« L’horrible vérité sur les médicaments anticholestérol »

C’est le titre de mon prochain livre à paraître deuxième quinzaine de septembre. 2015 !

C’est un copain de raid en Ubaye qui a trouvé ce titre ! Merci Philippe !

Il y a un sous-titre : « Comment les statines empoisonnent en silence »

Écrit en moins de trois mois ; mais peut-être le meilleur et le plus accessible de mes livres.

Vous y trouverez l’essentiel des effets toxiques de ces médicaments ; selon les critères scientifiques les meilleurs… Bien sûr !

Finalement, il y a beaucoup de données ; beaucoup plus qu’on aurait pu le croire sur la base de ce qui est admis par les industriels, leurs complices rémunérés (avec ou sans blouse blanche) et les Agences Sanitaires !

Certains vont penser que ces titres sont des exagérations d’une réalité plus maussade ; hélas, non, nous sommes réellement dans l’horreur !

Plus que ce que je croyais !

Pour bien comprendre, il faut une grille de lecture ; dès qu’on l’a, chacun peut faire le travail soi-même et, sans doute, découvrir encore plus ; car je ne prétends pas avoir été exhaustif.

Je vous demande donc, à tous et à chacun, d’apporter votre pierre à l’édifice !

Une fois la démarche comprise, je vous demande d’apporter vos témoignages.

Vous œuvrez ainsi pour l’humanité car, malheureusement, je doute que les Autorités le fassent ne serait-ce qu’un peu ; et encore moins les industriels ; sans parler de leurs inénarrables complices rémunérés qui ne manqueront pas d’accuser ce livre d’être criminel sous prétexte que des patients pourraient décéder à la suite de l’arrêt de leur statine.

On a déjà entendu ça, mais les données scientifiques disent autre chose !

Je réponds donc à l’avance (et en scientifique) à ces « maîtres-chanteurs » de la peur ; chaque lecteur de mon livre pourra en faire autant ; et aussi aider son médecin à prendre les bonnes décisions.

Bon vent à tous les corsaires !

 

MERCI d’avance

427 réflexions au sujet de « « L’horrible vérité sur les médicaments anticholestérol » »

  1. papynou34

    J’ai bien entamé votre livre, et je dois dire que je suis ravi. Le style est excellent pas du tout polémiste ce qui rend les explications claires et agréables à lire. Super ouvrage même si je ne l’ai pas fini encore.

  2. Triquet

    Merci pour vos livres, je lis actuellement « prévenir l’infarctus et l’AVC » après avoir lu « propagande et mensonges »… quelle histoire ! Merci pour oser dire la vérité !!

    Deux questions persistent :
    - Certains articles disent qu’arrêter sa statine brusquement au bout de 20 ans de traitement à déjà causer plusieurs décès. J’ai demandé à ma mère d’arrêter sa levure de riz rouge et j’aimerais juste être rassurée à ce sujet surtout qu’elle a des plaques d’athéromes avancées et souffre depuis quelques temps de tachycardies et une impression d’insuffisance cardiaque.

    - Que pensez-vous du livre du Dr. David Permutter « ces glucides qui menacent votre cerveau » à propos des graisses saturées ? Pour lui les graisses saturées et les TCM sont bénéfiques pour l’organisme car ceux à chaînes moyennes, comme l’huile de coco, sont très bénéfiques pour les neurones.

    Ma mère souffre aussi d’un maladie neurologique avec troubles de mémoire démyélinisation et je pense que les statines ont leur part de responsabilité !

    J’aurais aimé venir à la conférence ce samedi à Paris mais c’était malheureusement complet, d’où mes deux questions qui restent sans réponses…

    Merci mille fois et bon courage pour la suite face à toutes ces critiques.

    Laure T.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Triquet

      1- le livre de Permulter est plus que médiocre…
      2) ceux qui vous disent que l’arrêt des statines entraînent des décès sont des menteurs. Je commente ce point dans mon dernier livre « L’horrible vérité sur les médicaments anticholestérol« . Lisez vite !

      1. Triquet
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Merci pour vos réponses ! Je vais m’empresser d’acheter votre dernier livre !

