Congrès Annuel de l’AIMSIB le 13 janvier 2018

 

Retrouvons-nous à Lyon le 13 janvier 2018.

Une matinée consacrée à la controverse vaccinale avec Michel Georget comme invité d’honneur.

Une petite après-midi pour la prévention des maladies cardiovasculaires.

Toute une journée pour se tenir chaud ensemble face à l’adversité !

86 réflexions au sujet de « Congrès Annuel de l’AIMSIB le 13 janvier 2018 »

    1. phil
      En réponse à : Emilio

      ça fait étrange, c’est comme revenir à la préhistoire (février 2013), ce qui est fascinant ici c’est la tronche des journalistes, on lit – d’emblée – l’hostilité sur leurs visages, c’en est presque gênant.
      En ce qui concerne l’arrogance (et + proche ici de ce qui passionne Emilio), c’est le même Cymes qui a voué aux gémonies les « anti-vax », heureusement qu’on les a ces deux-là pour sauver l’humanité

      1. Jean-Marc REHBY
        En réponse à : phil

        OUAIP presque 5 ans et pas beaucoup de progrès dans la lutte contre ces saloperies.
        Le nombhre d’octo, nona voire centenaire qui en prennent est incroyable et pas à l’honneur de la médecine et des médecins !!
        Et voilà pourquoi votre fille est muette!

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Charles

      La madame Autran est une perle rare sur le long collier des imb… qui nous font leçon…
      Ça finira mal mais je ne suis pas sûr que son état de conscience lui permettra de s’en apercevoir, choupette !

  1. Doc s'En Mêle

    Bonjour mon cher Confrère de Lorgeril Michel,

    Alors ça y est il est enfin sorti le programme de votre sauterie interdite du 13 Janvier 2018 salle des Rancy à Lyon, 249 rue Vendôme à Lyon dans le IIIe?

    Voilà ce que c’est que de vouloir coller à l’actualité après c’est dur d’arrêter un planning au bon moment, perso moi je m’en fous je ne fais pas vraiment partie de l’aimsib car je me suis inscrit sans payer ma cotise puisque c’est la nouvelle mode.

    Je suis actuellement occupé à plein temps à blinder les accès de ma maison car je me suis fait ghostwriter (1) ma signature sur un article lamentable que je réprouve absolument et ça m’étonnerait pas que ce soit mon gros blaireau de cousin qu’on voit un peu trop souvent chez vous qui en soit à l’origine. (2)

    A ce propos je voulais vous dire, vous lui avez attribué la mission suicide de parler de l’aluminium vaccinal en 10 minutes et vous verriez sa pauvre gu… Finalement je trouve que vous avez fait permissif avec un mission pareille, il va naturellement y arriver, mais si vous lui aviez demandé de parler de l’aluminium vaccinal en 10 minutes sur une seule jambe on se serait pas beaucoup plus marré?

    Une dernière proposition et je ne vous dérange plus: Reliquet, l’aluminium vaccinal sur une seule jambe mais avec une pomme de terre un peu chaude dans sa bouche? Pour que l’exercice soit vraiment plus complet?

    (1) « Cholesterol, mensonge et propagande », de Lorgeril M., Thierry Souccar Ed.

    (2) https://www.prevention-sante.eu/actus/vie-tres-courte-puis-mort-subite-dun-vaccin-a-15-milliards-de-dollars

  2. aubepine

    Ce matin : consternée …
    apprenant qu’on vient de prescrire de l’atorvastatine à deux personnes de ma famille :
    l’un : 84 ans, l’autre 82, des problèmes cardiaques, mais dans les « normes » (enfin! …) au point de vue cholestérol (je vais me faire gronder!) , raison de plus !
    J’enrage, mais me tais …
    Y aurait-il des stocks à écouler ?

  3. Charles

    Effectivement, l’entretien ne manque pas de perles… On y entend que le vaccin subit des contraintes reglementaires aussi draconiennes que le medicament… Ah Bon???

