Des rapports "négatifs" sur les statines seraient responsables d'une augmentation de la mortalité cardiovasculaire ?

Il n’est pas rare que les pires techniques de propagande soient mises à contribution dans les milieux socio-médicaux pour stimuler le marketing et le business d’une technique médicale ou d’un médicament particulier.
Il est toutefois de plus en plus rare, vu le scepticisme ambiant (en particulier chez les médecins américains) que l’on se permette de publier d’aussi belles pièces de corruption (au sens qu’on donne à des matières biologiques avariées) scientifique que l’article du European Heart Journal du 5 décembre 2015 intitulé “Negative statin-related new stories…”.
On peut trouver ci-dessous un lien vers un site anglophone (medscape) où on lira un commentaire et le pdf de l’article (tapez sur “references”) :
http://www.medscape.com/viewarticle/855657?nlid=93266_1985&src=wnl_edit_medp_card&uac=78143HG&spon=2&impID=918079&faf=1#vp_2
Si on n’est pas pressé d’aller visiter les égouts (comme l’écrit un commentateur américain probablement), on peut attendre une version française du commentaire via un site francophone entretenu par l’industrie pharmaceutique et peut-être un nouveau commentaire en français produit par une de nos sommités nationales dont on vérifiera d’abord les liens d’intérêt avec l’industrie du médicament ; je précise : avant d’entamer la lecture avec sérénité, vérifier les conflits d’intérêt. Il y a quelques fois des prêtes-noms, c’est-à-dire des pauvres bougres qui signent à la place du chef ; autrefois on disait “La voix de son maître”
Concernant l’influence des conflits d’intérêt sur diverses variables sanitaires, on conseillera la lecture d’un texte d’une sociologue du CNRS : Maxim, L. en 2012, « Comment les conflits d’intérêts peuvent influencer la recherche et l’expertise », Hermès, no 64, Paris, CNRS Éditions, p. 48-59, doi : 10.4267/2042/48381. Texte intégral
Un blog n’est pas le moyen de communication idéal pour analyser et critiquer des articles scientifiques. En principe, j’évite de le faire car il faut d’abord présenter l’article (ce qui prend de l’espace), et n’est pas forcément compréhensible pour mes charmants visiteurs…
Mais celui-ci mérite un peu mieux, avant d’être mis à la poubelle.
En deux mots, les auteurs prétendent que donner des nouvelles négatives sur l’utilité et la toxicité des statines [ils ne se posent pas la question de la véracité de ces informations], provoquent des arrêts de traitement (prématurés selon eux) qui eux-mêmes provoqueraient des infarctus et des décès cardiaques.
Cet argumentaire morbide est aujourd’hui la principale contre-attaque de l’industrie et de ses experts rémunérés pour “sauver les meubles” comme on dit chez les pompiers…
J’ai déjà répondu à ce type d’arguments frelatés et indignes de la médecine moderne dans mon dernier livre sur “L’Horrible vérité...”.
Je vais en remettre une petite couche ici en essayant de rester simple. J’ai dit “une petite couche” car je pourrais en mettre plusieurs et des grosses tellement la méthodologie utilisée par les investigateurs de cette étude danoise est naïve et, pour tout dire, irrecevable par des scientifiques moyennement compétents. Ne devrait même pas être publiée. Propagande donc !
Qu’il y ait une relation entre l’arrêt d’un traitement et la survenue d’une complication est une banalité en médecine et en épidémiologie. Que l’arrêt de ce traitement soit la cause, ou bien plutôt la conséquence, de cette complication (de celle-là ou d’une autre d’ailleurs) est le moment crucial de l’analyse.
Facile à comprendre ! Mais je vais donner un exemple.
Très difficile de répondre à cette question, en conséquence, sur la base de banques de données massives (Bigdata) comme dans l’étude danoise car l’information qui permet de réellement clarifier serait : quand et surtout pourquoi le traitement a été arrêté ? Tout est là !

Pour illustrer ce point, je vais rester dans mon domaine de prédilection, la cardiologie.
Et je vais donner un exemple très concret.
Soit Monsieur D qui a survécu à un infarctus. Il a bénéficié d’une désobstruction de son artère coronaire en urgence, avec mise en place d’un stent.  Il a fait heureusement un “petit” infarctus sans complication et il sort de l’hôpital 48 heures plus tard avec un traitement médicamenteux systématique : des antiplaquettaires pour empêcher que le stent se bouche (rien à dire) deux ou trois autres médicaments plus ou moins justifiés (je n’en discute pas ici) dont une statine évidemment ! Je ne discute pas d’autres aspects…
Tout va bien pendant quelques semaines et mois jusqu’au jour où le malheureux développe une pancréatite aigüe [un récent rapport finlandais nous dit que les statines augmentent de 30% le risque de pancréatite] ; que cette pancréatite soit due à la statine ou pas importe peu ici. C’est une maladie grave qui met souvent en jeu le pronostic vital…
Les urgentistes et les gastro-entérologues consultés vont en bonne logique stopper tous les traitements, y compris la statine et les antiplaquettaires ; de crainte (par exemple) que cette pancréatite ne deviennent hémorragique. Je ne discute pas ici s’ils ont raison ou pas ; en fonction du temps passé sous statine et de l’âge du stent et du patient. Toues les options sont discutables et défendables ; la médecine est un art…
Monsieur D survit à sa pancréatite ; mais quelques semaines plus tard il décède d’un infarctus massif dû à l’occlusion de son stent ; elle-même due selon toute probabilité à l’arrêt prématuré des antiplaquettaires.
Comme les cardiologues ne sont pas vraiment d’accord sur le moment idéal pour stopper (ou diminuer) les antiplaquettaires après la pose d’un stent, on ne peut rien reprocher aux gastro-entérologues…
C’est une triste histoire. Je ne donne pas d’autres détails ; évidemment j’ai simplifié. Je ne pense pas qu’on puisse reprocher quoique ce soit à qui que ce soit. Ce fut une mauvaise pioche pour Monsieur D. Fatalité !
Cela dit, sur leur banque de données cliniques quelques années plus tard, nos investigateurs danois vont retrouver [c’est un conditionnel car ce que je raconte ici ne s’est pas passé au Danemark] le décès et sa cause cardiaque et, en mettant en parallèle les prescriptions de statines (à partir d’une autre base de données), ils vont attribuer le décès à l’arrêt de la statine ; car ils n’ont pas identifier (ou essayer d’identifier) la raison de l’arrêt de la statine
Il est évidemment absurde d’attribuer cet infarctus et ce décès à l’arrêt de la statine.
Pas d’autres explications concernant la pitoyable médiocrité de l’étude danoise que certains  universitaires (également pitoyables) vont peut-être utiliser pour essayer d’empêcher la diffusion de “nouvelles négatives “sur les statines.
Et tout ça pour rappeler (une fois encore) qu’on peut faire dire n’importe quoi aux statistiques.
On peut aussi faire dire n’importe quoi à certains médias “rémunérés”… Pauvre de nous !
 
 
 
 
 
 
 
 
 

132 Replies to “Des rapports "négatifs" sur les statines seraient responsables d'une augmentation de la mortalité cardiovasculaire ?”