        Quant au Dr Perlmutter, je suis surprise car j’avais l’impression qu’il se battait aussi pour rétablir la vérité entre la nourriture et les maladies cérébrales, étant neurologue et nutritionniste. Il fait des glucides le pire ennemi du cerveau, j’avais donc dit à ma mère souffrant de démyélinisation cérébrale de ne plus en consommer…

        Merci encore de m’avoir répondu ! et Bon courage pour la suite !!

        T.

      2. francoise moindrot
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        bonjour docteur, il y a peu de temps j ai laissé un message sur votre site sans réponse mais vous n avez peut etre pas eu le temps de tout gérer et je le comprend tout a fait !! voila j ai acheté vos deux livres :comment eviter l avc et … et le nouveau régime méditerannéen . mais moi j ai deja une obstruction totale de la sous claviere gauche avec vol sous clavier . j ai stopper statines et plavix au bout de six mois car rencontrait beaucoup d effets secondaires …. ma question est : dans mon cas , puis adopter le regime mediteranéen ??? ( je ne prend que le cooaprovel 150 mg/12,5 ) je n ai subi aucune intervention (pas de stent trop risqué d apres mon angiologue ) merci pour votre reponse

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : francoise moindrot

          Ceci n’est pas une consultation.
          Vol sous-clavier avec obstruction totale de l’artère ?
          J’espère qu’on a cherché une cause.
          Si on n’a rien trouvé, il faut penser à une embolie sur arythmie cardiaque…
          Il faut s’acharner à vérifier si vous n’avez pas d’arythmie intermittente.
          La statine ne servait à rien ; mais le plavix peut être utile…
          Dans tous les cas et pour bien d’autres raisons, il faut d’urgence adopter un régime méditerranéen modernisé, tel que décrit dans nos livres…

          1. francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            tout d ‘abord merci pour vos precieux conseils.
            la raison de cette obstruction atheromateuse serait le tabac ( stopper a ce jour mais de l age de 16 ans a ce jour et j en ai 50 ) + l hypertension traitée tardivement et enormément de stress au travail . sur vos conseils , j ai repris le plavix en attendant mon prochain rdv cardio . consultez vous encor ?? et si oui comment prendre rendez vous avec vous ??
            vous en remerciant
            cordialement

  3. titilaulau

    Bonjour Docteur,

    Merci pour vos informations. Cependant, vous avez écrit que :
    la « vitamines D (désormais impliquées dans le risque cardiovasculaire) »

    Est-ce moi qui est mal compris ?

    Ayant un cholestérol à plus de 4 g et des plaques d’athéromes depuis plusieurs années et ayant subi trois mini avc « sans conséquences » (je n’ai pourtant jamais fumé, jamais acheté de plats industriels, toujours préparé maison plats de légumes et mets sympa).

    Sur vos conseils, j’ai arrêté ma statine depuis une semaine (mon taux va donc revenir à 4g). Je ne prends plus que Exforge pour ma TA irrégulière, des Oméga 3, et mon médecin m’a prescrit de la vitamine D.
    La vitamine D est-elle à risque ?

    Merci de m’éclairer afin que je ne commette pas de gaffe…

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : titilaulau

      Ceci n’est pas une consultation.

      Certains pensent que la vitamine D est impliquée quand elle et basse.
      Cela dit, vous me paraissez sur une mauvaise piste ; même si vous avez arrêté à juste raison votre statine qui ne sert à rien.

      Pour vous éclairer et sans doute vous sauver la vie, je vous recommande en urgence la lecture attentive de notre livre « Prévenir l’infarctus et l’AVC » ! Vite !

      1. titilaulau
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Merci de votre réponse et bravo pour vos renseignements parallèles au documentaire d’hier soir. Même si les choses avancent doucement, ça avance quand même !

        Je ne veux pas vous voler de votre temps précieux mais votre dernier message me laisse curieuse. Pourquoi suis-je sur la mauvaise piste puisque j’ai arrêté ma statine et que prends des oméga 3 et de la vitamine D ?

        J’ai presque terminé votre livre ! Il est très bien fait et motivant pour reprendre le sport à 60 ans !

        Merci et bonne continuation.

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : titilaulau

          Pour se protéger, il ne suffit pas de prendre des oméga-3 et de la vitamine D.
          Vite se procurer « Prévenir l’infarctus et l’AVC » et vous comprendrez !