  4. Emilio

    Un habitant de Diaspora* a partagé cet article daté du 11 octobre dernier :

    https://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20171011.OBS5867/vifs-echanges-entre-philippe-et-ruffin-autour-de-la-depakine-et-sanofi.html

    Incluant une vidéo montrant un échange entre Ruffin et Philippe (c’est notre premier ministre, je le précise paraît que c’est parfois difficile à imprimer qu’on a un premier ministre) au sujet d’une visite de Philippe chez Sanofi.

    On s’en moque que Philippe soit allé visiter Sanofi… si c’est tout ce que trouve à dire Ruffin, il ferait mieux de se taire.

    Le problème c’est l’obligation vaccinale, j’aurais bien aimé entendre Ruffin à ce sujet. L’obligation vaccinale c’est la violence, c’est de ça que Ruffin aurait dû parler, plutôt que de l’anecdote d’un premier ministre qui va visiter une entreprise inscrite au CAC 40…

    1. Emilio
      En réponse à : Emilio

      Ça paraît vraiment difficile d’arriver à parler de l’essentiel sans se faire emmener vers une anecdote.

      Celui qui a été le plus virulent contre les obligations vaccinales a rédigé un article particulièrement sombre il y a quelques semaines.

      Chaque aimsibien devrait prendre le temps de le lire …

      http://www.rolandsimion.org/spip.php?article385

      Je suis littéralement affolé par les obligations vaccinales. C’est Marc Girard qui a le mieux analysé la nature de la menace.

      Les échanges qui ont eu lieu à l’assemblée nationale ou au sénat, lors de l’examen de l’article 34 du PLFSS 2018 ont été à des années-lumières du VRAI SUJET qui était la menace de totalitarisme médical que faisait peser la décision de rendre obligatoire des traitements médicaux pour des nourrissons.

      1. Minoque
        En réponse à : Emilio

        Complètement d’accord avec ça ! OBLIGER a été carrément oublié, dilué par un imbroglio de questions sans réponses comme les adjuvants, les bénéfices/risques, le manque d’études …
        Depuis le début avec proches et amis je n’ai parlé que de l’obligation qui ressemble bien à un totalitarisme que je n’apprécie guère quand il n’y a pas d’urgence sanitaire ! Et la majorité a été d’accord avec moi sur ce point essentiel même mon amie qui attend toujours qu’on lui explique les tenants et les aboutissants … Sinon elle fait confiance ! Elle n’est pas conne pourtant mon amie agrégée de français !
        Et pourtant ça aurait dû être limpide pour tout le monde ce renvoi d’ascenseur à Sanofi et les autres ! Une campagne présidentielle, pour qu’elle aboutisse à l’ultime pouvoir, il faut qu’elle en trouve des fonds !

        1. MT
          En réponse à : Minoque

          Je radote je sais mais…
          Je reste persuadée que pour beaucoup de gens, l’obligation vaccinale n’est pas un scandale car les vaccins ont globalement une image positive. La vaccination est un acte banal et même salvateur; c’est presque comme un baptême aux yeux de tous ces parents!
          Malgré la polémique engendrée par la vaccination massive contre l’hépatite B et l’augmentation des cas de SEP, malgré le scandale de la grippe H1N1…
          Nous avons tous été bercés par ces histoires de graves épidémies qui ont décimé les populations et de ces gentils vaccins qui ont permis leur éradication.
          On dit bien « majeur et vacciné »…
          Le mythe est profondément ancré.
          Et la propagande fait bien son travail pour s’assurer que le mythe perdure et que les vrais scandales soient cachés ou vite oubliés…

          C’est pour cette raison que les vaccins ne sont pas perçus comme des médicaments comme les autres et que de fait, « tout est permis » quand il s’agit de vaccins. Les firmes pharmaceutiques surfent sur la vague et c’est drôlement rentable!