  1. Bonsoir,
    une chose m’intrigue, et je n’ai pas su trouver de réponse sur le net ou dans des bouquins de biologie. Je me tourne vers vous, si vous avez le temps de répondre : vous mettez en avant le rôle immunitaire, si j’ai bien compris, surtout par piégeage “mécanique”, des transporteurs de lipides et de cholestérol. Chylomicrons, LDL, etc.
    Est ce que ce rôle est une découverte confirmée de votre part ou d’autres scientifiques, une hypothèse très probable, une hypothèse encore non démontrée, une hypothèse connue depuis longtemps mais ignorée par les médecins et chercheurs cholestéro-centrés, autre ?
    Je pose la question parce qu’il me semble que les implications sont fortes, sur des simples bases alimentaires (et à condition de ne pas prendre n’importe quel médicament), et que je n’ai pas trouvé ça ailleurs. D’après l’étude que vous citez dans votre dernier livre, celle qui montre une incidence accrue d’infection avec statines, il n’y a pas de différence pour les affections dues à des champignons. Donc l’implication reste forte pour bactéries et virus. Et en termes de compréhension des différentes filières immunitaires ; la recherche dans ce domaine me semble très ciblée sur le micro détail (molécules qui permettent les arrimages, lutte contre telle ou telle cytokine, etc.), mais peu sur ces premiers stades d’immunité interne.
    Après tout, c’est vrai que, entres autres exemples, si les chylomicrons passent par la lymphe, c’est qu’il doit y avoir une bonne raison, mais difficile pour moi de trouver des infos là dessus.

    1. Ce sont des théories confirmées et bien documentées, au moins pour certaines infections ; par exemple les hépatites virales.
      Le virus est pathologique pour toutes les cellules mais comme il est transporté par les lipoprotéines, c’est le foie, via les récepteurs des lipoprotéines, qui “trinquent” le premier et le plus fort ; et donc on appelle cette maladie une hépatite.
      Cela dit, il faudrait travailler un peu plus pour clarifier ; mais ça n’intéresse personne puisqu’il n’y a pas de business possible.
      Pourtant l’épidémiologie est claire : avoir un cholestérol élevé (et donc peu de récepteurs des lipoprotéines, en principe) est associé à une diminution du risque infectieux…

  2. Bonsoir Docteur. A propos d’un article que j’ai lu sur le N°1141 d’octobre 2012 de Science et Vie qui parlait du benfait des nitrates pour le système cardio vasculaireet qui diasit notamment cela : Mark Gilcrist Nephrologue à l’Université d’Exeter Angleterre « Le régime méditerranéen , l’un des meilleurs pour la santé, dépasse largement la dose dite admissible des nitrates »
    En cherchant bien j’ai fini par trouver un article concernant ces recherches , voici le lien :
    Dietary nitrate supplementation reduces the …
    jap.physiology.org/content/110/3/591.full
    1. Qu’en pensez vous ?

    1. Intéressant, certes.
      Les nitrates naturels, du moment qu’ils sont “naturels”, sont probablement importants pour la plante ; et peut-être pour nous…
      Un des principaux médicaments utilisés en cardiologie fut la nitroglycérine (NTG) ; oui l’explosif ! Elle libère une substance qui donne du NO (à fortes concentrations) qui est aussi produit par notre endothélium à petites concentrations. De la pharmacologie à la physiologie… Le NO (ou oxyde nitrique) est un vasodilatateur et un antiplaquettaire. Pas beau ça ?
      Endothélium malade veut dire moins de NO et plus de risque d’athérosclérose et de thrombose !
      Voilà une théorie beaucoup plus solide que celle du cholestérol ; et on comprend immédiatement la toxicité vasculaire du tabac. Le monoxyde de carbone (de la fumée de tabac par exemple) est très toxique pour l’endothélium.
      Les travailleurs des usines de munition étaient très exposés à des poussières de NTG et étaient donc à haut risque de spasme coronaire au moment du sevrage ; pendant les vacances… Sympa, classique !
      L’agriculture chimique apporte des nitrates, notamment via la pollution des eaux, mais beaucoup plus que les plantes “normales”.
      C’est un problème majeur d’autant que les nitrates (et les phosphates) contiennent du cadmium et qu’ils sont généralement associés à des pesticides…
      Doit-on (peut-on) manger de la betterave (ou du jus de betterave) pour améliorer ses performances sportives et sexuelles ? Pourquoi pas ?
      Mais très vite ça n’est plus naturel, une forme de dopage…
      Bon, c’est vous qui voyez, comme disent certains humoristes…

      1. Cher Docteur. sincèrement merci pour votre réponse, je suis un plus éclairé sur cette question. Actuellement , entre mes exercices de musculation le soir, je fais un peu le tri de mes anciens numéros de S & V ne gardant que ceux comprenant des articles intéressants et documentés (dommage d’ailleurs que j’ai jeté un exemplaire qui datait de 2006 je crois , très documenté et qui parlait de la polémique sur Freud bien avant Onfray; Mais chut, on n’en pale plus…).
        C’est ainsi que j’avais relevé que ” la teneur en NO3 – de l’eau potable ne doit pas dépasser 50 mg/l …et d’un autre côté que “les agences médicales encouragent la consommation de légumes dont certains, comme les épinards en contiennent jusqu’à 5000 mg par Kg” cela m’avait surpris et par ailleurs qu’en consommant du jus de betterave (expérience du Pharmacologue Lundberg Karolinska, Stockholm ) entre autre bienfaits cardiovasculaires, montrait que “les plaquettes des participants ont montré un plus faible potentiel d’aggrégation” Je faisais ainsi le parallèle avec une de mes analyses sanguines d’il y a deux ans qui montraient que mes plaquettes” n’étaient pas aggrégantes sur lame. Bon je consommais à l’époque du jus de betterave rouge, et j’en consomme la racine entière maintenant, mais aussi des huiles riches en Oméga 3. Ceci expliquant peut être cela….Mais bon, c’est tant mieux pour mes F.A “imperceptibles »

  3. Michel de Lorgeril je ne peux pas croire que vous laissiez des patients dans la peine sous prétexte que le 4è parisien …. ne pouvez vous par réponse au mail personnel donnez une adresse dans un autre arrondissement ? (ou bien ce n’est pas vous qui répondez)

    1. Trêve de plaisanterie !
      Je ne connais personne de confiance sur Paris…
      Sans doute de ma faute…
      Peut-être quelqu’un va t-il se manifester…

      1. vous faîtes comme moi, vous vous essayez à l’humour sans résultat, ça me rassure… Maintenant c’est d si d, après chaque blague je mets 1 sous titre

        1. Rassurez-vous un peu, si je peux me permettre, moi vous me faites beaucoup rire, j’adore votre humour, votre style et je vous lis toujours avec plaisir, ainsi que quelques uns ici présents. Votre tournure d’esprit fait du bien dans ce blog qui traite de choses si graves.

          1. ah pascale, 1000, 10.000, 100.000 baisers, la lumière du nouvel an rayonne à nouveau ! c’est que nous les drôles on est si fragiles…
            non rico 443 c’est 1 matricule

  4. Michel de Lorgeril vous êtes sensationnel! merci de ce que vous faites et écrivez…
    mais comment avoir un rv avec vous ? avant que mon compagnon ne soit pris dans les rêts des statines ?
    grand merci de votre réponse.
    ( si vous êtes débordé – ce que l’on peut comprendre – avez vous un confrère dans le 4ème arrondissement de Paris ?)
    J’ai lu tous vos livres, je suis abonnée à la lettre de JM Dupuis depuis des années et je me porte beaucoup mieux, même radicalement mieux.
    Courage pour votre travail : de plus en plus d’amis suivent vos recommandations. C. F.