  4. Germain

    Avez vous des recommandations sur l’adénome de la prostate. J ai 57 ans et ai un adenome qui me fait lever la nuit. Quel impact de la nutrition ?
    Merci !
    Pour France 5 hier, cette émission ajoute de la transparence au débat. Même si sur le plateau tout le monde était gêné car il aurait fallu dire que tout est pipeau. Votre intervention était claire même si on vous a coupé. Il se dégage ce genre d impression que par précaution il vaut mieux prendre des statines. N y a t il pas un autre marqueur pour évaluer le risque cardiaque ?

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Germain

      Pour comprendre le « risque cardiaque », lire vite « Prévenir l’infarctus et l’AVC » ; ça pourrai vous sauver la vie !
      Bon vent, matelot !

  5. ccmiens

    Bonjour Docteur,
    Je n’ai pas été capable de retrouver sur le Net le rapport de l’OMS que vous mentionnez p 145. Avec la référence 2008;115:2282-5.
    Pouvez-vous donner un lien?
    Merci.
    Bien amicalement
    ps: c’est peu dire que j’ai apprécié votre livre, qui devrait être remboursé par la SECU. Et les mutuelles.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : ccmiens

      Vous trouverez les références dans l’article de « Ophthalmology. 2008 Dec;115(12):2282-5″. doi: 10.1016/j.ophtha.2008.08.006. Epub 2008 Oct 18.
      J’avoue ne pas en avoir un souvenir exact maintenant et je n’ai pas le temps d’aller au bureau au fond de mes archives, désolé…

  6. Sylvie

    Bonjour
    J’ai 58 ans. Je viens d’ acheter 3 de vos livres et j’ai hâte de les lire !
    Voilà 3 mois que j’ ai stoppé le CRESTOR 10 qui m’a été prescrit par mon cardiologue « préventivement » depuis 5 ans suite à un infarctus du myocarde en mai 2010.
    Cependant, je souffre toujours des jambes ce qui m’ handicape dans la vie de tous les jours.
    Je sais que ce lieu n’ est pas un lieu de consultation, mais je voudrais trouver rapidement une solution pour soulager ces symptômes douloureux qui se sont révélés fin juin 2015.
    Après avoir fait des examens radios IRM etc où l’ on ne m’ a rien trouvé d’ anormal, j’ en ai conclus que c’ était bel et bien les statines qui en étaient la cause ! J’ai eu du mal à le faire entendre à mon cardiologue, mais je lui ai dit que « le cholestérol est innocent » et il ne m’a prescrit aucun médicament en remplacement. Pour mon cardiologue, si ces douleurs venaient des statines, ayant arrêté depuis 3 mois, je ne devrais plus avoir mal car certainement plus de traces de statines dans mon sang ! mais je sais bien que les statines ont ravagé mes muscles, tendons et ligaments, et que la cicatrisation peut être longue ! Mais comment vivre avec ça en attendant ? Peut-être en parlez vous dans un de vos livres ? Lequel ? Merci docteur Lorgeril Cordialement

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Sylvie

      Votre cas est assez banal ; et votre médecin serait (c’est un conditionnel) bien ignorant sur la base de ce que vous me dites ; offrez-lui « L’horrible vérité » en urgence pour l’éclairer.
      Cela dit, 3 mois c’est court pour corriger des muscles à votre âge.
      Et j’espère que vous n’avez pas plutôt une atteinte neurologique ; ce que l’on voit de plus en plus chez les neurologues en rapport avec la prise de statines.
      Comme je l’explique dans « L’horrible vérité »…
      Désolé !

    2. Arlette
      En réponse à : Sylvie

      Mon mari a pris des statines pendant plus de 10 ans. Il était arrivé à un point où il avait des difficultés à marcher, chutes fréquentes, douleurs dans les jambes et les bras et paralysie du bras gauche. Après arrêt des statines il lui a fallut plus d’un an pour se remettre et retrouver la joie de vivre. Il y a maintenant 4 ans que les statines sont arrêtées, il retrouve petit à petit l’usage de son bras gauche qui était complètement paralysé. Soyez patiente. Bon courage.