          Les gens sont plus scandalisés par l’affaire du médiator que par la loi d’élargissement de l’obligation vaccinale qui vient de passer, la médiatisation aidant. Est-ce la faute à Frachon? Je n’en sais rien. Fallait-il ne pas en parler?
          Le médiator n’a jamais eu la réputation de protéger la bonne santé de nos bébés. C’est un coupable acceptable.
          Est-ce la faute à E3M si les gens ne réagissent pas à cette loi scandaleuse? Si on ne parlait pas tant d’aluminium, de quoi parlerait-on? Je n’en sais rien.

          Je ne discute plus des vaccins avec mes amis, ils s’en foutent et ça me déprime.
          Mais les fois où j’en ai parlé avec eux, ce que j’ai compris c’est qu’ils ne pensent pas que les vaccins puissent être nocifs pour la santé de leurs enfants, au contraire. Des fois, le doute s’installe mais pas suffisamment pour qu’ils se révoltent.
          Donc l’obligation ne les choque pas plus que ça.
          Le DTP est obligatoire depuis des décennies, est-ce que ça a déjà été perçu comme un scandale sans précédent?

          Pour que l’obligation les choque, il faudrait qu’ils y voient un danger pour la santé de leurs enfants.
          Et puis, on le sait tous ici, la très grande majorité des enfants sont déjà vaccinés contre ces 11 maladies. Alors pourquoi voulez-vous que les gens se révoltent devant l’extension de l’obligation à ces 11 valences?
          C’est une anecdote dans leur vie, ça c’est une anecdote, Emilio!
          Ils se révolteront le jour où ils comprendront qu’on leur ment et que peut-être ces injections entravent la bonne santé de leurs petits.
          Est-ce que ce jour arrivera?…

          Bref, je pense qu’il faut discuter de plein de manières différentes des vaccins et non se fermer en refusant de comprendre le fonctionnement psychique de l’humain.
          Mais ne surtout pas se perdre dans des discours alambiqués, ambigus, confus. Car le danger est grand de s’égarer.
          Tout dépend de comment on en parle et avec qui.
          A partir du moment où on débute la discussion par: « l’extension de l’obligation vaccinale est un scandale sans précédent! (martelé d’un coup de poing sur la table) ». On peut développer à droite à gauche.
          Evidemment, si on ne parle QUE de l’aluminium, c’est la catastrophe.
          Mais on peut très bien expliquer que l’aluminium est une infime partie du problème qui lui est bien plus vaste sans pour autant en faire abstraction.

          Quand j’écoute Ruffin (que j’aime vraiment bien entre nous), je me dis qu’ il essaie de comprendre la problématique vaccinale mais qu’il ne dispose pas de toutes les clés! (et il a aussi je pense pas mal de sujets à traiter en même temps, faut être réaliste)
          Il dit déjà qu’on aurait dû analyser les choses maladie par maladie et vaccin par vaccin, pas mal, Ruffin!
          Effectivement, il ne pointe pas du doigt le scandale de l’obligation car il ne réalise pas que c’est scandaleux puisque le DTP a toujours été obligatoire et qu’on nous dit que les vaccins c’est bien et que les maladies tuent nos bébés!
          S’il avait lu Michel Georget (ou s’il lit prochainement notre bon MDL), il aurait compris je pense l’ampleur du scandale.

          je ne vois pas en quoi l’affaire dépakine serait une anecdote?
          Est-il possible de parler d’autres choses que des vaccins sans que ça soit traité d’anecdote? C’est un problème parmi les autres.

          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : MT

            Je confirme encore : Ruffin sympa mais il a besoin de mentor ; ce que je ne comprends pas c’est pourquoi Georget est si peu cité et probablement si peu lu…
            Quel est l’écran et qu’est-ce qui qui empêche de traverser ce miroir déformant ?