    1. Merci de votre gentillesse…
      Le 4ème est une zone qui m’est inconnue ; je ne m’en approche que déguisé de crainte d’une agression “confraternelle”… Oups !

  5. Bonne année 2016 à tous.
    De Sylvain Tesson :
    Le brouillard finit par rendre le paysage qu’il a volé.

  6. J’ignore qui est “phil”, mais j’aimerais que vous soyez moins troublant…
    Si mes citations vous gênent, vous pouvez ne pas les lire.
    Chacun a droit à la parole, sans être constamment repris, critiqué, mis mal à l’aise, alors que l’on ne fait que passer pour partager.
    Merci.

    1. Bonjour Nicole,
      Vous ne savez pas qui est Phil, vraiment?
      Vous avez vraiment de la chance!
      Vous commencez donc 2016 avec plein de belles choses à découvrir, dont nous tous, dont Phil!
      Un baromètre pour une mauvaise humeur de fin de journée? Réglé à 1014 hectoPhil.
      Un mètre-étalon du gros mot rigolo? Le centiPhil.
      Un volume de réflexions intéressantes? Le Philcube.
      Un espace impeccable de collection de tout ce qui a pu se dire et s’écrire de très intelligent sur la connerie des statines? Le phill443.unblog.fr
      (Une pensée philosophique inutile répercutée par d’indécrottables intellectuels du blog, le Philogonflage, mais on ne peut rien contre les intellectuels).
      BONNE ANNÉE À TOUS LES GENTILS ET TOUS LES COURAGEUX DU MONDE++++++++++++++++
      Même à Maurice++++
      Pour 2016, j’ai tant de souhaits pour nous, certains en font… des arbres!
      (Avec écouteurs please)
      http://youtu.be/e3fUC35KZlQ

      1. c’est vrai que la St Sylvestre rend certains acariâtres, sans doute une allergie aux feux d’artifice
        pour la peine je t’en envoie une bonne : 2016 sera l’année de l’anéantissement des mauvais esprits (au moins le début de… ), à savoir des 2 terrorismes qui nous occupent : le médical et l’autre…

      2. au fait tu as oublié Philo Beddoe (mais c’est pour les gens culturés), inoubliable rôle de Clint Eastwood…

        1. Pourquoi ? Phil est “une” Orang Outang ? ; C’est une régression…

      3. Le docteur Reliquet détenteur d’un double doctorat, en médecine et en musicologie, nous fait découvrir les subtiles mélodies du groupe “Vol” dont les nuances binaires vont se cacher, chacun aura pu l’observer, en l’admirable soprano qui nous berce d’arbres à souhaits. Les intellectuels n’ont qu’à bien se tenir !

      4. Reliquet :Comme disent les italiens ” lei canta bene e ha una bella piuma “. Mais vous avez bien fait de prévenir de mettre des écouteurs, les statines m’ont rendues un “dur de la feuille” sans, j’ai cru un seconde que c’était une copieuse de Carla B.. en anglais. Mais ouf, c’est agréable.
        Moi j’en suis à aimer plus tôt ça :
        Apocalyptica James Hetfield Metallica – Nothing else …
        Dailymotion
        1. C’est dur et doux à la fois.

          1. bien qu’impitoyable je ne peux pas de laisser passer 2016 dans 1 tel dénuement, ne pas lire les vidéos (surtout de reliquet) c’est comme avoir une jambe de bois où un ventricule qui se barre, je t’ai diagnostiqué (attention ceci n’est pas une consultation) : tu n’as pas installé les lecteurs flash quelque choses et les autres, renseigne toi, farfouille et progresse, quand tu seras guéri vois me voir, ça me fera plaisir

  7. Cela fait 2 messages que j’écris mais non publiés. Je change d’adresse mail pour voir ce qui se passe n’osant pas penser qu’il puisse y avoir quelque chose qui ressemblerait à une censure ! Cela dit et si ça passe, je veux remercier “Inoxydable” pour son ouverture sur les scientifiques étrangers” qui sont dans une démarche similaire à celle de MDL et espère que ce mouvement s’amplifiera en 2016, en lieu et place de messages pour le moins “nerveux” et de rejet. Bonne Année.

    1. Vous ne semblez pas comprendre que : 1) vos messages sont déplaisants et surtout inutiles et que… 2) je n’ai pas le temps de répondre aux trucs “inutiles”…
      Merci de changer de ton !

  8. Bonjour dr, je n’ai pas lu votre dernier livre, mais tous vos autres. Je me demande comment s’alimenter façon méditerranéen au Québec l’hiver est si long pas moyen de consommer grand chose de pas local. Meme bio ces aliments manquent de nutriments . Je ne ne crois pas beaucoup aux vertus des suppléments. Tous les poissons et saumons viennent soit de chine ou de la Norvège , cest mieux que rien…je l’espère. ..
    Sb

    1. Beaucoup de solutions dans notre “Le Nouveau régime Méditerranéen”…
      Va falloir réfléchir un peu ; pour “adapter” au Québec !
      Bonne année 2016 !

  9. “Il y a trois sortes d’hommes politiques : ceux qui troublent l’eau ; ceux qui pêchent en eau trouble ; et ceux, plus doués, qui troublent l’eau pour pêcher en eau trouble.”
    (A. Schnitzler – Relations et Solitudes)
    Voeux Les Meilleurs à vous tous.

      1. Il y a de quoi être troublé – et c’est peu dire – en lisant le sujet suivant. :o(
        Bonne soirée à tous.

  10. A RicoMart,
    Pas très accessible ce palindrome ! on a vu plus facile !
    Je me rends : trop indigeste, à saturation !
    Beau oser : ça coince !

    1. “Nous tournoyons dans la nuit et nous voilà consumés par le feu” attribué à Virgile et repris par d’autres pour signifier combien nous risquons de nous brûler les ailes à taquiner les pouvoirs !
      Santé et citation méditerranéennes

  11. Bonsoir Docteur. Ayant un peu de temps aujourd’hui ( pour cause de bronchite ) j’ai passé mon après midi à voir sur le net, Google de, ce qui se disait en Allemagne à propos des Statines, de leurs effets secondaires indésirables et du cholestérol. Frontalier d’origine et entendant un peu la langue de Goethe je me suis aidé de Google traduction.
    Eh bèh, rassurez vous, dans diverses revues du net (ex spektrum.de ou http://www.zentrum-der-gesundheit.de)) vous êtes connu comme le cardiologue Michel de Lorgeril du CNRS, THINCS membre le plus actif en France dans la lutte contre le mensonge sur le cholestérol, où actuellement un débat fait rage sur ce sujet. (article de 2013) et votre phrase : « Le cholestérol n’est pas un polluant et est condamné injustement» est connue. Se distinguent également les travaux et écrits du Dr Uffe Ravnskov et ceux d’un certain Dieter Borgers, professeur à l’hôpital universitaire de Düsseldorf et auteur de “Cholestérol: L’échec d’un dogme”, qui apparaissait déjà en 1992 et qui y est un chercheur indépendant.
    J’ai retenu une phrase de ce Dieter Borgers : ‘Toutes ces mesures du cholestérol et les thérapies préventives sont un anachronisme coûteux et non scientifique “qui ne profite qu’à ceux qui beurrent leur tartines avec « 
    Bon , je ne m’étends pas, vous n’êtes pas seul, chez nos cousin « germains » aussi ça conteste et bouge… et c’est tant mieux.

