Avantages et inconvénients d’avoir un cholestérol élevé

Drôle de question, penseront certains.

Mais c’est une autre façon d’aborder les choses, et ça peut en éclairer beaucoup, alors allons-y en douceur !

Ceux qui souhaitent des références sérieuses (donc de la bonne science, je précise) les trouveront dans nos livres ; pour le moment, on survole le terrain d’atterrissage.

Quels sont les inconvénients d’avoir un cholestérol haut ?

Les « conformistes » et autres perroquets savants diront que c’est très dangereux et que ça bouche les artères !

Ceux qui se sont un peu instruits en visitant ce Blog ou, surtout, en lisant nos livres savent désormais que ce sont des bêtises, et de la propagande !

Le cholestérol, brave molécule, ne peut pas boucher une artère ; impossible physiquement ! Bref, le cholestérol est innocent !

Quels sont les avantages d’avoir un cholestérol haut ?

Malgré l’épouvantable désinformation que nos experts ont organisée, nous avons suffisamment de données pour dire qu’avoir un cholestérol élevé a les conséquences suivantes:

- on a de bons, voire de très bons, muscles ; on est doué pour les sports y compris de compétition

- on a de bons, voire de très bons, neurones ; on est plus intelligent, plus serein que la moyenne

- on est plus résistant au stress, moins tendance à la dépression (moins de suicide !)

- on a un bon, voire un très bon, système immunitaire; on se défend mieux contre les infections

- on a un risque diminué de développer un cancer

- on digère mieux les graisses

- on est plus allègre sexuellement et on se reproduit (faire des bébés) plus facilement

Tout cela fait qu’inéluctablement, avec un cholestérol élevé, du temps où les conditions d’existence étaient plus brutales, les familles avec cholestérol élevé proliféraient mieux et les individus avaient une meilleure espérance de vie !

Les traitements qui diminuent le cholestérol privent les personnes hypercholestérolémiques de tous ces avantages et plongent les autres vers de multiples complications dont ils n’ont pas conscience …

Réfléchissez bien à ce que vous perdez avant d’accepter des médicaments toxiques et inutiles !

D’accord, j’ai simplifié le message, on pourrait nuancer un peu, faire des exceptions et des parenthèses ; mais le fond est vrai … et connu de ce qui vivent les yeux ouverts !