  7. Francois

    Bonjour,
    Merci pour vos livres et la qualité de vos informations.
    Pouvez-vous me donner la référence de l’étude dont vous parlez page 220 de « L’horrible vérité » réalisée sur de jeunes américains suivis pendant 24 ans ?
    Merci d’avance.
    Un confrère psychiatre.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Francois

      Effectivement, vous n’êtes pas le premier à me faire remarquer qu’on m’a fait sauter cette référence et que je ne l’ai pas vu à la relecture.
      Bon Dieu !
      J’espère qu’il n’y en a pas d’autres comme ça !
      Je ne suis pas du tout dans mes archives pour le moment ; alors il va falloir patienter…
      Cela dit, si vous savez faire une recherche dans PubMed, vous trouverez tout seul sans avoir à m’attendre.
      Si vraiment, vous ne trouvez pas, refaites-moi signe.

  8. nag@MG

    Bonjour les rationnels !

    J’essaie un fond de verre d’Elixir de grenade , avec le restant du verre de vin rouge
    Je vous dis dans un ans , si j’ai rajeuni !

    1. RicoMart
      En réponse à : nag@MG

      Mon cher Nagui,
      Vous étiez tenté, c’est ça ? Restez raisonnable et n’oubliez pas le thé vert, sans rajeunir vous vous sentirez bien. Pas si mal !
      Saha méditerranéenne

      1. nag@MG
        En réponse à : RicoMart

        Cher ami

        dans la sourate de « Marie », on se demande pourquoi ? hein !

        il est dit que  » le vin vous est interdit à cause de ses méfaits qui sont bien plus importants que ses bienfaits pourtant bien réels « !

        Le paradoxe dit « français » est une énieme version de ce verset, qui lui même en est une énième de tradition ancestrales !

        la modernité mercantile et « plastique » américaine , est en train de se recevoir un boomerang …ancestral !

        1. Ricomart
          En réponse à : nag@MG

          Certes, mais ici nous avons changé de livre, il y a de cela un peu plus de 200 ans, et par la même occasion de paradigme ; si l’histoire semble parfois bégayer, c’est aussi parce que de meilleures idées ont su l’exprimer. Maintenant, nous savons également apprécier les livres anciens, peut-être d’une autre littérature ?
          Bien à vous

        2. M. Barahj
          En réponse à : nag@MG

          Mais de quoi on parle ici je ne trouve pas de Sourate de Marie plus haut, je suis perdu . On parle de la Sourate 19 ? Pourquoi ? De quoi , comment ?

  9. Dr MG

    Bonjour

    Je viens de finir votre livre.
    Il y a une question qui me « tarabuste » : les statines sont toxiques pour le muscle.
    Le coeur est un muscle .
    Il n’y a jamais été fait état de cette toxicité des statines pour le muscle cardiaque ?

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Dr MG

      Bonne question.
      Nous l’avons cherchée la toxicité cardiaque des statines ; essai en double aveugle chez des humains [belle étude !] publié à la fin des années 1990s, mais « mollement » [sans tambour ni trompette !] pour ne pas faire trop de déplaisir à notre sponsor de l’époque ; car nous n’avons pas validé cette hypothèse d’une toxicité myocardique, spécifiquement musculaire cardiaque. Rien vu !
      Protocole trop court ? Posologie trop faible ? Outil d’évaluation inadéquate ?
      Plutôt, à mon avis, que l’activité musculaire du coeur est tellement importante à la survie de l’individu qu’elle est protégée.
      Une hypothèse qu’il reste à vérifier.
      Pas par moi ; pas éthique !

      1. Dr MG
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Ce serait quand même surprenant qu’il n’y en ait pas une.
        Le cœur reste un muscle malgré tout avec une activité mitochondriale intense , donc …
        Mais donc pas de « preuves ».
        Et aussi, si je comprends bien, personne n’a cherché à valider cette hypothèse !!!!
        Trop ennuyeux si cela avait été mis en évidence non ?
        En tout cas, merci pour votre réponse

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Dr MG

          Si nous, nous avons essayé ; je crois l’avoir écrit dans ma réponse précédente.
          Cela dit, selon la Convention d’Helsinki, il n’est pas éthique de rechercher une toxicité chez des humains par un essai clinique toxique contre placebo ; les nazis le faisaient eux, mais ce n’est pas un exemple à suivre !