    2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Emilio

      Tout-à-fait ; il est courageux et sympa ce Ruffin, je l’aime bien ; mais il n’est pas à la hauteur, ce n’est pas à l’Assemblée Nationale et avec un argumentaire aussi pauvre qu’on peut déstabiliser des politiciens aussi fins que ce 1er Ministre.
      Trop facile pour ce Ministre : « calmez-vous, ça ira bien… »
      Mais aussi, quel mépris, quelle arrogance !
      Ce 1er Ministre aurait pu répondre tout en douceur et pédagogie…
      Conclusion : aussi puéril l’un que l’autre ; on n’est pas sorti de l’a…

    3. Minoque
      En réponse à : Emilio

      Emilio je vous trouve sévère avec Ruffin ! Il dénonce l’indemnisation des victimes de la Depakine par l’Etat autrement dit par nous pour dédouaner Sanofi ! Ce qu’il aurait voulu c’est que Ed tape du poing sur la table pour que ses millards d’euros d’indemnisation soient, devraient être à la charge de Sanofi ! Quoi de plus normal ! Et on laisse passer ça ! On chipote même ! Moi je dis bravo à M. Ruffin il en a lui au moins des c.. !
      Et Ed qui répond en ne répondant pas à cette question cruciale, il noie le poisson sous les applaudissements ! Quelle mascarade !
      Il ose balayer le soupçon d’un revers de main pourtant si on s’arrête un instant sur la physionomie il sait que Ruffin a raison, il sait qu’il est et sont tous pieds et poings liés, il sait aussi ce qu’il faut dire pour enrayer cela … Réhabiliter l’entreprise française qui crée des richesses et qui apporte des solutions sur le plan de la sante ! Assurément mais surtout pour ses actionnaires et il omet de répondre la encore à Ruffin sur la suppression de postes de chercheurs, la destruction d’une usine neuve …
      Pathétique pour notre devenir !
      Bravo François Ruffin !
      Les déplacements pour moi ne sont qu’anecdotiques !

      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Minoque

        Sanofi, c’est fragile peuchère !
        Faut s’en occuper ; pas critiquer, vilaines et jalouses personnes qui en voulaient à ceux qui créent des richesses…
        Des richesses ?
        Oups !
        J’ai beau chercher autour de moi, même à Pâques quand les cloches reviennent de Rome, je ne vois rien autour de moi…
        D’accord, je chipote… Y en a bien qui savent où elles e trouvent ces richesses… Le 1er Ministre (belle barbe par ailleurs), a l’air de savoir lui…

    4. joss
      En réponse à : Emilio

      Il a un bon fond ce Ruffin. Il relaye tant bien que mal le débat citoyen à l’AN. Ce qui nous permet de constater comment fonctionne notre démocratie « moderne », que nos chers ministres ou députés (soit-disant représentants du peuple) prennent leurs décisions en connaissance de cause sans aucun esprit critique, sans aucune remise en question, sous la puissance d’un conformisme digne d’une vraie dictature.

      La réaction d’ Olivier Veran (rapporteur) :
      https://www.youtube.com/watch?v=EZhyWLnAyfU

      La synthèse de Ruffin sur la question des vaccins (min 14:53) :

        1. phil
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Ruffin sympa, c’est une vision des choses, c’est surtout un « missionné » pour emmerder le gouvernement, mais ne comprenant visiblement pas 1 traitre mot à ce qu’il lit, tel un élève d’école primaire…
          Si les « anti-vax » n’ont que ça à se mettre sous la dent c’est mal barré. Le rapporteur au moins, parle sans note, faut dire ce qui est, sont musclés les adversaires, comme les pro statines, ils se sentent INDESTRUCTIBLES !

          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : phil

            C’est vrai !
            Pour le moment, devant la Ministre comme devant le cynique, on n’a jamais eu des haltérophiles de la science médicale ; pas cons les zèbres ; mais ça pourrait venir, et ce jour-là…

        2. Minoque
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Il demande que la controverse soit prise en compte dans l’hémicycle et on sait qu’elle n’existe pas ! C’est difficile quand on n’est pas scientifique d’avoir des arguments fouillés et quand bien même ils ne serviraient à rien on le sait bien que ça ne suffirait pas à remettre en question ce qui est décidé depuis si longtemps !
          Ruffin c’est le bon sens près de chez nous et il est bien seul ! Il faut qu’il refasse un film …

  5. Minoque

    Pour sourire avant de rire ou de pleurer … Ce billet d’humour et d’hommage à la langue française du talentueux Jean d’Ormesson !