    1. Merci.
      Intéressant !
      Mais nos amis allemands sont (autant que les français mais moins que les Italiens ou les Espagnols) un peu lourds à bouger…
      Heureusement qu’on a les British, et même des Écossais…

      1. Bonjour Dr., j’ai lu pratiquement tous vos livres qui malheureusement sont toujours introuvables dans les rayons des librairies que je fréquente ici en Suisse romande… vraiment dommage pour vos livres si instructifs ; y’a-t-il pas moyen de les faire connaître plus ?
        Le dernier message de « Inoxydable » m’a fait réfléchir … Avez-vous déjà pensé de créer avec vos confrères anti-statines (européens, américains et autres) une sorte de consortium ou autre pour faire bouger les choses ? Il paraît que l’union fait la force…. Si vous arrivez à rassembler un bon nombre de médecins (50 ou voir plus) qui se font entendre régulièrement sous une seule entité, je crois que ça pourrait non seulement « réveiller » et « mettre en doute » un certain nombre de médecins généralistes, principaux prescripteurs des statines, mais aussi la presse etc.

        1. Merci de vos encouragements.
          Nos statuts (une association) seront bientôt “publiés” ; j’espère que vous serez des nôtres…
          Suivez ce blog et vous saurez quand…
          Bonne année 2016 !

          1. Bonjour,
            L’annonce de cette future association en 2016 est une grande nouvelle et je formule tous mes vœux pour qu’elle permette l’exploitation maximale de la pétition de 2015 qui, vue de nos cabinets médicaux, a fait l’effet d’une bombe.
            Si pour beaucoup de patients, la pétition leur a permis de découvrir un scandale qu’ils ignoraient, je peux attester que pour tous, elle a été une occasion extraordinaire d’exprimer leur ressenti sur les statines mais aussi sur les médicaments en général ainsi que sur l’évolution de la médecine et des médecins…
            Au cours de mes consultations de médecin homéopathe, la pétition a ainsi motivé de nombreux échanges où les patients, forts du discours de Michel DE LORGERIL, ont globalement exprimé 3 sentiments différents :
            – la jubilation chez les patients ayant déjà stoppé leur statine (ou en passe de le faire) en raison des effets secondaires qu’ils en avaient ressentis. Ils avaient enfin la preuve qu’ils n’étaient pas des « petites natures » ou des « traumatisés de la notice ».
            – la motivation pour ne pas/plus prendre leur statine chez les patients qui s’interrogeaient sur le bien-fondé et/ou l’innocuité de leur traitement
            – le questionnement voire l’inquiétude chez ceux qui n’avaient jusque-là aucun doute sur leur traitement et/ou ne se sentaient pas le courage de s’opposer à la prescription de leur généraliste et encore moins de leur cardiologue, endocrinologue ou neurologue.
            Les patients ont aussi tous exprimé indignation et colère : indignation d’être les otages- victimes de l’industrie pharmaceutique et colère que les médecins ne les protègent pas mais soient ainsi manipulés et donc plus ou moins complices.
            Mais j’ai pu aussi mesurer l’extraordinaire capacité des patients à s’adapter et à maintenir leur confiance ou à balayer questionnement et inquiétude dès lors qu’ils disposent d’informations concrètes, argumentées, scientifiques même expliquées de façon simple.
            Je sais que pour une partie de mes patients, nos échanges ont été le préambule à la lecture des livres de MdL qui leur a permis d’asseoir définitivement et solidement leur conviction. Ceux-là se sont sentis armés pour s’opposer à la prescription de leurs médecins.
            Mais je sais aussi que nombre d’entre eux ne lisent pas et auraient beaucoup aimé quitter la consultation avec un document simple résumant les raisons qui font que je leur demande de ne pas/plus pendre de statines. Ils s’en seraient servis pour justifier leur refus des statines auprès de leur médecin et de leur pharmacien.
            A ces patients, j’ai regretté de ne pas pouvoir leur donner un texte simple de 2 pages (arguments au recto et bibliographie au verso), un texte inattaquable qui n’ouvre aucune brèche aux détracteurs.
            C’est donc pour ces patients que j’interviens sur ce blog et que je souhaite que 2016 et cette future association voient naître ce genre de document qui validerait notre discours et donc leur décision de stopper ou refuser leur statine.
            Je souhaite aussi que l’association réitère sa démarche de pétition mais cette fois à l’égard des médecins.
            Une pétition de médecins associée la pétition des patients de 2015 ne pourrait que renforcer la force de la démarche.
            Mes échanges avec mes confrères m’ont permis de constater que ce ne sont pas leurs convictions pro-statines qui les empêchent de changer de discours mais leur ignorance (ceci dit sans condescendance puisque j’étais comme eux) et leur peur de se déjuger.
            Je souhaite donc que cette future association (dont je souhaite être), en plus d’informer nos confrères sur la réalité des statines, leur permette de comprendre comment ils ont été abusés et manipulés mais aussi leur apporte les arguments leur permettant le plus dignement possible de changer leur discours… pour sauver quelques 7 millions de patients !
            Yes we can !
            Bonne année à tous.

          2. Merci de ces informations importantes venant du terrain… si je puis dire…
            Il nous faudra aussi nous défendre contre certaines agressions sournoises dont nous reparlerons…
            Oui nous pouvons contribuer à terrasser les monstres (dixit le “récalcitrant” Écossais M. Kendrick ; car il n’y a pas que les statines…) que notre société a fait naître… en attendant les prochains.
            Oui nous pouvons cesser de subir ; et passer à une attitude plus offensive !
            Bonne année à vous !

          3. @ Dr L.
            ceci j’y avais pensé il y a déjà 1 moment, et pour cela édité (avec autorisation:) un condensé du 1er livre de MdL, pour moi le + percutant, car ayant le souffle des idées neuves. Vous pourrez retrouver (et imprimer je l’espère) ce “résumé de l’essentiel” en vous branchant sur le lien du bas et en cliquant sur la colonne droite au chapitre “Le Cholestérol est Innocent…”
            http://phill443.unblog.fr/

      2. Oh c’est vrai, mais il y a d’autres sites sur lequels la “cholestéromanie” et la “statinomanie” sont mais à mal. Mais c’est vrai qu’ils sont un peu lourd…mais attendez qu’ils se mettent en marche à leur manière (…) et qu’ils comprennent ce qu’est la diète méditerranéenne et ses bienfaits ( faut pas oublier que la production “bio” et l’alimentation qui va avec marche du tonnerre chez eux, même les magasins Aldi ou Lidl sont largement approvisionnés avec et bien achalandés), qu’un universitaire de renom chez eux les éclaire et vous verrez le changement.
        Ils sont trop dépendant d’une multitude de ” Herr Proffessor” ou “Herr Doktor” et de certitudes de leur “Wissenschaft”, pour réagir d’eux mêmes d’un œil critique comme en France, mais ça viendra et la machine s’emballera, surtout s’ils pensent que qu’ils sont à l’origine des travaux de remise en cause. Le monde est ainsi fait…

  12. La dernière de l’année : ” l’association simvastatine ezetimibe diminue de manière DRASTIQUE le risque de cataracte” (c’est moi qui souligne) Mais où vont-ils chercher tout ça!!??
    Bang CN et coll. : Effect of Randomized Lipid Lowering With Simvastatin and Ezetimibe on Cataract Development (from the Simvastatin and Ezetimibe in Aortic Stenosis Study). Am J Cardiol 2015 ; 116 : 1840-1844.
    Il faut leur reconnaître une sacré imagination et de la suite dans les idées.
    Bonne année à tous 2016 va être super je le sens!

    1. Pas tant d’imagination…
      Ce type d’études sert à neutraliser les effets catastrophiques d’autres études (beaucoup plus sérieuses) montrant que l’abaissement du cholestérol avec une statine augmente le risque de cataracte, hélas…
      Tant de victimes !

  13. Gardons le cap ,oublions les grincheux,les raleurs invétérés , les crétins anonymes des quatre coins cardineaux et de partout, car la route sera longue et sinueuse mais assurément passionnante et pleine de bonnes surprises !
    BON REVEILLON ET VIVE 2016

    1. Merci pour ces paroles sages !
      Votre pseudo donne à penser que vous n’êtes pas un adepte du vin en pilule (pour rire !)
      Nous serions donc aux antipodes !!!
      Sympathiquement.

      1. Le bon vin naturel non trafiqué ni empoisonné bien sur et la bonne alimentation ainsi que la bonne vie qui va avec autant que possible . Mon pseudo est un choix d’ ecriture de mon prénom ” denys ” venant de dionysos au lieu de celui de mon état civil avec un “i” attaché religieusement à saint denis évèque de paris mort la tète tranchée , ce qui est moins gai ………
        ZORIONAK URTE BERRI ON BONNES FETES ET BONNE NOUVELLE ANNEE

        1. Tout compris (avec Google !) Merci beaucoup !
          A vous de même !
          En Morvandiau :
          ” mâ v’là qui voè l’an-née 15 que fini y veu vous z’offri mé méyeurs voeux pou 16 : boune an-née, boune santé é peu tout c’que vous peuvé désirer”

  14. @ Maurice
    “Notre Gourou qui est à Grenoble,
    que ton blog soit visité,
    que ton règne au Ministère de la Santé vienne,
    que ta volonté soit faite dans mon assiette comme dans mon verre.
    Donne-nous aujourd’hui notre sardine à l’huile de ce jour.
    Pardonne-nous nos saturés ,
    comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont proposé des produits beurrés.
    Et ne nous soumets pas à l’anti-cholesterolémiant,
    mais délivre-nous vite des cons.”
    Voilà!
    Tu as vu, Maurice, on a même des prières, dans la secte, on est bien organisé!
    Et nos célébrations… On a de ces prêtresses, rhumatisantes en semaine, certes, mais tu verrais le Dimanche! Mais attention, hein, chez nous point de différence, tout le monde à poil (pour la vitamine D) avec une feuille de vigne où tu penses (Inox à besoin de tout le cep), et on s’oint entièrement à l’huile d’olive bio première pression à froid. Au signal de notre gourou, on… mais dis voir, Maurice, es-tu bien sûr d’être majeur, espèce de petit vicieux?
    Non? Alors retourne vite derrière tes montagnes toutes noires comme ta conscience et laisse les adultes consentants se livrer à leurs cultes, car nous, on a fait de mal à personne! Oust!

      1. Bonjour Docteur et amis commentateurs.
        Bon je vois que tout le monde l’a pris sur le mode l’humour. C’est tant mieux ;
        Pour ma part, m’étant senti personnellement visé alors que je ne faisais que pointer du doigt ( maladroit peut-être) les recherches scientifiques que ma curiosité intellectuelle m’ont fait vérifier après avoir été interpellé par cette histoire de DMB et en faire profiter « Cardineau » et tous autres intéressés, comme je le fais pour chaque article cité, je rappellerai que j’ai eu affaire, autrefois, dans ma vie active au « Gourou » du « Mandarom », un larve humaine, un vicieux ( j’arrête ici les adjectifs qualificatifs dont la liste n’est pas exhaustive…) et les « tarés » qui formaient ses adeptes. Je peux vous dire que cela n’avait rien à voir avec les sympathisants du Dr MDL et qui suivent ses conseils !!!
        Et ne correspond pas du tout à ma personnalité que j’espère faire connaître un jour de vive voix et les yeux dans les yeux à « Maurice » ; A bon entendeur

      2. Bonjour Dr..
        Je lit occasionnellement votre blog , comme tant d’autres sur la sante.
        J’ai suivi ces jours des échanges inquiétants concernant l’ intervention d’une
        personne sur “la secte”. Il m’apparu être plus une blague idiote avec de l’humour qu’un insulte!!
        Mais ce que m’interpelle sont les réactions virulentes , agressives et inquiétantes de vos suiveurs! Vous ne devriez pas l’accepter dans votre blog, ça le démérite!! bonne journée
        Vous ne devriez pas permettre ça dans votre blog, ça le démérite! bonne année

        1. ” Chacun peut nous visiter en toute liberté, nous critiquer et nous questionner”
          Voici le principe de votre blog écrit sur la rubrique “A propos”……..!! bonne journée docteur!

        2. ça c’est exactement 1 appel à la bien-pensance et au “lissage des échanges”
          = la censure
          c’est ça votre bonne idée ?

        3. “Suiveurs” , c’est sensé être sympa je suppose ? Mon cher Alamout, il y avait aussi de l’humour, de l’esprit, de la chicane, du double sens… parmi les ” suiveurs de Guru Michou “. Une des vertus de ce dernier est aussi de publier ce genre de critique, alors que rien ne l’y oblige. Que quelques uns aient la dent dure fait aussi partie du jeu.
          Sana Saïda !

    1. La messe est dite :-))))) !
      Amen
      Belle fin d’année à toutes et tous

  15. Oui nous sommes tous des adorateurs crétins du tyran MdL qui nous tient sous sa férule d’une main de fer, et ceci bien entendu afin de nous abrutir pour nous piquer notre pognon (c’est comme ça que font tous les gourous)
    Voilà en effet 1 portrait fidèle de MdL et de ses thuriféraires débiles, à n’en point douter :))
    Personnellement si de crétins il faut parler, je préfèrerais plutôt évoquer la secte des adorateurs des statines
    Sauf que celle-la c’est une vraie SECTE

    1. Et n’oublions pas que GOUROU ou plutôt GURU signifie “Maître, Professeur” en sanskrit et que c’est dans notre monde occidental “défigurant” que ce mot s’est transformé en lugubre petit maître.

  16. Et oui l’ennui donne des idées glauques et vous devez en lire de drôles de paragraphes “colorés” sortis de têtes encrassées… laissons les ennuyeux s’ennuyer.

  17. Juste une petite diversion, une remise en mémoire :
    PORTEZ CE VIEUX WHISKY AU JUGE BLOND QUI FUME
    Qu’est-ce ??

      1. Vous avez oublié, c’est tout !
        Cette phrase contient toutes les lettres de l’alphabet …
        Et c’est un PANGRAMME !
        Pour une fois que les rôles sont inversés !….

        1. Certains l’ont dit avant que vous ne le disiez ici !
          Félicitations !
          J’apprenons tous les jours.
          Bon !
          Ça sert à quoi ? A part nous distraire…

          1. Si je ne me trompe, cela servait au temps des machines à écrire, à vérifier que tous les lettres fonctionnent bien.
            Personnellement je préfère la version anglaise : The quick brown fox jumps over the lazy dog 🙂

          2. Le plaisir de jouer avec les mots, quand d’autres jouent avec nos maux, une wellbecquienne habitude, que d’autres encore, en des temps peu éloignés, pratiquaient sous forme de palindrome : IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSIMIMUR IGNI, ce qui pour des sectaires méditerranéens est la moindre des choses.

          3. Déjà pas si mal, Docteur ! de distraire ….
            Un mauvais vent souffle actuellement !

        2. ça me fait penser à Salvador Dali : aujourd’hui j’ai appris un mot qui ne sert CHTRICTEMENET A RIEN : acide désoxyribonucléique
          c’était pour faire reculer le schmilblick

          1. C’est sûr qu’il est plus facile de dire : A.D.N.
            Mais il est très intéressant de découvrir de nouveaux mots (vous ne nous ferez pas croire que vous ne connaissiez pas celui-là !) , c’est toujours utile, ils ne nous encombrent pas la tête inutilement, au contraire : ils développent notre mémoire et ouvrent de nouvelles perspectives ou circuits !…
            Par expérience !

          2. pardon pour ces lignes superfétatoires et si peu scientifiques mais à l’époque l’ADN était nouveau, et Dali 1 vrai boute en train, en fait il était fasciné par l’hélice qu’il trouvait complètement mystique, ce qu’elle est en effet…

  18. et si au lieu de dire DMB j’écris 3,3 diméthyl-1-butanol c’est toujours idiot? Il n’y en a pas dans certaines huiles et si oui dans lesquelles? c’est encore idiot comme question? Ah, la communication c’est compliqué. Il me vient en tête une phrase attribuée à notre cher Pascal “qui veut faire l’ange fait la bête”; je me demande bien pourquoi !

      1. Bonsoir Docteur.
        J’avais lu quelque chose la dessus dans une revue S.V ou Futura Science, et votre interlocuteur s’était informé plus amplement sur Wikipedia et à partir de cet article qui parle de Choline, son antagoniste la ou le DMB , de Microbiotique, d’expériences sur les souris, de réduction de la plaque d’ atheriosclérose , tout est dans ce lien :
        ). “Non-lethal Inhibition of Gut Microbial Trimethylamine Production for the Treatment of Atherosclerosis”. Cell 163 (7): 1585–1595. doi:10.1016/j.cell.2015.11.055.
        Et notamment ce qui l’intéresse :
        « DMB est trouvé dans certains vinaigres balsamiques, vins rouges, et certaines huiles pressées à froid olive extra vierge et les huiles de pépins de raisin. [1] »
        Mais sans doute est-il difficile de traduire petit à petit de l’anglais par l’intermédiaire de Google comme je l’ai fait. Alors il n’a qu’a sauter à la fin sur « discussion »

        1. Peut – être comme ça, ça marche:
          “Non-lethal Inhibition of Gut Microbial Trimethylamine Production for the Treatment of Atherosclerosis”. Cell 163 (7): 1585–1595. doi:10.1016/j.cell.2015.11.055.

          1. OK
            Merci
            Le problème c’est le modèle expérimental.
            Ce que développe cette souris génétiquement modifiées n’a rien à voir avec l’athérosclérose humaine.
            Certes, c’est un modèle et il ne faut pas lui faire dire plus qu’il ne peut dire ; tout en étant bien sûr “intéressant”… bla bla…

          2. Merci à vous qui avez su lire ma demande avec calme et répondu avec efficacité.
            J’ose à peine formuler la question suivante : en l’attente d’essai significatif et probant et à supposer de savoir dans quelles huiles trouver cette substance, y aurait-il danger à en consommer dans l’optique suivante : qu’est-ce que je risque?
            Que c’est bon l’absolution! Un prête me disait autrefois qu’il ne savait pas pour qui c’était le meilleur : celui qui la reçoit ou celui qui la donne?
            Joyeuse fin d’année.

          3. Si c’est à moi que vous posez cette question, je ne suis pas du tout compétent.
            Cependant, si vous avez lu “Prévenir l’infarctus etc..;” l” La nouvelle Diète Med..”, tout y est dit et si vous pointez sur les dernières études faites en Espagne (le Dr MDL en a parlé ici) vous verrez que l’huile d’ OLIVE fait partie intégrante de la D.M et qu’il n’y a qu’avantage à en tirer en la consommant. C’est en tous cas ce que j’ai retenu des conseils du Dr MDL et je n’en ai que bénéfice si j’en crois les progrès que j’ai fait depuis l’arrêt des statines et la mise en pratique au mieux possible de ses conseils. Je n’en veux que pour preuve mes dernières analyses médicale, reçues il y une semaine, tout est au beau fixe sauf hélas pur le diabète et la testostérone trop bas et qui sont malheureusement je crois, une conséquence définitive de 10 ans de statines.
            Bien à vous et bonne Année.

          4. Mr. cardineau, laissez tomber!!! vous ne connaissez pas les règles de la secte “Cassons des statines
            pour exister”??? 1.- Adorer le Gourou et 2.- surtout pas le contredire car il se fâche
            tout rouge et devient incontrôlable!!! bonne année a vous

          5. La secte donc ?
            Et son Gourou !
            C’est la première fois qu’on me la fait celle-là…
            Ce qui m’étonne, maurice (jeune helvète effronté) c’est que vous visitiez la secte… Rien ne vous oblige, n’est-ce pas ?
            Mais peut-être, dès fois on sait jamais, y aurait quelque chose à “prendre” à cette secte ; il n’y a pas de “petit profit”…
            Passez votre chemin, maurice, parole de Gourou !
            Cela dit, je note depuis quelques jours un regain de messages hostiles sur ce blog comme si nos ennemis n’avaient rien d’autre à faire… Bizarre !
            Mais un rat est un rat (avec ou sans ses puces) et quand le navire commence à sombrer, le rat préfère s’accrocher à une épave qui flotte (fut-elle sectaire) plutôt qu’au riche galion qui va s’en aller côtoyer les fonds vaseux du déshonneur et de l’opprobre…

          6. Dynamique ce blog en cette fin d’année ! Merci à tous et restons calme .
            Mon cadeau de fin d’année : encourager les plus tendus à pratiquer quotidiennement la relaxation médicale; depuis 35 ans que je pratique j’en ai tiré un très grand profit et ne comprends pas d’ailleurs que ce ne soit pas enseigné dès le plus jeune âge . J’ai bien lu aussi que MDL le recommande ainsi que le Taiji quan pour lequel j’ai aussi quelques décennies de pratique quotidienne.
            Allez tout va bien et tout çà nous empêchera pas de mourir, plus rapidement il est vrai avec des statines….. mais je ne suis pas pressé!

          7. vous êtes des variantes des “trolls” qui polluent les sites des journaux et ont rendu les commentaires tellement inutiles, ou nuisibles parfois que certains ont supprimé la possibilité de commenter

      2. De Lorgeril, comment répondre à votre question avec un âge civil de 70 ans, un âge mental variable en fonction des interlocuteurs (c’est une nécessité pour dialoguer!) et un “âge de mes artères” que je ne sais plus calculer avec 2 pontages et 7 stents ? Avant de passer mon chemin je veux dire que j’ai lu tous vos ouvrages, j’ai arrêté les traitements anti-cholestérol depuis 11 ans, je suis très sérieusement le régime méditerranéen que vous préconisez, je bataille avec les angéiologues et chirurgiens vasculaires pour les sensibiliser à votre approche et moi, je vous casse les piéds! c’est drôle, non, comme situation? Je n’ose pas chercher où l’on trouve ce genre de réaction. Cela étant dit et sérieusement, sachez tout de même que vous nous apportez considérablement plus en nous expliquant calmement les choses plutôt qu’en rejetant les personnes. Belle fin d’année à vous.

  19. J’ai lu ceci:
    Daniel Fagnano
    Affirmation bien hasardeuse et surtout infondée. Je vous invite à aller sur le site de notre cher Conseil de l?ordre pour y voir que ce Dr De Lorgeril, contrairement à ses dires,

    1. Bien !
      J’ai déjà répondu à ce genre d’idioties, et même plusieurs fois, donnant une idée du niveau des “Fagnano” d’ici et d’ailleurs…
      C’est perdre du temps que de lire ou répondre à ces petits coquins…
      Qu’ils portent plainte, voyons, au CO ou bien au CNRS…

  20. Si vous mourez d’une overdose de statines and co,
    Après avoir souffert d’un terrible cancer,
    En passant par un diabète,
    C’est “la faute à pas d’chance”, de l’aveu même d’un grrrrand spécialiste…

  21. Je reviens après une longue absence écrire une chose : je veux en être ! De l’association dont il est question dans les commentaires récents. Comment procéder svp ?
    Parmi les discussions récentes sur ce site, plusieurs sur la metformine : d’après ce que j’ai lu, ou échangé avec des diabétiques de type 2, l’effet (bénéfique sur la glycémie) est plus manifeste et évident pr les personnes avec des surpoids, avec des résistances à l’insuline, que pour les autres. C’est juste une impression, qui va dans le même sens que ce qu’écrivaient les auteurs de l’étude UKPDS. Plus rarement, des diabétiques DT1 avec résistance à l’insuline l’utilisent aussi.
    Pour info, le Dr Schwartz l’utilise aussi en complément d’autres produits pr renormaliser les cellules cancéreuses (en renormalisant le cycle du glucose entres autres), avec quelques jolies ou très spectaculaires réussites, mais difficile de savoir la part de la metformine dans cette action.

      1. Joyeux Noël Docteur ! A vous et votre famille ainsi qu’à tous les commentateurs de ce blog.

    1. Ce “Bargoin” est amusant. Le jour venu (le jour après la “Journée des Tuiles”), “sa tête sera au bout de nos piques” dirait un sans-culotte…

      1. Ce qui est tres amusant et révélateur, c’est que les liens sur ces articles, je les ai precises dans votre billet précédent. Pas un echo….
        Vous refaites un billet sur le sujet et hop, les commentaires pleuvent….
        Je me pose quand même des questions sur pourquoi les intervenants postent ici……..
        Faire plaisir au patron, non allez, déconner pas quand même!!!!!

  22. Bonjour Docteur . Pourriez vous mettre en en-tête permanent de votre Blog info votre lien concernant la pétition ? C’est chaque fois une jonglerie pour le retrouver, le copier et le coller sur un Mail ou sur un blog autre pour le diffuser. Votre Web master devrait pourvoir faire ça.
    j’ajoute que lorsque j’indique votre Blog à autrui paraissant intéressé, il est introuvable sauf recherches approfondies et fastidieuses. Merci.

    1. Il suffit de taper “cholestérol” et “pétition” sur Google et c’est le premier item qui sort…
      Si on veut vraiment trouver, on trouve du premier coup ; si on a juste une “petite” envie, mieux vaut s’abstenir…
      Cela dit, la pétition fait parti d’un ensemble d’actions et n’est que “momentanée” ; d’autres actions viendront…
      Je ne peux pas demander à mon webmaster bénévole d’agir souvent sur mes en-têtes

      1. Merci. Je viens de voir que le lien est dans le premier Tweet. Mais, tout le monde ne connaît pas…

        1. Pour renchérir sur votre billet supposons le cas ( ils sont nombreux) d’un patient ayant déjà un pied dans tombe et l’autre sur le couvercle du cercueil (imagerie populaire) qui s’arrête derechef de prendre des statines qui se met à la D.M et suit tous les bons conseils mais qui décède quand même quelques temps plus tard (semaines, mois ) rien ne prouve qu’il aurait survécu avec son poison qui l’a intoxiqué durant des années d’autant plus qu’il faut ajouter le facteur angoisse, stress chez quelqu’un qui arrête ce Médoc : Ai-je bien fait ? Cela va t-il me servir ? il faut que surveille mon cœur d’avantage, que j’analyse toutes mes activités … l’exercice physique que je n’ai jamais pratiqué ou abandonné depuis longtemps m’est il vraiment profitable, jusqu’à quel point puis- pratiquer ? Quels sont les médicaments que je peut prendre ? dois-je tous les abandonner ?
          Voyez comment quelqu’un « bord de ligne » ( en français) peut raisonner et se perdre si personne ne l’a conseillé longtemps auparavant. La tuyauterie ne se bouche pas en quelques semaines !
          C’est un peu le dilemme auquel sont soumis tous les patients abandonnant les Statines, même moi au début. Alors les Danchin et consorts peuvent dire ce qu’ils veulent, l’avenir leur donnera tort et à moment là… je fourbis mes armes .

          1. Très bien raisonné.
            D’autant plus que si nous analysons les données de mortalité d’un des essais les plus optimistes (crédibilité proche de zéro mais, bon on fait comme si on y croyait…), les courbes de mortalité commencent à diverger après environ 2 ans d’exposition au poison ; j’ai dit “commencent” ; alors si un adorateur des statines venaient à prétendre qu’un patient ayant abandonné sa statine a décédé avant la deuxième année, sa crédibilité à lui serait fortement entaché d’imbécilité ; et au-delà de deux ans, qui peut prétendre que…

    1. Ou comment à partir d’une théorie intéressante (sur laquelle je travaille ; mais pas comme ça évidemment), on fait de la ratatouille…
      Ah ! Les médias ! On dirait que ce journal “bien pensant”, un peu comme le scintillant Figaro, s’ingénie à recruter des rédacteurs analphabètes…
      Comment leur expliquer qu’il vaut mieux parfois (quand on n’est pas à la hauteur) se la fermer ?

      1. A moins d’être abonné, nous n’avons pas accès à la totalité de l’article. Peut-être pourriez-vous nous en dire un peu plus sur l’analphabétisme de ces gens là ? A ce propos, il leurs est aisé de nous tromper, car notre niveau d’ignorance n’est pas nul non plus. Le spectre de l’analphabétisme s’élargissant – aujourd’hui ignorer l’usage des traitements de texte et des tableurs est classé par nos sociologues assermentés comme en faisant partie – toute pensée critique méthodique vient alors nourrir notre compréhension du monde.

        1. Je parlais de l’alphabétise des investigateurs et de l’analphabétisme des médias…
          l’article en lui-même est trop compliqué pour être détaillé ici ; peu de visiteurs seraient “intéressés” ; mais si vous prenez le temps de retourner à mon dernier livre [“L’Horrible Vérité sur…”], je consacre quelques pages à cette question.
          Une fois notre Association constituée, on pourra discuter cette question plus en profondeur avec un outil de communication plus adapté qu’un Blog ; si vous avez des idées, merci d’avance ; il nous faudra sans doute un Administrateur de cet outil ; je vous (ou quelqu’un d’autre) espère “volontaire” pour le job…
          Cela dit, vous avez compris que ce conseil de lecture s’adresse surtout aux médias pétrifiés qui relaient sans discernement le message de l’Étude danoise ; ils devraient lire des textes simples qui leur sont “abordables” les malheureux, je me donne du mal en pensant à eux aussi…

          1. Très bien, et comme aurait pu le dire Isidore, je m’en retourne à la lecture de ” L’horreur comme vérité ! ” Pour le reste nous aurons le temps d’en parler le moment venu.
            Santé et fêtes méditerranéennes

      2. Bonjour. Je ne comprends pas votre réaction. Je viens de lire cet article et trouve plutôt que cela vient “confirmer” vos recherches et met en avant le régime méditerranéen. Concerné par l’athérosclérose je n’ai aucune compétence pour juger “au fond” de cet article mais j’apprécie des explications accessibles au grand public ce qui semble être la vocation de votre blog et que vous faites fort bien par ailleurs.
        Un lecteur analphabète comme le journaliste….. mais qui ne comprend pas pourquoi…. et ne la ferme…..
        question subsidiaire : s’il est vrai que le DMB a une action efficace, dans quelle huiles le trouve-t-on, olives, colza? je pratique assidûment vos conseils mais n’arrive toujours pas à trouver un nutritionniste compréhensif ou “éclairé”……..

