là vous me suivez peut être, mais le mot “vaccin” est soigneusement “protégé” on ne le “discute pas” comme le demande notre Ministre de la Santé … D’accord d’accord, je ne suis pas anti…mais alors :

            -Pourquoi, puisqu’ils auraient une innocuité parfaite, ma cousine a fait un syndrome de Guillain Barré après son anti grippe ?
            -Pourquoi d’ailleurs meurent on autant de la grippe dans les maisons de retraite que l’on soit ou non vacciné…?
            -Pourquoi une maman, qui témoigne sur le net, a-t-elle tant hésité il y a seize ans pour vacciner contre la méningite sa fille en bonne santé…fillette qui dès le soir présentait un choc et qui n’est aujourd’hui qu’une pauvre jeune fille complètement handicapée cérébrale et moteur . C’est le bénéfice/risque disent ceux qui avouent au moins qu’il y a des risques…
            – Pourquoi l’aluminium dans la seringue…aucun danger crie Mme Buzin…alors quid du rapport du Dr Gherardi de l’INSERM qui prétend et prouve le contraire…?
            https://www.youtube.com/watch?v=6ltgXNV9rDU

            Eh bien beaucoup, beaucoup de médecins ont les réponses à tout ça….Ils ont eu le courage de s’exprimer, leur littérature remplirait des valises MAIS ils ne sont pas lus, ce serait sacrilège ! On ne conteste pas le vaccin, du coup les labos avec aussi l’ignorance du gouvernement (je ne dis pas la complicité, je ne peux pas le croire quand même !!!) peuvent sans raison (car que vient faire le vaccin contre l’hépatite par exemple, sexuellement transmissible et valable quinze ans seulement, dans le sang d’un nourrisson ???) en coller 11 obligatoires multipliant ainsi les doses d’alu, les risques de graves séquelles pour les personne susceptibles d’en avoir, car aucune anamnèse n’est faite avant un vaccin…les contre-indications éventuelles, on ne les évoque jamais !

            Pourriez vous en lire UN, un seul, à la rédaction de votre journal sans avoir l’impression de rejoindre une secte de dangereux anarchistes négationnistes ?
            Il est écrit par Le Dr Michel de Lorgeril à qui l’on doit la quasi libération des statines ! (Voir l’émission d’ARTE, “cholestérol on nous aurait menti…”)

            ” Introduction Générale à la Médecine des vaccins…A l’intention des familles et de leurs médecins”
            Editions du Chariot d’Or.

            Eh bien il met la même fougue , lui qui est épidémiologiste, physiologiste au CNRS, à expliquer l’absurdité gratuite et le danger que représente cette soudaine folie de passer de 3 à 11 vaccins obligatoires, sans précautions, sans raison et avec un tas de mensonges…comme ce qui est écrit dans votre article: que nous risquerions des épidémies…Il explique tout cela .
            Il est rejoint par un prix Nobel de médecine, le prof Montagnier…plus du tout en odeur de sainteté depuis qu’il soutient …des choses pourtant strictement scientifiques ! Vous ai-je cité les propos d’illuminés ? Je suis rigoureusement les preuves scientifiques…Ce sont tous ceux qui refusent de lire de voir d’entendre qui appartiennent à une église pro-vaccinale sans discernement…hélas.

            Dans l’éventualité où vous auriez la gentillesse de le lire ce livre et… d’en être convaincu, vous seriez très politiquement incorrect d’en parler. En avez vous conscience?
            Vous pouvez dénoncer des tas de choses et vous le faites souvent..Mais Chomsky prétend que cela reste dans un faisceau de domaines autorisés, comprenez-vous ? La ministre a raison…Le vaccin, on ne le discute pas !

            Merci infiniment de votre attention

            Marie-Noëlle

          3. Merci, Marie-Noëlle.
            Ne rengainez pas votre plume, le Livre 2 sur la toxicité des vaccins sera dans les librairies en Février…
            Le Dr Simiesque va en perdre son latin et même son grec
            Cette stupide journaliste de l’Obs, je le crains, ne vous suivra pas. Elle sera la première à s’étonner que des journalistes “aux ordres” soient molestés les jours de manif.
            Pourquoi ne comprennent-ils pas qu’un “chien de garde” doit rester dans sa niche pour être utile au bout de sa chaîne. Seuls les loups et les renards ont libres et ont droit de se servir dans le poulailler… Oups ! la jolie poulette que voilà !

    1. les auteurs sont juste en train d’expliquer le phénomène de remplacement des souches par pression sélective…

  3. Discussion avec une amie hier, assistante maternelle, sur l’obligation vaccinale.
    Elle a reçu une directive du conseil général l’incitant à refuser les enfants nés après janvier 2018 qui ne seraient pas à jour de leurs vaccinations tel qu’exigé par la loi sous peine de sanction.
    Elle m’a expliqué: “Si les parents ne suivent pas les directives, il est écrit que nous devons rompre le contrat, appeler la PMI sinon nous risquons de perdre notre agrément, notamment si un enfant venait à contracter une maladie ciblé par une vaccination et contaminé par un enfant non vacciné”

    Elle me demandait conseil, se sentant acculée, mais que voulez-vous que je lui dise??!
    C’est la chasse aux sorcières.
    Ca me révolte!