      2. Inoxydable
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Bonsoir docteur; Vous dites que vous n’avez pas pu valider l’hypothèse d’une toxicité cardiaque des statines. Cependant dans votre dernier livre (p.49) vous précisez que les Statines font baisser anormalement notre niveau de coQ10. Si j’ai bien compris, celle molécule ubiquinone transporteuses de l’énergie dans les mitochondries de toutes les cellules du corps, donc des muscles et le cœur est un muscle, particulier certes, mais qui fonctionne sans interruption toute la vie avec des accélérations extrêmes selon les situations,. il aurait besoin (corrigez moi si je me trompe) 300 fois plus de coQ10 que l’ensemble des muscles squelettique, de même d’ailleurs que le foie. Or les statines agissent sur le foie, si j’ai bien compris et affaiblissent les muscles ( je l’ai constaté moi-même durant les années où j’ai consommé ce poison), donc les Statines affaiblissent le myocarde, s’en suivent des FA, des tachycardies et autres joyeusetés ( c’est ce que j’ai eu)
        On peu donc dire que les statines sont toxiques pour le cœur non?

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Inoxydable

          Concernant la survenue de fibrillation auriculaire, nous avons quelques données qui suggèrent qu’effectivement les statines la favorisent ; ce peut être considéré comme une forme de toxicité ; mais dont le mécanisme reste inconnu bien que les oreillettes soient quand même un peu musclées.
          Une toxicité myocardique des statines (via un impact mitochondrial) devrait se manifester par un déficit de contractilité ; c’est ce que nous n’avons pas vu aux doses utilisées…
          Quant à l’importance du coenzyme Q10 sur la contractilité myocardique, je ne connais pas d’étude « définitive » sur cette question.
          Mon hypothèse est que le myocarde a des solutions de secours. Si j’étais plus jeune et si j’avais un budget, j’essaierais de tester cette hypothèse…

          1. Inoxydable
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            Merci pour votre réponse.
            Autre chose. Je suis en train de lire votre dernier livre, celui faisant l’objet de ce billet et j’ai noté quelque chose que je n’ai pas retrouvé aussi précisément dans « Prévenir l’infarctus etc.. » : J’ai noté en page 95, paragraphe 2, la description de neuropathies périphériques atypiques: sensations de brûlures (à la plante des pieds), avec hypersensibilité au toucher, démangeaisons à un endroit intime -sans mycose-, un peu de perte du touché sur le dessus des orteils.. ( sensation de peau parcheminée sous les pieds par ex.)Ces symptômes correspondent parfaitement à ce qui est apparu environ un ou deux ans après la prise de statines !
            Par la suite, le diabète étant apparu, il a été vérifié par ma Diabétologue de l’époque que ceux- ci n’étaient pas dues au diabète, elle n’a noté aucune anomalie au toucher, et mon diabète n’était pas assez haut pour les effets que je lui décrivais.
            J’ai mis cela sur le compte d’un affaissement de voûte plantaire, d’une inflammation du fascia à cet endroit, j’ai même eu une épine calcanéenne soignée par onde de choc extra corporelles ( avec succès) , méso thérapie mais rien n’y a fait. En parlant avec mon Médecin Ostéopathe, spécialiste en médecine des sports, il a été évoqué la possibilité de conséquences de problèmes vertébraux lombaires ( plus de disques, durant des années des sciatiques etc… mais rien de concluant; Seule une prise pendant 6 mois d’acide alpha lipoïque m’a un peu soulagé de ces symptômes…qui ont d’ailleurs, curieusement tendance à se minimiser ces derniers jours. pourvu que ça dure. Très gênant. Pieds en feu après un footing.
            A la lecture votre description je viens de comprendre et d’acquérir la certitude que ces neuropathies sont une des nombreux effets secondaire de Statines ( 9 ans et demi) . A cela s’ajoutent tous les autres effets secondaires que j’ai subi.
            Je suis peut-être un cas particulier, sensible aux effets secondaires, mais j’ai échappé ( pour l’instant) au cancer. Et cela grâce à vous Docteur et aux informations que vous nous dispensez. Continuez même si nous sommes incapables de vous prouver notre reconnaissance autrement qu’à travers ce blog.

  10. pascale

    Deuxième lecture de votre livre et cela devient encore plus terrifiant. Se demander jusqu’où vont aller les industries pharmaceutiques et penser qu’il leur reste encore bien des pays à conquérir ! Sans doute sont-ils déja en train de mettre au point d’autres molécules garantissant la guérison de futures anomalies anxiogènes pour le commun des mortels. On se croirait presque dans de la science fiction !

Commentaires : page 9 sur 12« Plus anciens...«7891011»...Plus récents »

Les commentaires sont fermés.