Archives du mot-clef vidéo

Mercredi 18 Novembre à 16:30

 

Croyez-moi si vous voulez ; au moment où j’écris ces lignes, 5 (cinq) robots américains pas moins sont branchés sur ce blog et espionnent vos moindres gestes et paroles ; ils savent qui vous êtes et d’où vous venez…

Prudence, des chiens enragés le peuvent aussi ; un robot c’est à la portée de n’importe quel étudiant en robotique ; après les smartphones, les collégiens auront des robots bientôt …

Quel monde ! Oups !

L’humour et le second degré sont des denrées rares…

Denrée rare, surtout chez ceux qui se veulent drôles, c’est bien connu…

Si vous appréciez le second degré et les « réactions inadaptées » [c'est dit gentiment ; je renonce à me faire des ennemis...] de ceux qui ont cessé de penser, ne pas manquer la diatribe organisée par des médias déshonorés (depuis longtemps) pour critiquer le dernier opus de Philippe Even.

C’est là ; mais avant d’y aller vous distraire (attention, c’est assez loin dans le doc, mais vous pouvez sauter…) lisez les quelques lignes qui viennent après cette adresse : http://www.allodocteurs.fr/emissions/le-magazine-de-la-sante/le-magazine-de-la-sante-du-24-09-2015_25503.html

Je ne partage ni toutes les vues et opinions de Philippe Even ni sa façon d’aborder les choses et les gens (il le sait) ; question de style et d’époque…

Ce que j’apprécie chez Philippe Even, c’est son humour très British ; et très second degré si vous voyez ce que je veux dire…

Bref, dans son livre il énumère une liste de critères pour « reconnaitre » la corruption chez les investigateurs rémunérés. C’est drôle.

C’est une liste à la Prévert, comme on dit dans les milieux littéraires, qu’il faut évidemment prendre au second degré.

Exemple : que le fait de publier beaucoup (vraiment beaucoup) d’articles dits scientifiques soit suspect tombe sous le sens. Certaines vedettes parisiennes publieraient un article tous les 5 jours depuis plusieurs années selon les calculs de Philippe. Quiconque (scientifique renommé et expérimenté ou simple thésard) a produit un travail scientifique et essayé ensuite de le publier comprend immédiatement ce qu’il y a de ridicule (et suspect) dans cette profusion. Ce n’est pas elle (la vedette) qui fait le travail, c’est d’autres (des nègres comme on dit en « milieu autorisé »…) mais laisse entendre (dans le contexte très mercantile dans lequel nous vivons) toutes sortes de compromis et compromissions… ce qui ne veut pas dire « corruption » certes ; quoiqu’au rythme où l’on va (un tous les cinq jours…) ça me laisse pensif.

L’amusant de l’histoire que je vous laisse maintenant apprécier (en vous connectant sur l’adresse ci-dessus), c’est le très grand sérieux avec lequel nos médias commentent ladite liste « corruptible » de Philippe Even. Ils ont pris ça au pied de la lettre.

Et ils considèrent (cerise sur le gâteau), grands scientifiques qu’ils sont, que les procédés de Philippe ne sont vraiment pas scientifiques et que ce dernier a donc bien tort de ricaner face aux articles (vraiment peu scientifiques) des gens soi-disant scientifiques qu’ils visent…

Je pleure de rire !

Quelle époque !

Sérieux s’abstenir !

PS : ça nous donne une idée de la façon dont nous allons être traités le mardi 6 Octobre sur la 5. Abonnez-vous sur Tweeter, on rira ensemble. Vous rirez encore plus si vous avez lu « L’horrible vérité » avant.

Les programmes télévisuels sont-ils utiles à l’émergence des évidences en médecine ?

 

C’est une question compliquée car la « télé » a des impératifs : l’audience, certes ; donc plaire au plus grand nombre ; mais aussi se faire comprendre du plus grand nombre ; le contraire de l’élitisme ; distraire et faire du spectacle pour des spectateurs passablement abrutis par des conditions d’existence [travail, famille, patrie, ...] qui ne contribuent pas à l’ouverture des esprits.

J’ai souvent été « aspiré » (depuis mes premiers exploits médico-scientifiques du milieu des années 1990s) par cette enivrante spirale spectaculaire. J’en ai toujours  (j’ai bien écrit « toujours » ; donc sans exception) gardé un goût amère en me disant à chaque fois qu’on ne m’y reprendrait pas…

Et pourtant, de façon répétitive, je suis retombé dans cette ornière désastreuse ; et à chaque fois pour toutes sortes de bonnes raisons.

Et aujourd’hui encore. Et donc encore une fois, je me dis que je n’aurais pas dû, que je ne devrais pas ; et je le fais pourtant !

Je demande pardon !

Question : pourquoi malgré cette frustration répétitive (et attendue), je recommence ?

Réponse : ce n’est pas une question d’égo, je sais que je serai toujours un peu ridiculisé, associé à d’autres déclarants dont je ne partage pas les idées ; et surtout que jamais mes idées seront correctement présentées. Alors pourquoi ?

Parce que j’ai toujours un peu l’espoir que ça pourrait rendre service à quelques uns, éveiller quelques consciences, provoquer quelques réactions favorables aux idées et théories que je défends et surtout éviter à quelques uns les malheurs que la médecine moderne leur réserve…

Bilan : concernant la seule question du cholestérol et des médicaments anticholestérol, la bagarre dure depuis 12 ans. Ai-je gagné quelque chose ? Ai-je fait avancer les choses grâce à des participations à des télés ou des radios ?

Pas sûr ! Peut-être serait-il préférable de « cultiver son jardin » comme disait Voltaire…

Avis des visiteurs souhaités ; avec comme question principale : avons-nous quelques bonnes raisons de « participer » à ces tristes spectacles ?

Exemple à prendre : la dernière émission « Cash investigation » de la 2 visible désormais sur le web.

 

 

 

 

 

Petit cadeau pour « amateurs éclairés »

 

Au moment où il fait un peu chaud, un peu de chaleur de l’Italie méditerranéo-donizettienne :

https://www.youtube.com/watch?v=MCZ3EJUaMkA

Pas besoin de dire merci, je sais que tout le monde va aimer ; sauf ceux que ça fait rire, un peu comme la Castafiore faisait rire Tintin et faisait peur à Milou…

 

 

 

Année 2014

A tous ceux qui ressortent de ce Blog différents de ce qu’ils étaient avant d’y entrer, nous souhaitons une grande année 2014 !

Ce sont de nouvelles aventures qui s’annoncent, en compagnie de Tintin et Milou peut-être ou d’autres vedettes, ce qui est sûr c’est qu’on ne s’ennuiera pas ; suffit d’être attentif ; le monde nous offre de quoi nous divertir mais hélas aussi de quoi nous horrifier !

Essayons toutefois de ne regarder que ce que nous sommes vraiment : des fourmis dans une fourmilière posée sur un vaisseau spatial en route pour une sorte d’éternité …

Alors, ce qui se passera demain matin …

Si vous êtes triste de ce monde … et du tamiflu*

Il y a des jours de Novembre où l’on désespère de ce monde …

Si les récentes révélations sur le Tamiflu*, cet antiviral si efficace ; à propos duquel pourtant on ne connaissait pas les données brutes des essais commerciaux « perpétrés » par le sponsor et présentés comme si favorables au produit que des gouvernements (doit-on le reprocher ?) en achetèrent des wagons …

Si l’attitude arrogante [mais télé-visualisée] de certains cardio-notables avouant benoitement que leurs liens d’intérêt pouvaient effectivement les influencer …

… alors que le procès du médiator n’a pas encore eu lieu, et sachant qu’aucun de ces cardio-notables n’a jamais donné l’alerte tout au long des années de commercialisation, laissant penser que l’influence que l’on avoue ressemble diablement à de l’anesthésie …

Alors, je vous recommande 10 minutes de méditation avec notre ami Franz (Schubert) qui lui-aussi désespérait de ce monde :

Après ça ira mieux, on pourra passer au petit whisky du soir … Irlandais plutôt ?

UN INSTANT DE « DISTRACTION » GRACE AU Dr WINCKLER

Pour ceux qui ont des doutes quand à la liberté d’expression dans notre beau pays, un petit tour sur le site de Martin Winckler qui a, semble t-il, eu quelques démêlés avec les brillantissimes journalistes de « Allo Docteurs » sur la 5 en cliquant :

http://martinwinckler.com/spip.php?article176

C’est une « actualisation » d’une histoire un peu ancienne, mais qui en raconte beaucoup !

Bonne lecture !

Le risque cardiovasculaire et sa correction en quelques images

Merci aux amis de BioticTV d’avoir réalisé ce document, bénévolement !

Je recommande à tous les visiteurs de passer un moment en ma compagnie, le son est bon et les images aussi :

Certains des encarts [plutôt ironiques ...] ont été introduits par les réalisateurs, ils sont responsables de leur « ironie », pas de censure ici !