    1. @ MT : C’est un tout, voici pourquoi je suis Gilet Jaune comme elle devrait l’être.
      Bien sûr chacun des idées.

    2. Malheureusement pas grand chose.
      Pour les nounous (a domicile), il y a encore un peu de marge mais pour les AssMat, ca semble bien difficile.
      C’est bien triste !

    3. @MT
      Je confirme, les assistantes maternelles sont poussées à refuser et dénoncer les parents “criminels” à la PMI chez nous également, et même pour les enfants nés avant 2018 qui ne seraient pas vaccinnés par le ROR par exemple (alors que l’obligation avant 2018 n’était que le DTP), sous peine de retrait d’agrément. Peu importe la Loi, tout le monde à la même enseigne, c’est le mot d’ordre dans notre ville. La Mairie de notre ville joue le même petit jeu mensonger en nous envoyant des lettres de rappel d’obligation vaccinal pour notre enfant né avant 2018 pour le ROR. La désinformation et la corruption règne en maître.
      Pour les parents récalcitrants à la vaccination (dont je fais parti car notre enfant a eu des effets indésirables non négligeables suite aux deux premières injections mais non reconnus) seuls deux choix s’offrent à eux : marginaliser leurs enfants car ils n’auront le droit à aucune entrée en collectivité (école, loisirs) et leur faire l’école à la maison ou rentrer dans l’illégalité avec la production d’un faux et la complicité d’un médecin. Super !
      Vivre la République démocratique !
      Vive le grand débat national !

      J’ai commencé à lire le livre. Merci beaucoup ! Je conseille aux parents de le garder toujours sur soi pendant les visites médicales, à dégainer au moindre argument faible (pour ne pas dire foireux) d’un interlocuteur médical peu ouvert, car les références sont là, et le petit format des questions/réponses si prête bien et est très pratique ! Très accessible également aux non initiés comme moi !

  4. @ Dreamer

    Concernant l’explosion de l’incidence des maladies auto-immunes, je pense aussi que les vaccins ont une part de responsabilité et que tout est fait pour que l’on n’en parle surtout pas…

    Néanmoins, Michel Odent étudie le lien entre la période qu’il appelle “primale” (pendant la grossesse, à l’accouchement et durant le première année de vie) et l’état de santé des individus.
    Il a créé une base de données fort intéressante
    http://www.primalhealthresearch.com/search.php

    Il semble que le lieu de naissance (hôpital versus à domicile), le mode de naissance (césarienne, déclenchement, forceps…), l’allaitement, etc… aient un impact incontestable sur le système immunitaire.
    Or, on assiste depuis quelques décennies à un changement radical dans le mode de naissance avec une médicalisation de plus en plus forcenée.

    Cela va être très difficile de faire la part des choses et de prouver un lien spécifique puisqu’aujourd’hui, tous les bébés sont vaccinés, de plus en plus naissent par césarienne, ne sont pas allaités, reçoivent des antibiotiques…

    C’est un problème mondial et il semble que les choses n’aillent pas dans le bon sens, bien que l’allaitement soit à nouveau à la mode et recommandé par le corps médical.
    Il faudrait un changement de paradigme mais malheureusement, qui est prêt à regarder les choses sous un autre angle?

  5. Bonsoir à tous. Petite histoire marrante des lendemains de fête ( pas pour tous…:)
    Une nourrissonne de 16 mois, affectueuse, jolie et tendre que tout le monde prend dans ses bras pour faire des bisous peut être une véritable “arme de bio destruction massive ” sur une assemblée de convives : Sur mes 14 invités, seul deux ont échappé à un redoutable “gastro” , sauf moi et un de mes fils, le lendemain des repas du nouvel an.
    L’enfant n’a pourtant pas eu de contact récent avec d’autres mais un arrêt intempestif dans un “Quick” d’autoroute ( jeux avec les jouets disponibles) des parents sur trajet Grenoble – Marseille a été l’origine de cette maladie. Au bout de deux jours – pas de médecin disponible ni de médicaments adéquat , l’enfant s’est rétabli toute seule, le troisième jour, enfin un toubib bienveillant et disponible s’est déplacé à domicile presque épouvanté, la caravane aurait été trop longue et périlleuse pour une consultation en cabinet. Bref, quelques médicaments anti vomissements en autres ont soulagé les victimes de l’hécatombe.
    Par curiosité, je suis allé voir s’il existait un vaccin contre le “Rotavirus” responsable de l’infestation pour les bébé.
    Horreur, le ROTATEQ pas génialement efficace, fait à partir d’un vaccin vivant, a tellement de contre indications qu’on peut se demander comment de gens responsables et de bon sens, ont pu mettre sur le marché pour des petits enfants ! Bientôt obligatoire peut-être ?

    1. Vous pouvez vous renseigner sur l’alerte de pharmacovigilance aux Invaginations intestinales aiguës post vaccinales et la réaction des membres du CTV associée…

Merci d'avance, pour le 410 +1 eme commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *