Ministère, crédibilité, confiance : le niveau zéro est atteint !

 

Les nouvelles se suivent et se ressemblent (statines, Médiator, vaccins, Depakine, traitement hormonal, thyroïde, mammographie…) ; des actrices s’en mêlent ; des pétitions se multiplient ; des médecins réfractaires témoignent ; déni des autorités face aux évidences ; nullité scientifique ; médias complices dans la désinformation ; inhumanité flagrante des supposés responsables ; mascarade autour des conflits d’intérêt au plus haut niveau de l’état ; sondages catastrophiques ; en deux mots et deux seuls : divorce consommé entre les citoyens et les responsables de la santé du pays !

Ça ne va pas s’arranger et c’était prévisible…

Impératif d’agir et vite ; car les dérapages de toutes sortes s’annoncent catastrophiques ; et il ne faudra pas dire que c’est la faute des lanceurs d’alerte ou des réseaux sociaux ! Vous aurez été prévenus ; et depuis longtemps !

On a atteint le niveau zéro : tout le monde descend !

Plus bas, ce sont les sous-sols, les garages et les poubelles…

L’heure de grandes décisions approchent : faire le ménage ici comme on l’a supposément fait ailleurs !

URGENT, Monsieur le Président ! Ici il faut vraiment le faire !

Un impératif : trancher le cordon ombilical qui relie le Ministère de la Santé aux industries des produits de santé ; ça va faire mal, ce sera hémorragique;  mais il faut le faire…

Car il faut des arbitrages et l’actuel Ministère de la Santé et des industries de produits de santé ne peut assurer cette fonction essentielle dans un état démocratique…

Une fois ça fait, il faudra profondément réformer tout le système actuel ; car plus personne n’y croit et ça n’est pas bon pour la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.

Et on fera beaucoup d’économies ; très bon pour le budget !

Et la santé du bon Peuple de France sera améliorée !

Attention, faute de pain, il ne faut pas lui donner des brioches !

Alea jacta est !

 

 

 

 

121 réflexions au sujet de « Ministère, crédibilité, confiance : le niveau zéro est atteint ! »

  1. Emilio

    Ça n’a pas de sens de trouver que les vaccins sont « peut être un petit peu utile quand même » alors que la menace la plus immédiate est UNE SUPPRESSION DE LA LIBERTÉ DE REFUSER UN VACCIN.

    La menace la plus immédiate est que discuter d’être « pour » ou « contre » les vaccins (ou pour ou contre l’aluminium présent dans un produit fabriqué par une entreprise privée sur laquelle s’exerce en théorie la loi de l’offre et de la demande) soit un débat qui n’ait plus le moindre sens …

    Le pouvoir du consommateur sur une entreprise est d’avoir la possibilité de ne pas acheter ses produits ! L’obligation vaccinale n’est pas seulement une institutionnalisation de la vente forcée… c’est quelque-chose qui s’oppose aux réglementation internationales / nationales qui sont censées garantir le droit des patients de ne pas être traité CONTRE LEUR GRÉ.

    Et tout ce que certains trouvent à faire face a une telle menace, c’est parler de l’aluminium des vaccins comme si c’était le problème NUMERO 1 lié à la politique vaccinale.

    Répondre
Commentaires : page 4 sur 4«1234

Répondre à joss Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.