    « Que vous soyez fier comme un coq
    Fort comme un bœuf
    Têtu comme un âne
    Malin comme un singe
    Ou simplement un chaud lapin
    Vous êtes tous, un jour ou l’autre
    Devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche
    Vous arrivez à votre premier rendez-vous
    Fier comme un paon
    Et frais comme un gardon
    Et là… Pas un chat !
    Vous faites le pied de grue vous demandant si cette bécasse vous à réellement posé un lapin
    Il y a anguille sous roche
    Et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard
    La tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon
    Vous l’a certifié
    Cette poule a du chien
    Une vraie panthère !
    C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour
    Mais tout de même, elle vous traite comme un chien
    Vous êtes prêt à gueuler comme un putois quand finalement la fine mouche arrive
    Bon, vous vous dites que dix minutes de retard il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard
    Sauf que la fameuse souris malgré son cou de cygne et sa crinière de lion
    Est en fait aussi plate qu’une limande
    Myope comme une taupe
    Elle souffle comme un phoque
    Et rit comme une baleine
    Une vraie peau de vache quoi !
    Et vous, vous êtes fait comme un rat
    Vous roulez des yeux de merlans frits
    Vous êtes rouge comme une écrevisse
    Mais vous restez muet comme une carpe
    Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez
    Mais vous sautez du coq à l’âne
    Et finissez par noyer le poisson
    Vous avez le cafard
    L’envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile, c’est selon)
    Vous finissez par prendre le taureau par les cornes
    Et vous inventez une fièvre de cheval
    Qui vous permet de filer comme un lièvre
    Ce n’est pas que vous êtes une poule mouillee
    Vous ne voulez pas être le dindon de la farce
    Vous avez beau être doux comme un agneau sous vos airs d’ours mal léché
    Faut pas vous prendre pour un pigeon
    Car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie
    Et puis, cela aurait servi à quoi de se regarder comme des chiens de faïence
    Après tout, revenons à nos moutons
    Vous avez maintenant une faim de loup
    L’envie de dormir comme un loir
    Et surtout vous avez d’autres chats à fouetter.

    1. Ricomart
      En réponse à : aubepine

      C’est Noël, mais ne vous l’avait-on pas dit dieu est mort !
      Finalement, il est des malades assurément plus passionnants qui, dans leur dérive médicamenteuse, ont envisagé leur vie comme une oeuvre d’art et à tout choisir mieux vaut entrevoir ce genre félin comme oeuvre de l’esprit :

        1. Ricomart
          En réponse à : aubepine

          Vous aurez remarqué que je ne me suis pas permis ce genre de remarque à la vue de votre « bienveillant » ci-dessus nommé ! Vous aurez aussi compris l’effet qu’il peut me faire. Les antipodes ne constituent-ils pas un même monde ? La bienveillance est de faire avec… en évitant peut-être parfois quelque passion qu’il est bon de garder en son coeur.
          Bonnes Fêtes Aubépine

          1. aubepine
            En réponse à : Ricomart

            Vous nous avez habitués à de beaux écrits, je suis la première à goûter …
            là, j’ai été déçue par votre vidéo… excusez ma spontanéité …
            « Mon bienveillant » comme vous dites … mais je n’ai fait que relater l’actualité …
            puisqu’il s’agit du nouveau …. c’est vrai qu’il m’inspire de la sympathie!
            Pas au point d’être une passion!
            Quant aux « antipodes » bien sûr, il faut de tout pour faire un monde et, croyez-moi, je n’ai pas d’oeillères! j’admet parfaitement votre façon de concevoir ….
            Vous êtes sévère avec moi, Ricomart, vous qui m’avez accueillie sur ce blog en me chantant : « osez, osez Aubépine »
            Un peu tristounette …
            Aller, Bonnes fêtes Ricomart!

Commentaires : page 1 sur 3123»

Les commentaires sont fermés.