          1. Je suis ignare et ne devrais donc pas parler de ces choses avec vous si je comprends bien vos réactions : “Comment leur expliquer qu’il vaut mieux parfois (quand on n’est pas à la hauteur) se la fermer ?”. Cela dit comme le sujet m’intéresse je persiste et trouve intéressant que des études soient lancées : ” Il reste aussi à montrer que ce mode d’action fonctionne chez l’homme. Dusko Ehrlich prévoit de lancer une étude plus vaste, pour comprendre les effets du régime méditerranéen sur le microbiote intestinal humain au sein d’un consortium européen regroupant des scientifiques de six pays. Karine Clément défend elle aussi un projet transatlantique destiné à identifier les métabolites pouvant avoir un effet sur les maladies cardio-vasculaires chez l’homme en comparant différentes populations, aux Etats-Unis, en France, aux Pays-Bas, en Suède… Pour vérifier en quelque sorte que les microbiotes reflètent la -diversité de la gastronomie mondiale.”
            Je vous fais confiance pour nous dire alors en quoi elles ne sont pas valables et surtout de communiquer autrement qu’avec des anathèmes.
            Joyeux Noël.
            Pour la question relative aux huiles contenant du DMB, y a-t-il une réponse digne d’intérêt?

          2. Cher ami, je suis idiot sans doute mais je ne vous comprends pas ; je ne vois pas de rapport entre des rapports négatifs sur les statines (rapports qui seraient criminels, oups) et la diète méditerranéenne…
            L’étude du microbiote induit par la diète méditerranéenne est en cours…
            Les huiles avec du DMB ? Désolé, je ne comprends pas !
            Idiot donc…
            Quant aux anathèmes, j’ai pas vu non plus… Encore plus idiot !

    2. Un article presque identique a été publié aujourd’hui dans le quotidien espagnol ABC sous le titre
      LA PILULE DE VIN ET D’ HUILE D’ OLIVE QUI REPARE LE COEUR.
      http://www.abc.es/sociedad/abci-pildora-vino-y-aceite-oliva-repara-corazon-201512250319_noticia.html
      Je pourrais parfaitement vous traduire l’ article. Mais je ne pense pas que cela vaille la peine. Les hispanisants de ce blog pourront se payer une partie de rigolade.
      Ah! c’ est beau le marketing.
      Bonnes fêtes à tous

  23. Cher Docteur j’ai parfaitement compris votre billet et je suis allé voir sur le ien quevous avec indiqué, que j’aio lu en diagonale, j’en ai gardé un pargraphes essentiel qui je reproduits ici et qui vous donneraison sur tout ceque vous avez dit jusqu’à sur les éExpertsé :
    « Les guides de pratique clinique, Choudhry et alii, 2002 ont analysé les pratiques de
    100 experts appartenant à des comités ayant rédigé 37 guides concernant des pathologies
    importantes (l’asthme, l’artériosclérose coronarienne, la dépression, le diabète, l’hypertension,
    etc.). Leurs résultats montrent que 87 % de ces experts avaient une forme de relation avec
    l’industrie pharmaceutique, soit à travers un financement de leurs recherches, soit comme
    employés ou consultants. De plus, 59 % avaient des relations avec les compagnies dont les
    médicaments étaient directement concernés par les guides qu’ils contribuaient à rédiger.
    Seulement 2 % des experts avaient déclaré leur CI dans les guides. »
    Pas besoin de plus pour comprendre…

    1. Curieux les fautes que je fais : des mots attachés, les guillemets transformés, des “à la ligne ” etc. Ce n’est pas ce que j’ai envoyé, j’en garde toujours un copie. Bizarre…

  24. Et Monsieur D avait aussi un mode de vie délétère:
    -il fumait,
    -il ne pratiquait pas de sport,
    -il s’alimentait à l’américaine (à la chez nous maintenant),
    -il avait un diabète,
    -il était un éternel stressé.
    Mais par malheur il a arrêté sa statine (rupture de stock en pharmacie) ! impardonnable, d’ailleurs il en est mort une semaine plus tard !
    En effet, le cholestérol avait rebouché les artères en une semaine ! 😉

    1. Je vois que nous sommes sur la même ligne.
      Aucun mérite d’ailleurs, c’est juste logique !
      Vous pourriez envoyer votre commentaire aux sérénissimes parisiennes qui, sur la base de cet article danois, vont porter plainte contre moi…

      1. l’article danois avec commentaire du très honorable Nicols D. (je plaisante) mérite un développement. Attention même si vous êtes de mauvais poil, vous allez rire :
        » Nous avons cherché à estimer la proportion de patients susceptibles d’arrêter leur traitement à la suite de la polémique du début d’année 2013 puis à modéliser les conséquences en fonction du nombre de patients traités par statines en France en séparant prévention primaire et secondaire. Le but était simple : tirer la sonnette d’alarme sur l’impact de santé que cela pourrait avoir. Nous lançons d’importants messages de santé publique à travers les médias, et il faut se rendre compte qu’il y a un impact potentiel. Le but n’était pas de comptabiliser les décès attribuables aux possibles arrêts de traitement associés à cette polémique au mort près. Mais, si on lance des messages sans réfléchir, il peut y avoir des conséquences y compris dramatiques »
        désolé j’arrête, j’en peux plus

      2. MARK TWAIN disait “il y a trois sortes de mensonges, les volontaires, les par omission et les statistiques. A quoi Sir Winston Churchill avait ajouté je ne crois que les statisitiqes que j’ai moi même falsifiées!!
        Ou quand les statistiques remplacent le bon sens et l’intelligence.
        Joyeux Noël et restons zen…

      3. Bonjour, j’ai été voir Medscape via votre lien… et on me propose de laisser un commentaire sous votre nom… Je n’ai rien écrit… mais j’ai lu les 131 ‘comments’ et là, agréable surprise : 90% des commentaires sont choqués de voir Medscape ‘has gone down the drains’ (tombé dans le caniveau) et répètent à l’unisson que les patients sous statines sont plus exposés à leurs effets indésirables évidents qu’à un bénéfice manifestement exagéré par l’industrie.

        1. Bien sûr !
          Nous assistons à une prise de conscience…
          Cela dit, seuls peut-être les “récalcitrants” s’expriment…
          Mais ce biais statistique est en lui-même révélateur ; les “statinophiles” ne s’expriment plus ; soit qu’ils soient découragés par la résistance des récalcitrants, soit qu’ils aient honte de tels argumentaires ; soit enfin qu’ils commencent à comprendre ; soit qu’ils aient compris et aient honte d’eux-mêmes…
          Bon vent, matelot, et n’oubliez pas d’adhérer à notre association quand le fruit sera mûr…

Comments are closed.

Merci d'avance, pour le 132 +1 eme commentaire.